Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Saint-Étienne-Lorient

Saint-Étienne, un cycle avec les petites roues

L’été stéphanois, tel qu’il a été mené par Claude Puel, a ressemblé à un vrai écrémage où les joueurs les plus vieux, les plus chers et les moins malléables ont été invités à plier bagage pour rebâtir avec un groupe bien vert. Le premier match de la saison face à Lorient permettra de savoir si cette nouvelle orientation a de quoi faire oublier la triste 17e place de la saison passée.

Modififié

Des gants Mapa remontés jusqu’aux coudes et les fenêtres grandes ouvertes. Claude Puel n’a pas déconné au moment de faire son ménage estival. Arrivé en octobre dernier dans le Forez, le technicien s’est attelé à dépoussiérer les étagères des Verts en rangeant quelques bibelots au grenier et se débarrassant des encombrants. En plus de l’illustre Loïc Perrin (35 ans et 470 matchs en pro), ayant eu la bonne idée d'achever sa carrière sur une expulsion en finale de la Coupe de France après avoir esquinté la cheville de Kylian Mbappé, et de Yohan Cabaye (34 ans et 596 matchs), parti libre, c’est tout un carton d’indésirables qui a été posé à l’entrée de l’Étrat. C’est d’abord Stéphane Ruffier qui a été la première victime de l’intransigeance de Puel. « Il m'a dit qu'il ne serait jamais la doublure de Jessy Moulin, expliquait ce dernier. Donc il ne sera pas parmi mes trois gardiens. »


Puis, ce sont Yann M’Vila, Ryad Boudebouz, Wahbi Khazri, Sergi Palencia et Miguel Trauco, qui ont été oubliés sur le quai de la gare au moment de se rendre en stage à Dinat. Une décision justifiée par le fait que l'ASSE veut ramener son budget de 108 à 90 millions d'euros. Mais si on y ajoute Loïs Diony, ce sont autant de joueurs symbolisant un projet sportif aujourd’hui révolu, qui sont aujourd’hui invités à aller voir ailleurs.

« Ça ne râle pas, ça ne rechigne pas »


Malgré l’expérience non négligeable de tous ces éléments, Claude Puel a donc fait le pari de miser sur la jeunesse. Une fraîcheur, une disponibilité et un appétit qui pour le moment va à ravir au coach à poigne. « L’état d’esprit du groupe pendant la préparation estivale m’a agréablement surpris et l’ambiance n’a plus rien à voir avec celle de la saison passée, se félicite-t-il dans les colonnes de France Football. Ça ne râle pas, ça ne rechigne pas, tout le monde tire dans le même sens. Au niveau de la mentalité, de l’attitude et de l’implication, rien à dire, chez les jeunes comme les moins jeunes. Pareil sur le plan de la concentration, de la qualité dans les séances et de la fraîcheur mentale. » Puel semble donc s’être acheté la paix sociale. Mais qu’est-ce que cela peut donner sur le terrain ?



Une bande de jeunots encadrée par les grognards Jessy Moulin et Mathieu Debuchy (34 et 35 piges) et de rares joueurs confirmés comme Denis Bouanga. Voilà pour la photo de classe pour entamer cette rentrée. Ceux qui sont amenés cette année à présider aux destinées des Verts se nomment Wesley Fofana (19 ans et 16 matchs de Ligue 1), Zaydou Youssouf (21 ans et 35 matchs), Charles Abi (20 ans et 18 matchs) ainsi que les recrues Yvan Neyou (23 ans), Jean-Philippe Krasso (23 ans) et Adil Aouchiche (18 ans) cumulant à eux trois un seul petit match dans l’élite française. Ce qui donne une équipe de départ qui pourrait facturer autour de 24 ans de moyenne d’âge et 600 matchs de Ligue 1, dont la moitié disputée par le capitaine Debuchy...

Une nouvelle saison de jeune ?


Alors oui, la mode est à ne plus parler d’âge, d’autant plus que ces garçons possèdent un réel potentiel que Claude Puel a les capacités d’exploiter. « L’idée, c’est d’avoir une équipe la plus complète possible. Capable à la fois de jouer haut ou bas, d’aller presser ou de récupérer en bloc, de faire des attaques rapides ou bien de construire le jeu et avoir la possession, présente-t-il. En fait, c’est de pouvoir répondre à toutes les situations en essayant de mettre à chaque fois un maximum de qualité. » Sur le papier, pourquoi pas. Mais le temps que la mayonnaise prenne et que ces rookies se fassent les pieds, le risque est important.


Et après une finale de Coupe de France perdue (0-1), les prochaines réjouissances sont loin d’être programmées. « J’ai clairement dit à mes présidents que je ne fixe pas d’objectifs en matière de résultats, clarifie le manager. En fixer comment, d’abord ? Je ne sais même pas quel sera le groupe définitif, une fois le mercato terminé le 5 octobre... Car voilà encore un truc complètement dingue qui complique le management des clubs et des effectifs. Jusqu’à la sixième journée, on va continuer à préparer et disputer des matchs sans savoir si un joueur sera encore là le lendemain. » Un flou qui poussera peut-être à réintégrer quelques-uns des lofteurs, s’ils sont toujours dans le coin. Alors, prêt ?

Par Mathieu Rollinger
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 12:09 L'ONU pointe du doigt le transfert de Kwang-song de la Juve au Qatar 55 Hier à 11:58 Plus que 2 jours pour voir la collection de tirages So Foot de septembre !
Hier à 11:08 Kevin-Prince Boateng se relance à Monza 12 Hier à 10:58 Des U18 attaqués par une bande armée lors d’un match à Reims 132