Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options

Martínez revient sur le Belgique-France

Modififié
Un mal pour un bien.

Invité ce dimanche dans Téléfoot, le sélectionneur de la Belgique Roberto Martínez a fait le bilan sur ces trois années passées à la tête de l’équipe belge. Bien évidemment, le Catalan est aussi revenu sur la Coupe du monde 2018 et sur la douloureuse défaite de ses joueurs en demi-finale contre l’équipe de France. « On n’est jamais prêt à perdre une demi-finale de Coupe du monde, mais c’est un de ces moments où l’on peut apprendre énormément. On n’a pas mal joué, on a fait tout ce qu’on voulait et ce qu’on pouvait faire. (...) Quand on est entraîneur, on veut refaire le match, mais on a gagné six matchs de Coupe du monde. On a très bien joué lors de cette compétition et on venait de battre le Brésil, peut-être qu’on était fatigué d’un point de vue mental. »



Le technicien s’est également exprimé sur son refus de jouer un match amical contre les Bleus de Didier Deschamps, dans les prochaines semaines. « Ça n'aurait pas forcément été un simple amical, il s'agit d'une rencontre de préparation pour l'Euro. On voulait profiter d'une opposition qui nous rappelle nos futurs adversaires, le Danemark, la Russie et la Finlande. La France ne nous aurait pas aidés à préparer ça, et elle-même ne serait pas sortie gagnante d'un tel match » , a-t-il affirmé.


Rendez-vous en juin prochain pour, peut-être, une revanche. CS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi

Hier à 12:34 Quand Jean-Pierre Papin confie avoir commencé au poste de gardien 15
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi
Hier à 09:44 Canto, Ronaldo 97, PSG... découvrez la nouvelle collection photos! 5