Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Quelle reconversion pour Francesco Totti ?

À 40 ans, le rideau se baisse sur la carrière de l'éternel capitaine romain. Mais il y a fort à parier que cela ne soit que le premier acte de la pièce. Et plusieurs scénarios tiennent la route pour l'avenir du beau Francesco.

Modififié

Ambassadeur de l'AS Rome


« Ce sera sa dernière saison en tant que joueur, ensuite il rejoindra l'équipe dirigeante. Je le veux à mes côtés parce qu'il est la Roma. » Monchi ne pouvait pas trouver de formule plus frappante le jour de sa prise de fonctions. Après avoir poussé les portes de la maison giallorossi il y a vingt-huit ans, porté le brassard depuis dix-neuf saisons, impossible de voir Totti débarrasser le plancher du jour au lendemain. Au risque de voir Rome être prise de doutes quant à la notion d’éternité. L’avenir de Francesco s’écrira donc à partir de cet été dans un bureau, une tribune, des vestiaires, des plateaux télé, des réceptions... Partout, sauf à proximité d’un terrain. Il Capitano n’a pas trop de soucis à se faire quant à sa capacité d’adaptation, puisqu'il occupe le rôle d’ambassadeur officieux depuis que Luciano Spalletti l'a installé sur le banc de touche. Tête de gondole du club, il l’est déjà. Il lui faudra juste apprendre à réceptionner les petits fours, au lieu d’envoyer des caviars à ses partenaires. Un changement plutôt malin.



Conférencier sur l’art des penaltys


Dire que Francesco Totti est un formidable attaquant est une évidence. Ses 307 buts en 783 matchs parlent d’eux-mêmes. Mais il ne faut pas oublier qu’il a également gonflé ses statistiques depuis le point des onze mètres. Francesco, c’est aussi « Monsieur 28% » , comme le pourcentage de ses buts marqués sur penalty dans sa carrière. Un type dont même le titre de son autobiographie sortie en 2006 se traduit par « Tout Totti, maintenant je lui fais une panenka » . Des tirs imparables, des plats du pied, des frappes en force, en finesse, avec pour seul invariant un pouce sucé à la fin. Aussi simple que ça. Les rares échecs qu’il a connus ont été vécus comme une vraie désillusion pour le Romain. Comme plusieurs politiques après une défaite électorale, c'est donc tout sauf un hasard si le Capitaine éternel se voit offrir dès le mois de septembre de jolis cachets pour expliquer, Powerpoint à l’appui et costume trois-pièces, sa science du penalty. Il Capitano devient Il Professore. Et si Landreau venait à lui piquer le marché, il trouverait toujours une oreille attentive du côté de l’Olympique lyonnais.

Vidéo


Expert en thérapie de couple


« En 2004, j’étais en partance pour le Real. Je voulais une grande équipe pour gagner et, à ce moment-là, les dirigeants de la Roma ne pouvaient pas me donner tout ce que je voulais. Mais à la fin, heureusement, j’ai fait le choix du cœur et je suis resté à Rome. Ici quand tout va bien, c’est comme si j’étais le pape. L'amour que Rome vous donne, aucune autre ville ne peut vous le donner. » Quand Francesco Totti évoque à France Football son transfert avorté au Real Madrid, l’Italien n’a aucun regret. En Espagne, « Il Capitano » aurait sans doute ajouté quelques lignes de plus à son palmarès. Peu importe. Totti n’a jamais voulu quitter sa belle Louve. Même pour une plus jeune, plus riche et plus belle. Maître de la fidélité, Francesco Totti utilisera ainsi son temps libre pour diffuser sa science. Au sein de son cabinet à Rome, le docteur Totti accueillera des couples en instance de divorce pour tenter de recoller les morceaux et faire en sorte que l’amour gagne toujours à la fin. Seule condition pour s’allonger sur le canapé : prouver son attachement à l’AS Roma. Fans de la Lazio, merci de passer votre chemin.



Devenir le Benjamin Castaldi italien


Octobre 2016. Alors que ses coéquipiers préparent la rencontre de championnat à Sassuolo, Francesco Totti profite de son statut de légende et de remplaçant pour s’offrir une petite sortie nocturne. Une boîte de nuit ? Non, Il Capitano se rend sur le tournage de Grande Fratello, version italienne de Secret Story. Durant quelques minutes, Totti s’amuse avec les candidats et fait parler son côté showman. En plateau, la présentatrice et femme de Francesco, Ilary Blasi, est hilare. Le capitaine emblématique de la Roma, lui, se prend au jeu et tombe sous le charme de l’émission et de ses participants. Ni une ni deux, l’Italien passe un coup de fil au directeur de Canale 5 pour lui faire part de son envie de présenter la prochaine émission. Requête acceptée. En septembre 2017, Totti sera en plateau pour animer la saison 2 de Grande Fratello VIP. Sur son canapé, Ilary Blasi rigolera beaucoup moins.



Une carrière à Hollywood


Belle gueule, charismatique, au top de la mode, Francesco Totti est un peu le David Beckham italien. À l’image de l’ancien milieu de Manchester United qui jouera un rôle dans le prochain long-métrage de Guy Ritchie, l’Italien veut, lui aussi, faire son trou à Hollywood. Bingo, Ridley Scott vient d’évoquer une suite à son célèbre Gladiator. Désireux de faire partie du casting, Totti n’aura qu’à préciser sur son CV son surnom – « Il Gladiatore » –, ainsi qu’ajouter une photo de son tatouage de légionnaire romain, et le rôle est dans la poche. En cas d’échec, Totti pourra toujours se tourner vers les films pour adulte. Pour ce rôle, un coup de fil à Rocco Siffredi suffit. L’acteur porno italien avait lancé un appel à son compatriote en mai 2016 sur le plateau de l’émission Le Iene : « Totti et Cassano sont mes héritiers naturels. Ils doivent juste se présenter et me dire : "Nous sommes prêts."  » À voir si l’Italien préfère viser l’Oscar ou le Hot d’or.

Vidéo


Par Mathieu Rollinger et Steven Oliveira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 11
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall
À lire ensuite
L'Ander du décor