Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Demies
  3. // Liverpool-Villarreal

Villarreal ne marchera pas seul

Ils seront 3000 supporters de Villarreal à colorer de jaune le parcage visiteur d’Anfield ce mercredi. Pour organiser le plus grand déplacement de leur histoire, le Sous-Marin jaune a mis les petits plats dans les grands pour ses Groguets : un million d’euros, une mobilisation générale dans les commissariats et douze avions direction Liverpool.


« Nous serons 3000 à Anfield » , avait lancé Fernando Roig, le président de Villarreal, au lendemain de la qualification contre le Bayern. Soit le nombre maximum d’entrées accordées par Liverpool pour cette demi-finale. Moins de deux semaines plus tard, le Sous-Marin jaune remplit son objectif et pas moins de douze avions (contre six prévus initialement) se sont envolés ce mercredi matin de Castellón et Valence, direction la ville des Beatles. Pour la faire courte : le village de 50 000 habitants va envoyer un sixième de sa population en Angleterre, grâce à un beau coup de pouce de son dirigeant. Ayant l’habitude de couver son afición, Fernando Roig a décidé de prendre en charge la moitié des frais de déplacement. Ainsi les packs avec les billets d'avion aller-retour, le déplacement en bus jusqu'au stade et l'entrée pour le match ne coûtent que 300 euros, là où le total est évalué à près de 600 euros. Et c’est près d’un million d’euros que le magnat local de la céramique va débourser pour permettre aux siens de vivre cette affiche de gala. Lui n’a qu’une demande en retour : « Je dis aux gens de profiter, juste ça, de profiter à fond de cette demi-finale. À partir de là, on va se battre pour passer et tout donner. »

« Les 3000 qui y vont, nous allons laisser notre vie en tribunes pour donner de la force à l’équipe. » Manu Moreno, supporter

Des passeports tamponnés Groguets


Un voyage low-cost qui permet à beaucoup de jeunes de s’y rendre, eux qui ont grandi avec le club et qui nourrissent une terrible envie de vengeance après l’élimination contre Arsenal en 2006, l’un de leurs premiers souvenirs de football. « À 600 euros, je n’aurais pas pu y aller » , explique Efrén, étudiant abonné au club depuis cinq ans, mais qui n’a jamais pu faire de déplacement faute de moyens. Comme lui, pour Adriana González, ce déplacement sera une première « loin du pueblo » . Sauf que pour ces jeunots, qui pour beaucoup vont quitter l’Espagne pour la première fois de leur vie, un problème de taille vient mettre à mal l’illusion de « représenter (leur) village en Europe » : le Brexit. « Quand les informations sur les places sont sorties et qu’ils ont précisé qu’il fallait un passeport pour aller en Angleterre, beaucoup de gens se sont réveillés en disant : "Mais je n’ai pas de passeport !?" Et ici, il faut que tu attendes au moins deux mois pour avoir un rendez-vous » , raconte Efrén, qui lui-même n’avait pas ce précieux sésame avant vendredi dernier. Les autorités locales estiment que 75 à 80% des supporters locaux n’avaient pas de passeport avant ce voyage.



Une fois encore, c’est tout Vila-real qui s’est mobilisé pour ne pas laisser tomber son afición. Le club, d’abord, a retardé la mise en vente des billets pour Anfield, puis s’est coordonné avec les autorités locales afin « de s'assurer que les Groguets puissent obtenir les documents nécessaires pour accompagner le club lors de son match » . « La veille de l’ouverture de la vente des places, il y a d’immenses queues qui se sont formées devant les commissariats de Vila-real pour avoir un rendez-vous » , se souvient Adriana González qui a séché une partie de ses cours au lycée pour faire une heure de queue. Elle comme Efrén décrochent finalement un rendez-vous juste avant l’ouverture de la billetterie, grâce à un dispositif conçu spécialement pour l’occasion. L'un des deux postes administratifs de la ville de Vila-real a été « exclusivement destiné à faciliter le traitement des passeports des supporters du Villarreal CF » . « J’ai eu un rendez-vous pour le mercredi, le jeudi les places étaient en vente et vendredi j’ai eu mon passeport » , ajoute Efrén, qui comme Adriana, a dû réserver son voyage sans avoir le petit carnet bordeaux entre ses mains. Au total, ce sont pas moins de 1300 passeports qui ont été délivrés en sept jours par les commissariats de Castellón et Vila-real aux supporters locaux, beaucoup d’autres ayant fait des heures de route jusqu’aux commissariats de Cuenca, Tarragona, Tolède ou même Grenade.

« Eux font aussi partie de cette demi-finale »


Une attention particulière envers ses supporters qui est habituelle à Villarreal, le club ayant rempli l’Estadio de la Cerámica pour le match retour avec des places allant de 25 à 90 euros maximum. « Je savais que si j’avais un billet pour le match, mais pas de passeport, le club aurait fait en sorte que je puisse partir, peu importe les moyens » , assure Efrén, dont un de ses amis a eu son passeport seulement la veille du départ. Un départ que l’agence chargée par le club de gérer le déplacement a d’ailleurs mis des plombes à officialiser, visiblement peu habituée à l’organisation de ce genre de déplacements massifs.

« La beauté de ces moments, c'est de les partager. C’est pour eux, ceux qui ont été, sont et seront les supporters et l'écusson de Villarreal, sans eux il n'y aurait aucune raison d'exister. » Unai Emery

La plateforme de vente avait déjà fait des siennes lorsque vendredi, 3000 supporters se sont rués sur le site pour tout acheter en l’espace de deux heures. Et jusqu’à mardi 22 heures, certains ne savaient toujours pas de quels aéroports ils partaient. Mais dans un club qui a toujours pris soin des siens, cela n’inquiète pas plus les supporters. Ainsi, Manu Moreno, supporter emblématique de Villarreal, vivant à Cuenca, s’est farci deux heures de route au petit matin pour rejoindre Castellón et les 3000 autres Groguets qui colorent de jaune les files d’attente de la douane. Tous avec des étoiles dans les yeux malgré la courte nuit. « C’est un rêve de retourner en demi-finales de Ligue des champions 16 ans après, en Angleterre, là où on avait été éliminés la dernière fois, s’extasie Efrén malgré ses 3h30 de sommeil. J’espère que cette fois-ci on passera. » Manu, qui compte déjà de nombreux déplacements à son actif, y voit aussi une « vendetta » de la demi-finale de Ligue Europa perdue en 2016 contre Liverpool : « Les 3000 qui y vont, nous allons laisser notre vie en tribunes pour donner de la force à l’équipe. »



L’équipe aussi fera le déplacement au grand complet et pourra compter sur les conseils d’Alberto Moreno, vainqueur de la Ligue des champions avec Liverpool en 2019 et blessé jusqu’à la fin de saison. « La beauté de ces moments, c'est de les partager, s’est enthousiasmé Unai Emery en conférence de presse. C’est pour eux, ceux qui ont été, sont et seront les supporters et l'écusson de Villarreal, sans eux il n'y aurait aucune raison d'exister. » Dani Parejo, lui, veut se souvenir des supporters qui avaient fait le voyage à Bergame lors de la phase de poules et qui avaient dû rentrer pour bosser sans même voir le match, suspendu en raison de la neige. « Je leur suis très reconnaissants d'être autant à faire le déplacement pour ce match, eux font aussi partie de cette demi-finale » , déclare solennellement le milieu de terrain, qui espère « faire un grand match pour les en remercier » . À Anfield, les joueurs pourront donc compter sur 3000 Groguets, et Antonio Rukavina, ancien joueur de Villarreal ayant fait le déplacement depuis Belgrade, tous venus avec simplement « le passeport et le maillot » , les sacs étant interdits à Anfield. « J’y vais avec le maillot talisman, celui de la saison passée floqué Jaume Costa : je l’ai mis à l’aller à Villarreal, au retour à Munich et on s’est qualifié, confie Manu Moreno. Et là je vais le mettre jusqu’à la finale à Paris, seize ans après celle que l'on a manquée pour un penalty de Riquelme. »

par Anna Carreau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom
Hier à 11:06 Pronostic AS Roma Feyenoord : Analyse, cotes et prono de la finale de Ligue Europa Conférence 6 Hier à 09:54 Bonus FDJ de 10€ avec le code promo RDJ10 3
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 11:15 Live Twitch 15h-22h30 : FIFA, chants de supporters et quiz special PSG !