1. //
  2. // 1/4 de finale retour
  3. // Real Madrid/Espanyol

La Coupe du Roi Iker

Des records et des minutes : voilà à quoi sert la Copa del Rey pour Iker Casillas. Abonné au banc en championnat, le gardien du Real Madrid profite des coupes pour jouer. Suffisant pour garder son niveau d’antan et jouer le prochain Mondial ? À voir.

Modififié
0 20
Coupe du Roi Alfonso XIII, Coupe du président de la République, Coupe de l’Espagne Libre, Coupe du Generalisimo, Coupe du Roi… La Coupe d’Espagne n’a pas de patronyme figé. Il évolue et s’adapte à son époque. Pour sa 112e année d’existence, la Copa del Rey sacre un nouveau monarque. Juan Carlos, en proie à quelques remous judiciaires et une cote de popularité en berne, laisse son trône et sa couronne à un autre prince d'Espagne : Iker Casillas. Sur le banc en Liga, San Iker trouve dans cette compétition un temps de jeu conséquent – il joue également la Ligue des champions. Du coup, il en profite pour briller. Comme cet arrêt miracle face à Córdoba lors du quart de finale aller face à l’Espanyol Barcelone. Ce mardi, pour le match retour, Casillas va un peu plus écrire son histoire. Son record d’invincibilité déjà battu il y a une semaine sera prolongé (592 minutes). Mieux, il pourra battre celui du Real Madrid qui n’a plus encaissé le moindre but depuis 685 minutes – le dernier, lors du déplacement de décembre à Mestalla (3-2). Bref, des performances qui lui rendraient son auréole égarée. À vérifier.

L’Olimpic Xativa n’est pas le Barça

Depuis plus d’un an, Iker Casillas n’a plus goûté aux joies d’une titularisation en championnat. Le changement d’entraîneur n’y aura rien fait. Carlo Ancelotti avait de toute façon tranché il y a six mois : Diego López aura la Liga, Iker la Coupe du Roi et la Champions. Un moindre mal pour celui qui avait fait de José Mourinho son pire ennemi. Sans broncher, le capitaine merengue s’ennuie en fin de semaine pour mieux y briller au milieu. Ce statut bancal l’a fait longuement réfléchir. Partir ou rester ? Après quelques semaines de réflexion, il a décidé de ne pas quitter sa maison. Une décision somme toute logique sentimentalement parlant : Iker est un enfant du Real, il n’a jamais connu d’autre maillot. Sportivement, la donne diverge. À quelques mois du Mondial, les risques sont grands de ne pas le voir brassard au bras au Brésil. En ne jouant que les Coupes, Casillas est en danger : une élimination prématurée, que ce soit en quart de la Copa ce mardi – une possibilité minime – ou en huitième de la C1 en février – Schalke n’effraie pas le Bernabéu –, et son temps de jeu deviendrait peau de chagrin. Voilà pour les supputations.

Dans les faits, Iker Casillas joue. Depuis le début de saison, il a disputé 15 matchs pour un total de près de 1200 minutes. De quoi lui éviter la rouille. Après des débuts européens ratés – il se blesse d’entrée face à Galatasaray –, ses prestations sont convaincantes. Dès qu’il est interrogé sur le sujet, Carlo Ancelotti ne cesse de louer Iker. Dernière déclaration en date, Carlito souhaitait « féliciter Casillas car il joue très bien. Iker est aussi titulaire que Diego López. » Ces mots doux faisaient suite au quart de finale aller de Coupe du Roi et à l’arrêt décisif de sa sainteté face à Córdoba. En Europe, Iker n’a rien à se reprocher. En attestent ses multiples parades au Juventus Stadium. Mais quand la C1 fait relâche, Casillas va chercher son temps de jeu face à l’Olimpic Xativa ou l’Osasuna. Rien à voir avec un Atlético de Madrid, un Barça ou un Bilbao. Son record d’invincibilité est battu, celui du Real devrait l’être pour ce retour face à l’Espanyol. Mais les chiffres, aussi reluisants soient-ils, ne valent pas les joies du terrain.

Le Mondial sur le banc ?

Surtout en année de Coupe du monde. Ce rendez-vous brésilien est le plus gros défi de la carrière d’Iker Casillas. Bien entendu, il pourrait devenir le capitaine à soulever la si désirée « Decima » du Real Madrid. Mais un Mondial n’a pas d’égal. Pour le moment, Vicente del Bosque botte en touche. Il continue de sélectionner Iker malgré son statut de remplaçant en championnat et à le soutenir publiquement. Selon les informations de la Sexta, les votes du capitaine de la Roja lors du dernier Ballon d'or l’auraient déçu : entre Heynckes, Benítez et Ancelotti, il n’a pas nommé Del Bosque. Plus que des rancœurs, Iker voit son statut d’intouchable devenir bancal. La faute à un Víctor Valdés monstrueux depuis deux ans. Le portier barcelonais est sans conteste le meilleur gardien actuel du pays. Avec ses récitals hebdomadaires, il postule légitimement à une place de titulaire au mois de juin prochain. Casillas, avec tout son charisme et son talent, n’y peut rien. Depuis son banc de touche, il ne peut rivaliser. En distribuant du temps de jeu à ses trois gardiens, Vicente la belle moustache n’a pas tranché et se donne le temps de la réflexion. En mars, pour la trêve internationale, il devra choisir. D’ici là, Casillas n’aura joué que quatre matchs au maximum. Il s'agirait de ne pas se trouer.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Diego Lopez, titulaire au Real, n'est pas appelé en sélection ; Iker Casillas, remplaçant au Real, est titulaire en sélection. Voilà, tout est dit.
PhoenixLite Niveau : Loisir
C'est quand même chelou toute cette affaire avec Casillas.
Le mec est pas devenu une pipe en 15 mois...
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Casillas est un très grand gardien. C'est aussi un leader, au Réal comme en équipe d'Espagne. Mais, il a probablement manqué de courage au dernier Mercato d'été.
Ancelotti qui l'a nommé 2ème gardien en août a fait un choix sportif. Compte tenu de sa valeur, de son poste de titulaire en équipe d'Espagne, il ne peut pas se contenter de cela.

Un joueur de son rang doit relever le challenge et être sur le terrain. Ok, il a la LDC mais c'est la Liga qui compte. Il ne peut pas accepter d'être 2ème gardien 2 années de suite. Accepter cela est une défaite.

Certes, les postes de gardien ne courent pas les rues mais il avait une chance à Arsenal en début de saison. Ozil a pris cette chance et a eu raison. Les gardiens ne coûtent pas très cher, quand les supporters demandaient à Wenger de sortir ses sous, Arsenal aurait fait une super opération en achetant Casillas. Et, pour lui, Arsenal et la Premier League était un challenge intéressant.

Il a ses habitudes au Réal mais tous les joueurs changent de club. Un compétiteur ne doit pas rechercher le confort. Il doit accepter le risque et se remettre en question en permanence.

Il a 32 ans, ce qui est encore jeune pour un gardien. Ce n'est pas l'âge pour une pré-retraite. Où alors, il ne faut pas postuler pour une place en CDM au Brésil qui serait un peu du favoritisme.

J'aime beaucoup Casillas qui est un très grand gardien et un joueur exemplaire mais il m'a déçu sur ce coup. Je préfère le panache de Valdes, titulaire incontestable au Barça, qui se cherche un nouveau challenge.
Casillas se serait fait bouffer vivant en Premier League...
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Message posté par Kuduro
Casillas se serait fait bouffer vivant en Premier League...


Je suis pas sûr que LLoris se soit fait bouffer vivant en PL.
Vu sa faible expérience et le peu de rencontres internationales qu'il a joué, il n'avait aucune chance de survivre en Premier League, c'est clair...
Valdez meilleur gardien actuel du pays ?
Lopez, Courtois et Casillas, même pas sur le podium mon ami Robin.
Message posté par Arthur-FAFI


Je suis pas sûr que LLoris se soit fait bouffer vivant en PL.


Nan, bien sûr...

Pareil pour De Gea.
RomsteakGary Niveau : DHR
c'est drole de voir un record d’invincibilité aussi faible en comparaison de celui de gaetan huard et les mille minutes de enyama.

Comme quoi les chiffres on en fait ce qu'on veut
MaximusDecimusLanus Niveau : District
Message posté par Bigo
Valdez meilleur gardien actuel du pays ?
Lopez, Courtois et Casillas, même pas sur le podium mon ami Robin.


Courtois éventuellement, mais Valdes depuis 1 an ou 2, est en tous cas aussi bon et miraculeux que Lopez qui lui même est meilleur qu'Iker...

D'ailleurs, quelle situation de merde pour Lopez, le mec enchaine les gros matchs et tout le monde s'en bat les c*uilles.
Iker fait 3 arrêts par match de Copa et on parle de nouveau de San Iker. J'espère vraiment qu'un autre grand club viendra chercher Lopez cet été, qu'il soit apprécier à sa valeur.
Je l'ai dis et redis, c'est une farce cette affaire et la on voit que Mou est un grand coach. Certes il peut faire des erreurs de coaching (et encore) mais au moins PERSONNE lui dicte ce qu'il a a faire. José ce rend compte que Iker était faible sur le moment, ramène un gardien lorsqu'il est blessé et ce dernier est énorme donc il le laisse sur le terrain. La, je peux vous assurer que Ramos aurais était sur le banc quitte a mettre Nacho.
je ne suis pas d'accord avec vous , casillas m'a semblé meilleur que lopez cette saison tout du moins , casillas a toujours eut un meilleur ratio en clean sheet que cela soit cette année ou même l'année passé ou le real a encaissé moins de buts en premiere partie de saison avec iker qu'avec lopez , certaine personne oublie qu'avant debut 2014 le real avait encaissé 21 buts en liga en 17 matchs ! quand en champions league elle affiche la stat de 2eme meilleur défense de la compétition .

lopez est bon il n ' y a rien a redire la dessus , il est meilleur que iker sur les sorties aérienne par exemple , mais au niveau du placement et des duel en 1 contre 1 iker n'a aucun équivalent au monde .

quand a ceux qui prétendent que lopez n'a rien a se reproché de mémoire : les lobs de sanchez contre le barça et le but de neymar le lob de griezmann (ce qui m'a ammené a le surnommé LOBPEZ) , le très mauvais placement lors d'un but contre levante qui a faillit coûter la victoire .. ect
Très bon le Diégo Lopez dépuis son arrivée l'hiver dernier mais Iker dans les bois ça a quand même plus de classe quoi q'on dise.
KillerCroc Niveau : CFA
Je comprends pas... le mec est devenu paria comment ?
nononoway Niveau : CFA
Sérieux, le "à Madrid" en signature... Qu'est-ce que vous pensez que ça ajoute à l'article sinon un aspect pompeux ?
Zz360: Je suis totalement d'accord avec toi, rien à rajouter
zinczinc78 Niveau : CFA
LE Real Madrid a sûrement deux très bons gardiens, mais de ce que je vois de la Liga et de la C1, Casillas est meilleur sur sa ligne, a une certaine aura qui fait mieux jouer sa défense et est meilleur au pied..

Bref s'il veut du temps de jeu, il n'a qu'à remplacer Cech à Chelsea l'an prochain, car les Blues vont sacrifier Courtois pour Diego Costa..

Voilàààà
MindTheGap Niveau : CFA
@nononoway: il prend le flambeau de "Thibault Leplat, à Madrid" et doit se préparer à écrire, lui aussi, sur les râteaux pris en conférence de presse et son rêve de pouvoir écrire au côtés du grand journaliste, Diego Torres.
Robin Delorme Niveau : District
Message posté par MindTheGap
@nononoway: il prend le flambeau de "Thibault Leplat, à Madrid" et doit se préparer à écrire, lui aussi, sur les râteaux pris en conférence de presse et son rêve de pouvoir écrire au côtés du grand journaliste, Diego Torres.


Ahaha, vous êtes bons.
Frenchies Niveau : CFA
Le barca va avoir besoin d'un gardien ... (parce que le teuton de 22 piges bof quoi, pour les grands rdv).

JE DIS CA JE DIS RIEN :D:D:D
(ca leur ferait le trou, @figolike)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 20