En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé

Guingamp déprime Toulouse, et Brandão poignarde Lyon

C’est le maintien qui se jouait ce samedi sur les pelouses de Ligue 1. Guingamp et Montpellier signent les bonnes opérations du jour, tandis que Reims et Toulouse s'enfoncent dans la zone rouge. Ah, et Brandão est de retour !

Modififié

SC Bastia 1-0 Olympique lyonnais

But : Brandão (69e)

Brandão le sauveur est de retour. Dans un match serré et tendu où les deux équipes ont eu leur chance, le Brésilien a endossé le costume de héros en marquant l’unique but de la partie, offrant ainsi une victoire de prestige au Sporting, en dépit des nombreux absents. À l’origine de la première déviation sur un dégagement de son gardien, Brandão est également à la conclusion en reprenant victorieusement le centre de Kamano. L’OL pourra regretter de ne pas avoir concrétisé sa domination quasi totale lors des vingt premières minutes. Quant à Lacazette, il donne vraiment l’impression d’avoir perdu son instinct de buteur. Cioni se fera expulser dans ce match à l’ambiance électrique, mais l’essentiel est là. Bastia prend un bon bol d’air avec ces trois points, tandis que Lyon s’enfonce dans ses doutes.

ES Troyes Aube Champagne 0-1 FC Nantes

But : G. Gillet (41e)

On commence à être habitué avec l’ESTAC. Volontaires et entreprenants, comme toujours, les Troyens se sont fait surprendre par une équipe qui ne leur semblait pas vraiment supérieure dans le jeu, mais qui a fait preuve de davantage de solidité et de réalisme. Et à la fin, c’est une défaite, la 14e de la saison, Troyes est bon dernier, comme toujours. Corentin Jean et Fabien Camus ont beaucoup tenté, mais personne n’a réussi à tromper la vigilance d’un Rémy Riou impérial. Côté canaris, on compte deux frappes cadrées, un but et les trois points de la victoire. Efficace, comme toujours.

Gazélec Ajaccio FC 0-4 Montpellier-Hérault SC

Buts : Yatabaré (14e), Martin (41e sp), Dabo (52e, 57e)

Niveau détente, Bryan Dabo n’a rien à envier à Cristiano Ronaldo. Par deux fois, le milieu offensif montpelliérain s’est envolé au-dessus de la défense ajaccienne pour placer deux coups de casque magnifiques. Avant cela, Jonas Martin avait déjà mis ses partenaires à l’abri, d’abord en offrant un caviar à Yatabaré, puis en transformant le penalty du break avant la mi-temps. Côté corse en revanche, c’est très inquiétant. Dominés dans le jeu, peu inspirés offensivement et étonnement fragiles derrière, les Gaziers concèdent leur première défaite à domicile en championnat depuis près de quatre mois. Pour la première de Frédéric Hantz, Montpellier signe une victoire franche et précieuse, mettant fin à une série de quatre défaites consécutives et qui leur permet de sortir enfin de la zone rouge.

Toulouse FC 1-2 En Avant de Guingamp

Buts : Ben Yedder (64e sp) pour le Téfécé // Sankharé (12e), Briand (72e) pour l'EAG

Auteur des cinq derniers buts du Téfécé, Ben Yedder pourra se mordre les doigts d’avoir raté ce penalty dans les derniers instants de la partie. Il avait pourtant transformé le premier avec beaucoup de sérénité pour permettre à Toulouse de revenir à un partout, mais Lössl se détend très bien sur cette deuxième tentative de l’attaquant des Violets. Guingamp a su bien profiter des espaces laissés dans la défense toulousaine avec un Salibur qui aura fait tourner la tête de ses adversaires par ses accélérations tranchantes et par ses dribbles chaloupés. C’est d’ailleurs lui qui sert Sankharé sur l’ouverture du score, le buteur se muant en passeur sur le deuxième but breton grâce à une subtile déviation pour Jimmy Briand. Toulouse risque de penser longtemps à ce penalty raté qui lui enlève un point précieux dans la course au maintien. Frustré, Issa Diop prendra un deuxième jaune, histoire de rendre la soirée encore un peu plus pourrie pour Dominique Arribagé et ses joueurs. Guingamp respire.


FC Lorient 2-0 Stade de Reims

Buts : Touré (15e, 51e)

Il faudra travailler les corners du côté du Stade de Reims. Malgré plusieurs situations chaudes que De Preville n’a pas su mettre au fond, les Rémois ont craqué sur deux « coups de pied de coin » , quasi identiques. Deux caviars de Jouffre, deux erreurs de marquage et deux buts de Zargo Touré. Olivier Guégan se demande encore comment ses joueurs ont pu laisser le grand Sénégalais absolument seul au deuxième poteau, deux fois. Zargo n’en demandait pas tant pour s’offrir son premier doublé en carrière et donner aux Merlus leur première victoire depuis cinq matchs. Lorient se rassure dans la course, au maintien au contraire de Reims qui commence sérieusement à flipper.

SCO Angers 3-0 AS Monaco

Buts : Ndoye (19e et 43e) et Yattara (55e) pour Angers

  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Fausto Munz
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 3
    Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 33 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    lundi 15 janvier La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40