1. // Equipe de France – Biélorussie/France

Kaboul vu par...

Après Mexès, c'est au tour de Younès Kaboul d'intégrer le groupe France, après une première convocation sans jouer en novembre dernier. A Auxerre, Guy Roux et Daniel Bréard, l'homme qui a amené Kaboul en Bourgogne, sont heureux et nous livrent quelques moments de vie sur le défenseur des Spurs.

Modififié
Guy Roux est fier : « Je ne peux que l'être quand je vois trois joueurs formés à Auxerre, trois Auxerrois ‘Guy Roux' dans cette liste de 24 joueurs » . Avec Bacary Sagna et Abou Diaby, Younès Kaboul s'ajoute donc à la longue liste d'anciens de l'AJA garnissant les rangs de la sélection nationale. Et cette fois-ci, le longiligne défenseur de Tottenham ne souhaite pas y tenir que le simple rôle de figurant, comme en novembre dernier, à Wembley où il était venu en qualité de voisin pour dépanner un éventuel forfait de Mexès lors d'Angleterre-France.

Couscous maison contre une soupe avec Depardieu

L'histoire entre Auxerre et Kaboul commence autour de deux plats. Daniel Bréard, décrit comme « (son) second papa » par Younès himself sur son site internet, raconte : « Kaboul, je n'ai pas eu besoin de rapport de vingt pages. Parfois, il faut savoir prendre des risques. Il s'inscrivait dans une méthode instinctive de recrutement. Je l'avais vu à Bellegarde, avec la sélection du Rhône-Alpes, puis à Clairefontaine. Il m'avait tapé dans l'œil. Plusieurs clubs étaient sur lui. On a été très vite par rapport à lui. J'ai particulièrement bien sympathisé avec sa famille. Il fallait la convaincre que Younès pouvait s'épanouir loin des siens dans l'environnement familial auxerrois. Le jour où j'ai eu son accord, je suis vite parti à Bellegarde avec tous les papiers. Il m'attendait avec sa famille autour d'un très bon couscous » . Et Auxerre lui rend illico l'expérience gastronomique. Bréard toujours : « Il y avait un rituel pour tous les nouveaux jeunes arrivant à Auxerre. Après les matches de l'équipe première, les joueurs et dirigeants se retrouvaient dans une salle, derrière une tribune de l'Abbé-Deschamps pour manger. Et là, Kaboul, pour sa première venue à Auxerre, s'est retrouvé attablé avec Gérard Bourgoin et Gérard Depardieu pour un souper » .

Un beau bébé bien éduqué

Si pour le commun des mortels, Younès Kaboul a toujours été une armoire, c'est avant tout sa technique rapportée à son gabarit qui avait impressionné Daniel Bréard : « Oui, ça a toujours été un beau bébé. Mais je me souviens, il avait une très bonne qualité de transmission de balle, malgré son gabarit. Il voyait vite et faisait jouer les autres. Il avait une certaine intelligence de jeu » . Guy Roux poursuit : « Oui, c'est un costaud, mais s'il a réussi, c'est surtout parce que c'est un très bon footballeur. On ne peut pas réussir si on est juste costaud » . Mais sans les pousser dans leurs retranchements, Roux et Bréard avancent tous deux une autre explication à l'éclosion de Kaboul. « Il a une très bonne personnalité, il est issu d'une famille admirable, une très belle famille marocaine avec un père arbitre » commence Guy Roux. « C'est un garçon très bien éduqué, très respectueux. Quand j'étais responsable de la formation auxerroise, je l'ai toujours vu à l'écoute de ses éducateurs, très ouvert, très attentif. Et il savait pertinemment où il voulait arriver. C'était quelqu'un sur qui je misais énormément. Il ne pouvait que y arriver, même s'il était, et ce n'est pas méchant quand je dis ça, un peu moins talentueux que Mexès. Il est quand même un peu plus dans la puissance » termine Daniel Bréard.

Le soutien indéfectible à Garra Dembélé

Durant sa formation auxerroise, Younès Kaboul faisait partie d'un groupe qui, humainement, a très bien fonctionné. En témoigne l'épisode douloureux autour de Garra Dembélé, accusé à tort de viol sur une Américaine en Italie. « Garra a eu le bénéfice d'être tombé sur une équipe d'amis. Il peut leur dire merci d'ailleurs au sortir de cette triste histoire » confesse Daniel Bréard. « Quand son ami Dembélé a été accusé injustement par la justice italienne, c'est Younès qui a pris la tête de sa défense, qui s'est occupé de lui trouver des avocats. Ça, il ne faudra jamais l'oublier » se souvient Guy Roux, lui-aussi au chevet du jeune Garra dans cette sale histoire. Considéré par son second père Bréard comme un « leader miroir, pas un leader oral, mais un leader dans l'attitude, toujours à montrer l'exemple, très professionnel » , Younès Kaboul n'a apparemment aucune casserole à traîner derrière lui. Ou alors une toute petite, et encore : « Il a eu deux phases. Jusqu'à l'adolescence, il était très discipliné. Et à un moment, il s'est émancipé, mais comme tous les jeunes footballeurs qui comprennent qu'une carrière pro se dessinait devant lui. Il était un peu moins facile à diriger, mais vraiment rien de méchant » concède du bout des lèvres Guy Roux. Chopé par maître Guy à la sortie d'une boîte peut-être ? « Non, même pas, ou peut-être que je n'ai pas dû veiller assez tard » .

Rami-Kaboul, une charnière made in Bréard

Aujourd'hui, après une éclosion tardive en Angleterre, et boosté par Harry Redknapp à Portsmouth puis à Tottenham, Younès Kaboul a l'occasion d'effacer les rendez-vous manqués avec l'équipe de France A. Effacée la non-sélection pour le Mondial, Domenech préférant le tout juste convalescent Squillaci plutôt que Kaboul, auteur d'une fin de saison canon, comme l'ensemble des Spurs, avec en point d'orgue un centre d'arrière droit parfait sur la tête de Crouch au City of Manchester Stadium, le 5 mai 2010, match qui qualifia Tottenham en C1 aux dépens des Citizens (0-1). Effacée aussi la blessure malvenue du mois de janvier. Alors qu'il commençait à faire son trou en défense centrale cette saison, aux côtés du rescapé Gallas, Kaboul succombe au syndrome “Spursien” du défenseur blessé (opération au ménisque début février, ndlr), accompagnant à l'infirmerie la crème de la discipline Ledley King, Woodgate et Dawson. « Cette blessure, je l'ai un peu en travers de la gorge, ruminait l'intéressé dans les colonnes de L'Equipe en avril. En plus, juste après, je me fais une contracture à une cuisse. Ça arrivait au plus mauvais moment, parce qu'avec les Bleus, je voulais continuer sur le Brésil, le Luxembourg et la Croatie » .

Heureusement pour lui, la blessure de Philippe Mexès est venue redistribuer des cartes qui semblaient définitivement battues en défense centrale française. Même si Sakho, de l'aveu même du sélectionneur Laurent Blanc, « part avec un avantage sur Younès » dans la hiérarchie, Kaboul peut logiquement espérer faire ses débuts en Bleus, lors des matches amicaux en Ukraine et Pologne. Et, qui sait, pourrait rendre fier comme un paon, et on le comprend, Daniel Bréard : « J'avais lancé Adil Rami à Fréjus, avant qu'il ne parte à Lille. Alors, croyez-moi, si la charnière de l'équipe de France s'appelle un jour Rami-Kaboul, je serai très très fier » .

Par Ronan BOSCHER

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


N'empêche y a Sakho, et lui il devrait être considéré comme intouchable.
Hier à 13:39 Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 34
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 32
dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 28 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25
À lire ensuite
Les Notes de la Ligue 1