Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 16 Résultats Classements Options
  1. // Ligue des nations
  2. // J3
  3. // Belgique-Suisse

Youri Tielemans, en rouge et noir

En difficulté à Monaco, toujours très bon avec la Belgique, Youri Tielemans est un paradoxe. Devenu le joueur central du milieu rouge et blanc, il ne parvient pas à retrouver son niveau avec son club. Tout le contraire de ses apparitions avec les Diables rouges.

Modififié

« En rouge et noir, j’afficherai mon cœur; en échange d’une trêve de douceur  » , chantait Jeanne Mas en 1986. Autant dire qu’à l’heure de retrouver la Belgique contre la Suisse, le son doit tourner en boucle dans le casque de Youri Tielemans. Fantomatique sous le maillot monégasque, le milieu va une nouvelle fois profiter des rencontres internationales pour montrer qu’il a le niveau qu’on attend de lui. Tout était calibré. Prêt. Une première saison où il joue peu, pour se préparer. Une demi-finale de Coupe du monde plus tard, Leonardo Jardim l'assure : à 21 ans, les clés de l’entrejeu monégasque lui sont réservées cette saison. Fabinho et Moutinho partis, il a le champ libre. D’autant qu’il poussait pour avoir ce rôle. « Je n'aurais pas pu vivre une deuxième saison sur le banc à mon âge » , lâche-t-il en septembre à la RTBF. Épaulé par un Aholou chargé de récupérer, couper, désorganiser, il pouvait assumer et s’occuper de mettre en place le jeu, surtout en l’absence d’Aleksandr Golovin, blessé.

Passe-Partout


Mais au Louis-II, le nouveau gardien des clés a semble-t-il paumé son trousseau. Des passes simples ratées, des coups francs aux fraises, une prise de décision lente... Compliqué quand ces secteurs sont censés être vos spécialités. Et le public monégasque ne s’y trompe pas, il est le joueur le plus sifflé à chaque sortie. Le désormais ex-coach de l’AS Monaco l’a même sorti du groupe avant la défaite à Saint-Étienne (défaite 2-0), au même titre que Jemerson. Un électrochoc sans effet au vu de son match contre Rennes dimanche dernier (défaite 2-1).



Le prodige Youri Tielemans n’est pas pour autant complètement perdu comme n’importe quelle pépite avortée de Football Manager. Le joueur que l’on nous promet depuis des années apparaît périodiquement. Seulement, ces apparitions ne se font que sous le maillot de la Belgique. Une vareuse qui lui redonne la confiance nécessaire. Il a ainsi été titulaire à deux reprises lors des derniers matchs des Diables rouges, contre l’Islande (victoire 3-1) et l’Écosse (victoire 4-0). Une jolie performance quand on sait qu’Alex Witsel, très bon avec Dortmund, est sur le banc. Il a même offert une passe décisive à Michy Batshuayi d’un tacle tranchant pour le quatrième but face aux Écossais.

Sauvez Youri


Alors, comment expliquer ce paradoxe ? L’équipe autour de lui est un premier indicateur. Il est sûrement plus simple d’aider une équipe composée de Hazard, Lukaku, Kompany ou Moussa Dembélé qu’une AS Monaco une nouvelle fois remaniée à l’excès. Mais cela aurait dû lui donner l’occasion de briller, de tirer vers le haut ce groupe. Est-ce la motivation ? Elle semble en effet avoir quitté les jambes rouge et blanc depuis plusieurs semaines. La potentielle arrivée de Thierry Henry à la tête du Rocher – actuel entraîneur adjoint des Belges – pourrait peut-être lui donner ce supplément d’âme pour retrouver son jeu et sa régularité entrevus à Anderlecht. Il y avait inscrit 18 buts et délivré 16 passes décisives l’année de son départ. À Monaco, il en est à trois pions et six passes décisives depuis l’an dernier. Trop peu. En rouge et noir ce vendredi soir contre la Suisse, le jeune Youri devra, une nouvelle fois, « exiler ses peurs et aller plus haut que ces montagnes de douleur » .

Par Anthony Audureau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement ! Hier à 09:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1
Hier à 16:00 Drogba repousse sa retraite et marque pour Phoenix 4
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 10:30 Gignac va prolonger aux Tigres 7 Hier à 10:00 Les rescapés de Thaïlande à l'entraînement avec le LA Galaxy 2