Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nice-PSG (0-3)

Paris digère la salade niçoise

Grâce à ses cadres (Keylor Navas, Marquinhos, Kylian Mbappé et Ángel Di María), le Paris Saint-Germain s'impose avec la manière à Nice (0-3). Sans Neymar, le PSG poursuit sa marche en avant et enchaîne avec une deuxième victoire.

Modififié

OGC Nice 0-3 Paris SG

Buts : Mbappé (37e sp), Di María (45e+1) et Marquinhos (66e)

La justice est parfois lente, très lente à se mettre en place. Dans l'attente d'une prochaine sanction à la suite de son crachat adressé à Álvaro González lors du dernier Classique, Ángel Di María a profité de ce vide juridique pour se mettre en action à l'Allianz Riviera. Une aubaine pour le Paris Saint-Germain, puisque l'Argentin est à la conclusion du deuxième but des siens juste avant la mi-temps. Un but qui vient mettre un gros coup dans l'estomac du suspense, et lance les Parisiens vers leur deuxième succès consécutif en Ligue 1 2020-2021. Doucement, mais sûrement, Paris retrouve sa culture de la victoire.

Dédicace à « Juanito »


La première chose qui interpelle dans ce nouveau match du PSG, c'est la présence de Kylian Mbappé dans le onze de départ de Thomas Tuchel. Remis du Covid-19, l'international français est recherché en permanence par ses coéquipiers pour se mettre en position de tir. Malgré de bonnes situations, Paris manque de précision dans le dernier geste pour trouver le cadre. Tout le contraire de Morgan Schneiderlin : la sentinelle niçoise arme une lourde frappe aux 25 mètres, qui oblige Keylor Navas à une belle parade horizontale (19e). Blessé, Idrissa Gueye laisse sa place à Ander Herrera pour la suite de la rencontre. Petit à petit, Mauro Icardi et Kylian Mbappé parviennent à combiner, mais l'avant-centre français frappe au-dessus du but de Walter Benítez (26e).


Confronté à une équipe de l'OGCN bien en place, Paris recule et concède une occasion sur une frappe du gauche enroulée de Rony Lopes qui frôle la lucarne de Navas (34e). Grâce à Mbappé côté gauche, Paris s'engouffre dans la défense locale et obtient un penalty généreux sur un contact avec Képhren Thuram-Ulien. L'attaquant se fait justice et transforme la sentence d'un contre-pied parfait, avant d'adresser un message de soutien au blessé « Juanito » Bernat (37e, 0-1). Sonné, Nice laisse Paris prendre les commandes lorsque Herrera trouve le poteau de Benítez (40e). Juste avant la pause, Lopes voit sa deuxième tentative stoppée par un Navas concentré (43e). Mais c'est bien Di María, à la suite d'une nouvelle accélération de Mbappé, qui fait le break à bout portant (45e+1, 0-2).

Di María, les bons tuyaux


De retour des vestiaires, Nice souhaite changer le cours du match, mais le centre d'Hassane Kamara ne fait que flirter avec les pieds de Gouiri et Thuram-Ulien (47e). Mis en difficulté sur la première période, Youssef Atal provoque et envoie une frappe du gauche tendue que Navas sort à l'aide d'un arrêt magistral (54e). De son côté, Paris pousse pour enfoncer le clou, mais Icardi bute sur Benítez (59e). Pas grave, puisque Marquinhos donne trois buts d'avance aux siens grâce à un coup de tête impérial sur un coup franc de... Di María (66e, 0-3). Excellent gestionnaire en fin de rencontre, Thomas Tuchel fait sortir ses ogres Mbappé et Di María pour les dernières minutes du match. Paris retrouve le sourire, Nice s'est fait manger et Di María est encore là.



OGC Nice (4-3-3) : Benítez - Lotomba (Ndoye, 58e), Dante, Pelmard, Atal - Schneiderlin, Lees-Melou, Thuram-Ulien (Sylvestre, 58e) - Kamara, R. Lopes, Gouiri. Entraîneur : Patrick Vieira.

Paris SG (4-4-2) : K. Navas - Bakker, Kimpembe (Dagba, 83e), Marquinhos, Florenzi - Gueye (Herrera, 23e), Verratti, Draxler, Di María (Fadiga, 79e) - Mbappé (Sarabia, 79e), Icardi. Entraîneur : Thomas Tuchel.


  • Résultats et classements de Ligue 1

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Paris qui gagne, Montpellier qui se promène : qui est le favori de la L1 ?




    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE

    Hier à 16:30 Wilshere s'entraîne dans un parc : « Ce n'est pas l'Emirates, mais c'est suffisant » 6
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 11:16 Viens fêter les 10 ans du magazine Pédale! demain 6