Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bordeaux-Saint-Étienne (3-0)

Bordeaux pilonne Saint-Étienne

Face à des Stéphanois peu inspirés et en crise de confiance, les Bordelais ont été insolents de réalisme. Résultat : une victoire claire, nette et précise.

Modififié

Bordeaux 3-0 Saint-Étienne

Buts : Mendy (5e et 57e) et Malcom (31e)

Cinq défaites, deux nuls. Voici les derniers résultats de l'AS Saint-Étienne toutes compétitions confondues. On ne va pas se mentir, depuis quelques saisons, les Verts n'ont jamais été agréables à regarder. Ou alors très peu. Mais le Sainté de Galtier a toujours eu deux mérites : celui de faire le travail en prenant des points, et celui d'être d'une rigueur défensive sans faille. Aujourd'hui, Saint-Étienne prend deux points en sept matchs et, encore plus surprenant, coule défensivement. Lors des quatre dernières rencontres – contre Lyon, Lille, Strasbourg et Bordeaux, donc –, les Verts restent sur un total colossal de treize buts encaissés. Un naufrage.

Alexandre Mendy, mercé


Pourtant, les Stéphanois rentrent bien dans leur match et prennent tout de suite le contrôle du ballon. Bien en place, Sainté exhibe de jolies intentions. C'est dire si le coup de massue sur la tête des hommes de Julien Sablé est terrible lorsque les Bordelais frappent pour la première fois... Sur une erreur de la défense stéphanoise, Alexandre Mendy ouvre le score d'un superbe but. Coup du sombrero sur Florentin Pogba et demi-volée surpuissante. Cinq minutes plus tard, les Verts ont l'occasion de se relancer, mais Hernani trouve le poteau sur un coup franc direct excentré.

Le début de match donne raison aux Girondins, qui n'ont aucun scrupule à se contenter d'attendre et de contrer, malgré le fait d'évoluer à domicile. Les hommes de Jocelyn Gourvennec restent en place et filent à toute vitesse vers le but stéphanois, notamment par l'intermédiaire de Malcom et Cafu, et sont dangereux à chaque fois. Résultat, à la demi-heure de jeu, Malcom signe le deuxième chef-d’œuvre de la soirée avec une énorme frappe de loin dans le petit filet opposé. En face, les Stéphanois sont complètement sonnés. À court d'idées, ils ne parviennent absolument pas à inquiéter Benoît Costil, si ce n'est sur quelques rares coups de pied arrêtés.

Bordeaux enfin guéri


Malheureusement pour les Stéphanois, le début de la seconde période ressemble énormément à ce qu'ils viennent de vivre pendant 45 minutes. Remotivés, les Verts se procurent pourtant une bonne opportunité par l'intermédiaire de Loïs Diony, qui se contorsionne dos au but pour tenter de lober Costil. Juste au-dessus. Et à peine cinq minutes plus tard, les Bordelais font encore une fois étalage de leur réalisme. Sur un bon centre venu de la gauche, Alexandre Mendy est plus vif que Loïc Perrin pour couper de la tête au premier poteau. Ça fait 3-0. Froid comme une lame. Terrible pour Saint-Étienne qui frôle le ridicule. Sur un incroyable cadeau de Ruffier sur six mètres, Mendy croque le triplé en tentant un drop.

Les Stéphanois ont au moins le mérite de se ressaisir et ne baissent pas les bras, histoire de sauver l'honneur. Mais Benoît Costil est bien décidé à ne pas faire de cadeaux. Le gardien girondin s'interpose par deux fois devant les frappasses lointaines de Jonathan Bamba et Saidy Janko, tandis que Youssouf Sabaly repousse sur sa ligne une tête de l'immense Alexander Søderlund sur corner. Un Søderlund qui pèse toujours trois buts en Ligue 1, le dernier remontant à la première journée de la saison dernière. Toujours est-il que Bordeaux renoue enfin avec la victoire après sept matchs sans succès en Ligue 1. Le malheur des uns fait le bonheur des autres.


Bordeaux (4-3-3) : Costil - Sabaly, Toulalan, Jovanović, Gajić - Lerager, Otavio, Vada (Plašil, 78e) - Malcom, Mendy, Cafu
Saint-Étienne (3-4-1-2) : Ruffier - Théophile-Catherine, Perrin, Pogba (Pierre-Gabriel, 52e) - Dabo (Søderlund, 57e), Dioussé, Pajot, Janko - Hernani - Bamba, Diony (Vagner, 70e)


  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Kevin Charnay
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 14
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi
    Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall lundi 16 juillet La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)