Alors, ça dit quoi, le Rennes de Gourcuff ?

Il est revenu en Bretagne il y a un peu plus d’un mois, avec comme un air de revanche à prendre. Le seul vrai accroc dans la carrière d’entraîneur de Christian Gourcuff ? S’être fait évincer du Stade rennais après seulement une saison en 2001/2002. Rappelé par le président Ruello pour remplacer Courbis, qui lui-même avait succédé à Montanier, le druide veut redonner du crédit et une identité à un club qui manque actuellement des deux. Le chantier est grand…

Modififié
Ce n’est pas nouveau, c’est plus que jamais d’actualité : la situation du Stade rennais dans le paysage footballistique français est complexe et bancale. Trop gros, trop « français » pour être un porte-étendard crédible et respecté du peuple breton, et en même temps pas assez puissant ni gagnant pour faire partie du gratin hexagonal. Le Stade rennais chasse pourtant les deux, surtout depuis que le tempétueux René Ruello est revenu à la présidence. D’un côté, le club s’agite pour retrouver a minima les compétitions européennes, recrute beaucoup, tente des coups, joue l’audace sans que ce soit gagnant pour l’instant. Le ventre mou refuse de laisser s’échapper les Bretons vers un destin plus ambitieux.

Sur l’autre tableau aussi, Ruello s’agite pour bretonniser son club. Au Roazhon Park, l’hymne breton est diffusé avant le coup d’envoi des matchs, très timidement repris par un public non bretonnant. Pas grave, il y a aussi les hermines omniprésentes, la mascotte « Erminig » , et puis surtout les déclarations régulières pour affirmer que l’équipe de la région, son meilleur représentant, c’est le Stade rennais. Ruello aime beaucoup le penser même si, dans le coin, la concurrence footballistique est forte et taquine. (Bertrand Desplat, le président de Guingamp, a ainsi déclaré lors de l’arrivée d’Étienne Didot, ancien du SRFC : « Tu rejoins enfin un vrai club breton » .)

Un Breton pour succéder à un Méditerranéen


Dans cette situation ambiguë et complexe dans laquelle se trouve le Stade rennais, le retour de Christian Gourcuff n’a rien d’anodin. Surtout s’agissant de l’objectif du club d’enfin imposer une identité claire, culturellement comme dans le jeu. Le nouvel entraîneur a dû ravir son président lorsqu’il a lancé à la presse début juillet que Rennes est « le club des Bretons » . Pour que ce soit effectivement le cas, Gourcuff sert d’ailleurs lui-même la cause. L’ancien coach lorientais « transpire » la Bretagne, dans l’allure comme dans le caractère. Nationalement, il est identifié comme tel. Contrairement à ses prédécesseurs : Courbis le Méditerranéen, Antonetti le Corse et – plus grave ! – Montanier le Normand.

Avec ce choix assumé et forcément calculé, le Stade rennais de l’ère Pinault revient à son projet initial, celui d’il y a plus de 15 ans, quand la richissime famille bretonne voulait façonner un club estampillé BZH. En 2001/2002, Christian Gourcuff n’avait tenu qu’une saison. À l’époque, le club était peut-être trop impatient, trop ambitieux, se voyait trop grand, voulait tout faire trop vite... Cette fois, l’ex-Merlu pourrait avoir droit à plus de patience, et bénéficier d’un peu plus d’indulgence de la part de sa direction si l’équipe ne réussit pas tout de suite comme il faudrait. Ça reste à voir…

Quarante-quatre joueurs sous contrat pro


Lors de la même rencontre avec la presse début juillet, Gourcuff disait ceci : « Dire qu’on veut être européen, c’est de la communication. » Ou encore : « C’est la qualité de jeu qui fera naître des ambitions. » D’objectif précis en revanche, il n’en est à l’heure actuelle pas question. Comment cela serait-il possible autrement pour un club dont la politique actuelle est si déroutante ? La saison dernière, il y avait eu l’imbroglio Courbis, accueilli à la gare par Montanier en sa qualité de conseiller du président, avant de lui prendre sa place sur le banc quelques jours plus tard.

Plus intéressant encore, la gestion des jeunes issus du centre de formation – un temps le meilleur de France, et qui reste aujourd’hui l’une des références. Pendant un moment, aucun de ces talents n’avait droit à un contrat pro ; même les meilleurs partaient faire briller d’autres équipes (Brahimi le meilleur exemple). Désormais, tous ou presque ont droit à leur chance : sept formés au club viennent de garnir l’effectif en cette intersaison (dont deux champions d’Europe U19, Poha et Gelin). Cette vague de promotion, combinée aux nombreux retours de prêt (Toivonen, Saïd, Hunou, Brüls…), combinée aux nouvelles recrues (Chantôme, Nardi, Figueireido…), aux joueurs qui ont un bon de sortie, mais qui n’ont pas trouvé de nouvel employeur (Costil, Habibou, Sio…), et au fait que le vestiaire la saison dernière était déjà bien garni, crée une situation ubuesque : le Stade rennais possède à l’heure actuelle 44 joueurs sous contrat pro ! Quatre équipes possibles, donc, quand Gourcuff en voudrait déjà au moins une performante, capable d’aller chercher le premier tiers de la L1…

Ntep et Gourcuff, deux leaders offensifs si fragiles…


S’il est blindé plus qu’il ne faut quantitativement, tellement qu’il va falloir vendre, prêter encore, voire brader d’ici la fin août, que vaut ce groupe rennais qualitativement ? Il a perdu son meilleur joueur, le joyau Ousmane Dembélé, déjà flamboyant lors des matchs de préparation avec le Borussia Dortmund, de quoi laisser des regrets en Bretagne de ne pas l’avoir fait jouer plus tôt en pro… Impossible à retenir, Dembélé n’aura pas eu longtemps l’occasion de s’exprimer au Roazhon Park, une enceinte où devraient évoluer pour encore au moins une saison deux autres beaux joueurs : Paul-Georges Ntep et Yoann Gourcuff. Sauf que les deux sont convalescents, fragiles physiquement (et peut-être même mentalement dans le second cas). Ntep, qui venait de faire son retour sur les terrains pendant les matchs de préparation, serait à nouveau sur le flanc. Quant à Gourcuff Jr., son retour en Bretagne la saison dernière n’a pas été un flop, mais pas non plus une grande réussite, le joueur paraissant encore timide dans l’engagement, sur la retenue, pas encore vraiment « débloqué » ni épanoui comme footballeur, après des années de galère. L’état de forme et le rendement de ces deux hommes forts du secteur offensif interpellent, alors que le début de saison approche.


Défensivement, le constat est le même : Mexer a été gêné par les blessures en fin de saison dernière, Armand apparaît sur le déclin, Danzé n’a plus forcément le totem d’immunité… Dans les cages, qui pour remplacer Costil ? Diallo ou Nardi ? En attaque, c’est également le flou : Sio peine à convaincre, Ntep ne semble pas à son poste en pointe, Saïd n’a pas d’expérience, Erasmus apparaît comme un choix très audacieux… Quid encore de Grosicki, très en vue pendant l’Euro, qui sera difficile à retenir, surtout avec un effectif à dégraisser impérativement… Plus globalement, quels joueurs sauront se montrer « Gourcuff compatibles » et performants dans l’immuable 4-4-2 du Druide ? En cet été 2016 à Rennes, il y a décidément plus de questions que de réponses. C’est aussi ce qui fait tout le charme et le particularisme – l’identité ? – de ce drôle de club.

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

On verra bien quel est le onze qui démarre au premier match de L1, mais je suis pas du tout confiant à titre personnel. Tant de joueurs sous contrat et si peu de certitudes ... On risque encore de se retrouver avec plein de joueurs au niveau moyen au milieu et aucun cadre derrière ...
Pour moi ce club est une énigme. J'ai jamais vraiment compris pourquoi ça ne décollait. Il y a des moyens relativement conséquent pour s'inscrire durablement dans le haut du panier ligue1 (entre 7eme et 4e place) de façon régulière, jouer l'europaligue, voire la ldc dans une bonne année.
De quoi grandir tranquillement et s'installer comme place forte du foot français.
J'ai pas envie de donner crédit à la loose rennaise.
Bref, y a-t-il des rennais (ou autres) pour éclairer ma lanterne ?
44 joueurs sous contrat !!!
Par curiosité je vais regarder la liste ...
Balibalibalo Niveau : District
Message posté par boulaouane
Pour moi ce club est une énigme. J'ai jamais vraiment compris pourquoi ça ne décollait. Il y a des moyens relativement conséquent pour s'inscrire durablement dans le haut du panier ligue1 (entre 7eme et 4e place) de façon régulière, jouer l'europaligue, voire la ldc dans une bonne année.
De quoi grandir tranquillement et s'installer comme place forte du foot français.
J'ai pas envie de donner crédit à la loose rennaise.
Bref, y a-t-il des rennais (ou autres) pour éclairer ma lanterne ?


Justement, il y a tout. Les joueurs sont dans leur petit confort, ils ne donnent jamais l'impression de vouloir se sublimer. Il semble qu'ils aient des objectifs peu ambitieux, et s'en contente. Ca manque d'âme et de combativité.
Message posté par boulaouane
Pour moi ce club est une énigme. J'ai jamais vraiment compris pourquoi ça ne décollait. Il y a des moyens relativement conséquent pour s'inscrire durablement dans le haut du panier ligue1 (entre 7eme et 4e place) de façon régulière, jouer l'europaligue, voire la ldc dans une bonne année.
De quoi grandir tranquillement et s'installer comme place forte du foot français.
J'ai pas envie de donner crédit à la loose rennaise.
Bref, y a-t-il des rennais (ou autres) pour éclairer ma lanterne ?


Pour suivre le club depuis longtemps, j'ai vraiment (mais vraiment) l'impression que le club a "peur" de la victoire. A chaque fois ça craque sur la fin. Un problème mental qui vire à la malédiction (finales perdues et reperdues, fin de saisons gâchées).

Pourtant, il y a toujours un moment dans l'année où la qualité est au rendez vous. Peut être qu'il manque une figure forte capable de "fixer" cette qualité au groupe, et de ne plus la lacher, une bonne fois pour toutes. Le duo de Gourcuff peut être ? j'ai envie d'y croire.

PS : Malgré ma photo de profil, j'aime et supporte tous les clubs bretons.
Balibalibalo Niveau : District
Message posté par boulaouane
Pour moi ce club est une énigme. J'ai jamais vraiment compris pourquoi ça ne décollait. Il y a des moyens relativement conséquent pour s'inscrire durablement dans le haut du panier ligue1 (entre 7eme et 4e place) de façon régulière, jouer l'europaligue, voire la ldc dans une bonne année.
De quoi grandir tranquillement et s'installer comme place forte du foot français.
J'ai pas envie de donner crédit à la loose rennaise.
Bref, y a-t-il des rennais (ou autres) pour éclairer ma lanterne ?


Pour appuyer mon propos : je me souviens que lors de la "grande" époque rennaise sous Pinault, celle de Frei, Monterrubio, Kallstrom, les mecs quand ils perdaient ils tiraient une gueule de ouf, ils étaient énervés... Aujourd'hui, quand on voit Armand ou Fernandes qui sont limite hilares après une défaite...
Merci les gars !
Moins + moins = plus , donc un club flippé + un joueur flippé égale grande saison à venir !
Huracán Quiteño Niveau : District
En fait à Rennes la langue locale c'est le Gallo (langue d'oï) pas le Breton.
Bisous
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Le prochain titre de Sofoot: "Wesh bien ou bien à Bordeaux ?"
Bonobossis Niveau : CFA2
Oui...
Mais non.

Si Rennes est en pays Gallo, le breton y a toujours aussi été parlé localement du fait entre autre de l'importance de la ville (commercialement...).

Quand à faire du club de Rennes le club de la Bretagne, ça ne reste qu'une volonté mégalo de son actionnaire et de quelques gogos pour y adhérer.

Si la Bretagne de l'extérieur semble présenter une identité homogène, en réalité c'est très loin d'aller de soi. Il y a peu d'endroits qui fasse de la querelle de clocher et de la défense de son pré carré à ce point un particularisme local...
La condescendance à peine voilée des bretons bretonnant pour le Gallo, ceux de la côte et ceux des terres, les différents "pays" (Glasik, Cornouailles, Vannes, etc.).

On fera jamais d'un Brestois ou d'un Lorientais un supporter Rennais, c'est ne rien savoir du coin que de penser une niaiserie pareille. Tout comme ni Rennes ni Nantes ne peuvent être considérées comme une "capitale", ce genre de vision correspond bien à cette volonté de rassembler sous une même bannière tous ceux suffisamment naïfs et malléables pour suivre les intérêts d'un gus comme Pinault.
Message posté par Bonobossis
Oui...
Mais non.

Si Rennes est en pays Gallo, le breton y a toujours aussi été parlé localement du fait entre autre de l'importance de la ville (commercialement...).

Quand à faire du club de Rennes le club de la Bretagne, ça ne reste qu'une volonté mégalo de son actionnaire et de quelques gogos pour y adhérer.

Si la Bretagne de l'extérieur semble présenter une identité homogène, en réalité c'est très loin d'aller de soi. Il y a peu d'endroits qui fasse de la querelle de clocher et de la défense de son pré carré à ce point un particularisme local...
La condescendance à peine voilée des bretons bretonnant pour le Gallo, ceux de la côte et ceux des terres, les différents "pays" (Glasik, Cornouailles, Vannes, etc.).

On fera jamais d'un Brestois ou d'un Lorientais un supporter Rennais, c'est ne rien savoir du coin que de penser une niaiserie pareille. Tout comme ni Rennes ni Nantes ne peuvent être considérées comme une "capitale", ce genre de vision correspond bien à cette volonté de rassembler sous une même bannière tous ceux suffisamment naïfs et malléables pour suivre les intérêts d'un gus comme Pinault.


Je ne suis pas tout à fait d'accord. Le SRFC possède des originalités par rapport aux autres clubs bretons: les meilleurs joueurs bretons ont quasi tous joués au SRFC (Kéru,Prouff,Gourcuff,etc...),ils l'un des seuls clubs a posséder des supporters aux 4 coins de la Bretagne.

Je pense que ce club n'est pas comme les autres clubs bretons, Guingamp est un club bretonnant mais je trouve que Desplat fait beaucoup de com' (bizarre pour un breton...) sur le coté non-bretonnant de Rennes alors que quand on regarde l'histoire du foot breton, le SRFC à toujours été populaire...
Stade Khéné 0 titre Niveau : Loisir
Message posté par 22gus
Je ne suis pas tout à fait d'accord. Le SRFC possède des originalités par rapport aux autres clubs bretons: les meilleurs joueurs bretons ont quasi tous joués au SRFC (Kéru,Prouff,Gourcuff,etc...),ils l'un des seuls clubs a posséder des supporters aux 4 coins de la Bretagne.

Je pense que ce club n'est pas comme les autres clubs bretons, Guingamp est un club bretonnant mais je trouve que Desplat fait beaucoup de com' (bizarre pour un breton...) sur le coté non-bretonnant de Rennes alors que quand on regarde l'histoire du foot breton, le SRFC à toujours été populaire...


@22gus

Seul le FC Nantes peut se targuer d'avoir des supporters aux 4 coins de la Bretagne.

"De la Bretagne à la Vendée, tous avec vous les jaunes et verts" !!
Message posté par Stade Khéné 0 titre
@22gus

Seul le FC Nantes peut se targuer d'avoir des supporters aux 4 coins de la Bretagne.

"De la Bretagne à la Vendée, tous avec vous les jaunes et verts" !!


Hahaha, excellente blague
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 3 heures Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 8 il y a 5 heures Les ultras allemands répondent à la DFB 13 il y a 6 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 21
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 9
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)