Deschamps a défini le « cadre »

Modififié
0 27
Didier Deschamps a profité de son premier rassemblement à la tête des Bleus pour fixer certaines choses qui lui paraissent indispensables.

Il l’a dit et répété depuis son intronisation, la Dèche veut un comportement irréprochable et des joueurs qui donnent tout sur le terrain. Il est revenu, avec l’AFP, sur ses premiers pas à Clairefontaine : « Ce qui était important pour moi, c'était de bien fixer le cadre de travail pour tout le monde. J'ai insisté sur plusieurs points concernant la vie de groupe qui me semblent très importants. Ils sont heureux d'être là, c'est déjà très important, mais on ne va pas vivre éternellement avec le passé. À eux d'être le plus naturel possible, de privilégier la notion de groupe, qu'ils aient un état d'esprit positif. Pour tout entraîneur, tout sélectionneur, le cadre est très important à définir. »

À noter que Gaël Clichy a signifié que les portables étaient désormais interdits, et que les amendes infligées aux joueurs ont vu leur montant augmenter.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Travis Bickle Niveau : Ligue 1
J'aime pas Deschamps et l'ai déjà écrit ici à de nombreuses reprises mais là, si et seulement si ce n'est pas un énième effet d'annonce à la "Blanc style", je dis bravo.
Idem pour les portables. Comme ça les agents resteront à distance.
Jamais ca parle de jeu? Et si on ils se mettaient a dire que le cadre c'est le rectangle vert et d'envoyer le beau jeu?
Parce que bon, si c'est qu'une question de comportement, au temps leur foutre pascal le grand frere dans les pattes ou leur faire faire un stage chez les Experts pour leur apprendre la gagne et la discipline.
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Euh, Lou_tcho, je ne crois pas qu'il parle ici de comportement mais juste de plaisir et d'esprit de groupe.
Et quand y'a de la joie, le reste suit.
La première étape avant de parler du rectangle vert, c'est de montrer aux joueurs que l'EDF, c'est pas le club med ni un endroit où on retrouve des potes.
Go on, Deschamps!
Certes mais pour le coup j'ai l'impression d'entendre ce discours depuis l'apres CDM 2010. Ca commence a faire long quand meme depuis le dernier bon match de l'EDF. Sans trop exagerer, je dirai CDM 2006.
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
On est d'accord. C'est pénible d'entendre ou de lire, comme le commentaire bien réac précédant le tien, toujours la même chose.
Faut que tous ces petits gars retrouvent le goût des autres et cessent de se contempler le nombril.
Une ganache à jouer dans Delicatessen
Il me fout les j'tons
salut ma couille Niveau : Loisir
Donc si on écoute notre bobo local ,toute référence à un peu d'ordre et de discipline est"réac"...
Doit on obligatoirement supporter ces réactions "gauche caviar" bien-pensante qui nous pollue maintenant aussi les débats football...
Jusqu'à présent on se contentait de ces réflexions afligeantes lors des débats politiques du samedi soir autour d'un bon repas et d'une bonne bouteille,voila que maintenant l'on va devoir se les coltiner sur les forums concernant le foot...
Note : 3
@Travis Bickle : C'est tout aussi pénible de lire les commentaires de gens qui ne savent pas de quoi ils parlent. "Quand ya de la joie, le reste suit"? Snif, c'est si beau que ça m'arrache une larme...
Bon, pour revenir aux choses sérieuses, dans tout sport que ce soit, un champion ne devient champion que dans un cadre strict et discipliné. Phelps, Bolt, Federer, Nadal, Karabatic and co au Handball, les USA en Basket-ball, tous ont le point commun d'être d'abord des mecs au comportement professionnel irréprochable avant toute autre chose. La bonne humeur, la cohésion, la sympathie dégagée, ça vient après, en bonus. On ne gagne pas avec ses potes, on devient potes avec ceux qui nous aident à gagner. Deschamps le sait, lui. Et puis, je n'ai pas l'impression que les joueurs de l'EDF aient été brimés par l'encadrement ces dernières années.

J'invite ceux qui le souhaitent et qui ne vivent pas chez les bisounours à lire les interviews de Ferguson, Ancelotti, Del Bosque, Guardiola, Mourinho sur la façon dont ils gèrent un groupe ; si certains d'entre eux ont une image de coach cool, en interne ils sont tous intransigeants avec les règles et la discipline et je ne crois pas que ça soit un hasard quand on voit leurs palmarès.

Blanc avait aussi annoncé des choses en ce sens, mais à la différence de Deschamps qui a une véritable aura de meneur d'hommes, il n'avait aucune conviction et ça se ressentait clairement dans les conférences de presse où un mollusque aurait pu faire montre de plus d'autorité.
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Salut "ma couille#" !
Je suppose que tu t'adresses à moi.
En revanche, j'ai du mal à comprendre deux choses.
Mais sa grandeur saura, sans aucun doute, me l'expliquer. Vertement ou pas.
Primo, pourquoi te confectionner un pseudonyme "vierge" pour venir poser ta petite commission ?
Deuxio, qu'est-ce qu'un "bobo" selon toi ?
Un post-soixante-huitard ? Un mec permissif sans aucune morale comme se plaisait à le démontrer notre ancien petit timonier ?
Éclaire moi, je t'en prie.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 27