Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Henrique ne regrettera pas les arbitres

Modififié
En restant invaincus en championnat face à l’OM sur leur pelouse depuis 1977, les Girondins, bien que menés au score, ont montré samedi (1-1) qu’ils savaient honorer les rendez-vous importants. Et pour finir la saison à domicile dignement, ils avaient aussi choisi de rendre hommage à Carlos Henrique.

Contraint de rejoindre le Brésil pour raisons familiales, après neuf saisons passées en Gironde, le capitaine bordelais a été porté en triomphe par ses potes joueurs, avant d’effectuer un tour d’honneur. Et il s’est exprimé devant la presse pour faire part des remerciements de circonstance, mais pas que.

« J’étais vraiment heureux de jouer un dernier match tel que celui-ci, a confié le défenseur central. Mes coéquipiers, c’est comme mes frères, et c’est dommage que je doive les quitter, mais c’est comme ça. Je garderai contact avec eux. Je remercie le public, aussi, qui a toujours été derrière moi, et Francis Gillot et son staff qui m’ont permis de revenir à un très bon niveau, de reprendre confiance et de recevoir le brassard. » Bref, du classique.

À première lecture, tout dans la Ligue 1 va désormais manquer au Carioca. Tout, ou presque. Parce qu’averti d’un carton jaune à la 93e pour un accrochage avec André-Pierre Gignac (son 11e de la saison, mais 0 rouge), le Brésilien a adressé un dernier tacle : « Les arbitres ne vont pas me manquer. J’ai pris un jaune, mais l’attaquant me touche aussi… C’est comme ça, mais j’espère que l’an prochain, les arbitres feront plus attention afin de rendre le spectacle plus joli. »


L’avantage, c’est que dans le championnat brésilien, il pourra les insulter en français. En attendant, Henrique a été applaudi par les journalistes. Un fait très exceptionnel à Bordeaux. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Tsugi