1. // Euro 2016
  2. // 8es
  3. // France-Irlande

Le coût du résultat à tout prix

La phase de poules est terminée, mais on croirait que le tournoi n’a pas vraiment commencé. Notre équipe de France est invaincue, mais on croirait qu’elle n’a encore rien gagné. En raison d’une hécatombe d’absents et des choix du sélectionneur, le football français semble avoir pris le risque de jouer la victoire finale coûte que coûte, au prix d’un mois de football attentiste et calculateur. Une occasion manquée de faire sourire le football français ? Et de regarder vers l’avenir ? Et si la France avait trop besoin de gagner cet Euro pour prendre le temps de le jouer ?

Modififié
Le torse bombé balle aux pieds, Adil Rami pousse le ballon une fois, deux fois, et continue à avancer. Le public français est enthousiaste, les Bleus sont enfin sous ses yeux. La tête timidement levée vers l’avant, Rami marque finalement un temps d’arrêt et se résout à tourner le dos au jeu pour choisir l’option Kanté, sur sa gauche. Au centre du terrain, l’ex-Caennais contrôle, regarde devant lui et arme son pied droit pour préparer une passe entre les lignes. Mais non, Payet est trop loin ou trop marqué, tandis que Griezmann joue son rôle de renard à l’autre bout du terrain. Sage et appliqué, Kanté la remet à Pogba, qui conserve miraculeusement la balle entre quatre pieds adverses, se retourne vers sa droite – ne voit personne – et se voit obligé de transmettre à Sagna, en retrait. Contrôle, passe, le ballon revient finalement dans les pieds de l’inévitable Adil Rami. Cette fois-ci, Kanté ne viendra plus réclamer le ballon. Koscielny l’acceptera seulement pour le lui rendre, tout comme Matuidi et Évra. Et Pogba est bien trop difficile à atteindre pour la précision de l’Andalou.


L’aveu d’échec est total, Rami n’a plus à hésiter : long ballon pour Giroud, qui se bat des épaules avec des défenseurs plus vigoureux que talentueux. Le ballon est-il conservé ? Parfois, oui. Mais le plus souvent, il est rendu. Voilà le tableau de l’utilisation du ballon par les Bleus face à la Roumanie et l’Albanie. Là, alors que les Bleus ont les atouts pour mettre en place une pression collective intense – Griezmann, Matuidi, Pogba, Kanté, Koscielny –, l’initiative est abandonnée. Les Bleus mettent en place un dispositif tactique étudié, un bloc passif mais compact, à la Lippi, le mentor. Seulement, le Stade de France et le Vélodrome ont vite troqué l’enthousiasme pour l’impatience, voire l’ennui : sans pressing, difficile d’offrir de l’intensité à son public.

Pour la joie de jouer, ou pour la joie de gagner ?


Après 85 minutes d’attente, Deschamps ramènera tout de même les trois points à la maison : exploits de Payet, Rami et Griezmann, puis encore Payet. Les gagnants peuvent-ils avoir tort ? Non, tant qu’ils continuent à gagner. Mais comme le match contre la Suisse l’a démontré, cette équipe de France a tiré un trait sur le slogan de sa Fédération : « Pour la joie de jouer » devrait être remplacé par un « Pour la joie de gagner » au goût transalpin, voire turinois. Un jeu dangereux si les Bleus finissent par répéter devant leur public le schéma entrevu lors du Mondial 2014 : l’attente d’une potentielle montée en puissance interrompue par une défaite amère contre les voisins allemands. Un 0-1 et un retour à la maison sans souvenir. La France ferait-elle mieux avec un Pep Guardiola débordant de schémas innovants ? Là n’est pas la question : il serait aberrant de critiquer le travail réalisé par le sélectionneur jusqu’ici. Didier Deschamps a dessiné une stratégie cohérente depuis ses premiers jours, fidèle à sa vision du jeu, son identité et le reste de sa carrière. Et le groupe semble plus que jamais lancé et uni.


D’une part, le projet mis en place par Deschamps s’est fait miner par la malchance : l’absence de Benzema et surtout la disparition éclair du trio qui « tenait la baraque » , trois joueurs sur qui tout le circuit de la relance bleue – et donc de la possession – se reposait, à savoir Lass, Varane et Sakho. D’autre part, les grands sélectionneurs sont rarement des créateurs, et encore moins à la tête des plus grandes nations. Joachim Löw, Vicente del Bosque ou encore Roy Hodgson ont été engagés pour autre chose : mener un vestiaire vers un projet avec l’expérience et le sens du jeu et de la communication pour faire les meilleurs choix. Mais dans leurs sélections respectives, ceux-là n’ont pas eu besoin d’inventer quoi que ce soit. De toute façon, ils n’auraient jamais eu le temps : impossible d’exiger d'une sélection l’entente retrouvée chez les meilleurs clubs de Ligue des champions.

Quelles bases pour le futur des Bleus ?


En revanche, ces sélectionneurs ont su maximiser deux ressources précieuses à l’heure de donner une identité de jeu à leurs sélections en un temps record : un choix cohérent des qualités des joueurs et une capacité d’adaptation face aux logiques collectives créées en club. D’une part, les qualités des joueurs sélectionnés dictent la nature du jeu envisagé, mais les individualités ne déséquilibrent jamais le collectif : le système n’est pas le roi, les talents non plus. L’histoire récente de la Mannschaft le démontre à merveille, avec un changement de style notable entre le Bayern vertical de Heynckes en 4-2-3-1 et le Bayern possessif de Guardiola, tout en conservant le même sélectionneur. D’autre part, les sélectionneurs utilisent le travail réalisé en club pour en tirer des automatismes tout frais. Malheureusement, l’équipe de France ne peut compter sur un club assez performant avec une ossature de jeu 100% française, même si certaines hypothèses peuvent inviter à la réflexion. Et si Koziello et Ben Arfa avaient pu évoluer ensemble ? Et si Umtiti, Gonalons, Fekir et Lacazette avaient formé la structure des Bleus, décorée par Griezmann, Pogba, Lloris ? Une réflexion à ranger pour le futur, peut-être.

Peut-être, parce que l’interrogation que crayonne l’équipe de France aujourd’hui est la suivante : quel est l’objectif à long terme du projet de Deschamps ? En lisant entre les lignes de l’histoire récente de la FFF, une logique s’impose de façon claire : mettre en place le plus vite possible un projet sportif attractif pour un public exigeant et frustré, et puis, si possible, remporter l’Euro à la maison. Mais qu’en est-il du projet de construire un projet de jeu pour emmener ces Bleus vers une décennie de succès internationaux, à l’allemande ou à l’espagnole ? Le talent est là. Mais pour le moment, l’enjeu a tué le jeu, et la solution à l’italienne est privilégiée, par urgence – les blessés – ou par goût pour la victoire – l’ADN de Deschamps. Et dans ce contexte, mieux vaut gagner.

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

abistodenas Niveau : CFA2
bon, j'ai compris ...
Cet aprèm vais aller me baigner à la rivière .
Je reviendrais pour la séance de tirs au but vers 17h15...
Message posté par abistodenas
bon, j'ai compris ...
Cet aprèm vais aller me baigner à la rivière .
Je reviendrais pour la séance de tirs au but vers 17h15...


Ahah, quelle justesse !

Tu viens de me faire réaliser qu'effectivement, ce match risque d'être d'un ennui terrible, à la manière d'un France - Nigeria d'il y a 2 ans :

Rien à se mettre sous la dent, puis un but tout pourri vers la fin. De la frustration en barre (à la différence d'il y a 2 ans, il se peut que le but vers la fin soit tout de même magnifique).

Il y a un vrai problème pour ceux qui soutiennent cette équipe de France et qui aimerait la voir jouer mieux.

D'un côté, on veut aller au bout. Mais à quel prix ? Si Deschamps atteint les 1/2 ou la finale (ce qui va HYPER certainement arrivé), il continuera jusqu'en 2018. Et ça, c'est une bien triste nouvelle.

Si la France échoue 1/8 ou en 1/4, peut être que son contrat sera remis en cause, et qu'on pourra passer à autre chose. Mais putain, ne pas gagner chez nous, quelle tristesse...

Terrible paradoxe.
"La phase de poules est terminée, mais on croirait que le tournoi n’a pas vraiment commencé pour les Bleus, certes invaincus, mais on croirait qu’elle n’a encore rien gagné."

Outre que c'est hyper moche comme phrase, ça veut rien dire les gars... Faut se relire des fois, nom didjeu.
Message posté par saviola07
Ahah, quelle justesse !

Tu viens de me faire réaliser qu'effectivement, ce match risque d'être d'un ennui terrible, à la manière d'un France - Nigeria d'il y a 2 ans :

Rien à se mettre sous la dent, puis un but tout pourri vers la fin. De la frustration en barre (à la différence d'il y a 2 ans, il se peut que le but vers la fin soit tout de même magnifique).

Il y a un vrai problème pour ceux qui soutiennent cette équipe de France et qui aimerait la voir jouer mieux.

D'un côté, on veut aller au bout. Mais à quel prix ? Si Deschamps atteint les 1/2 ou la finale (ce qui va HYPER certainement arrivé), il continuera jusqu'en 2018. Et ça, c'est une bien triste nouvelle.

Si la France échoue 1/8 ou en 1/4, peut être que son contrat sera remis en cause, et qu'on pourra passer à autre chose. Mais putain, ne pas gagner chez nous, quelle tristesse...

Terrible paradoxe.


Mais le plus malheureux dans tout ça, c'est qu'on aura pas mieux comme remplaçant, dans les entraineurs français en tout cas...
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
Merci Markus pour cet article, encore.

Je n'avais encore pas vu les choses comme ca, mais ca se defend bien. Surtout la partie d'un projet de plus long terme.

Jespere vraiment quon ne sera pas sortis en 1/4. Mais quand je vois le projet de jeu allemand, je me dis quon a aucune chance.

Bien vu dailleurs sur lossature lyonnaise, un vrai projet de jeu dailleurs
il y a 3 heures Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 7 Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions