Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Bordeaux (3-0)

Paris entame sa guérison contre Bordeaux

Quatre jours après l'élimination sur la pelouse du Real, le Paris Saint-Germain retrouvait un Parc des Princes prêt à exprimer sa colère face à Bordeaux. Dans une ambiance hostile, les joueurs de la capitale n'ont pas vraiment eu besoin de forcer pour prendre le dessus sur de faibles Girondins. Mais il faudra du temps pour oublier, au moins un peu, la déroute de Madrid.

Modififié

PSG 3-0 Bordeaux

Buts : Mbappé (24e), Neymar (52e) et Paredes (61e)

Le premier jour du reste de leur vie. Dans une confrontation entre deux équipes qui jouent à qui piquera la plus grosse crise, c'est Bordeaux qui a fait la plus forte impression dans ce domaine-là. Car en face, Paris est parvenu à renouer avec la victoire grâce – sans grande surprise – à Kylian Mbappé, mais également Neymar et Paredes. Pas de quoi calmer la colère des supporters parisiens, qui ont largement exprimé leur mécontentement après la désillusion de la semaine à Madrid. Paris compte quinze points d'avance en tête de la Ligue 1 et fonce vers le titre, mais ce n'est que le début d'un long processus de guérison pour le club de la capitale.

Mbappé, seul au milieu du marasme


Seul joueur salué lors de l'annonce des compositions d'équipe, Kylian Mbappé n'a pas levé le pied, portant encore et toujours son équipe à bout de bras. Neymar et Messi copieusement sifflés, tout comme Mauricio Pochettino, les coupables sont désignés avant même le coup d'envoi. Dès l'entame, les Girondins ne sont d'ailleurs pas loin de faire gamberger encore un peu plus les Rouge et Bleu. Mais Navas se couche bien sur la frappe d'Oudin, avant de voir le coup de casque d'Onana sur le corner suivant lécher l'extérieur de son montant (1re).



La première mi-temps n'est longtemps animée que par les chants hostiles et les insultes descendues des tribunes, jusqu'à cette action à trois menées par Messi, Wijnaldum et Mbappé, qui ouvre le score pour évacuer sa frustration, au son des « On s'en bat les couilles » de la tribune Auteuil (1-0, 24e). Le n°7 parisien envoie ensuite une frappe lointaine au-dessus, rare interruption du traditionnel ronronnement de la bande à Pochettino, bien apathique.

Dans l'indifférence générale


La tribune Auteuil à moitié vidée avant même la mi-temps, l'ambiance ne s'améliore pas pour fêter la deuxième réalisation de l'après-midi signée Neymar après une action une nouvelle fois initiée par Messi et relayée par Hakimi (2-0, 52e). Bordeaux a définitivement disparu des radars, et le PSG pense même obtenir un penalty pour un tacle sévère de Marcelo sur Wijnaldum, mais Neymar est hors jeu sur l'action (58e). Qu'à cela ne tienne, Paredes profite d'une action confuse dans la surface girondine pour enchaîner feinte de frappe et cuir logé sous la barre pour aggraver encore le score (3-0, 61e). Tout en gestion, Paris s'offre une dernière demi-heure tranquille dans un Parc des Princes éteint. Une quiétude tout juste troublée par une frappe d'Adli sur Navas (79e), tandis que Messi continue sa bromance avec les montants du championnat (87e). Rendez-vous dans une semaine tout pile à Monaco, pour continuer les soins.



PSG (4-3-3) : Navas - Hakimi (Kehrer, 88e), Marquinhos, Kimpembe, N. Mendes (Diallo, 84e) - Danilo, Paredes, Wijnaldum (Draxler, 88e) - Mbappé, Messi, Neymar. Entraîneur : Mauricio Pochettino.

Bordeaux (3-4-2-1) : Poussin - Ahmedhodžić, Marcelo, Gregersen - Kwateng, Guilavogui, Onana (Ignatenko, 68e), Oudin (Mensah, 68e) - Adli (Dilrosun, 80e), Elis (Mara, 68e) - Hwang (Niang, 80e). Entraîneur : David Guion.


  • Résultats et classement de la Ligue 1

    Revivez PSG - Bordeaux (3 - 0)


    Par Tom Binet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Paris en balade, mais toujours malade




    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    il y a 11 minutes Di María, Guy Roux... Découvrez la collection de photos So Foot de juin ! 2
    Hier à 17:08 Une mère et son fils condamnés pour l’agression d’un arbitre 101 Hier à 15:55 Maria Sole Ferrieri Caputi, première femme arbitre en Serie A 28
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 15:01 Le Stade rennais présente son futur centre d’entraînement 6
    À lire ensuite
    Les notes de PSG-Bordeaux