Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 83 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nice-Bordeaux (1-1)

Nice et Bordeaux patinent ensemble

Dans une partie sans folie, Briand sur un penalty en début de deuxième a répondu à une tête victorieuse de Lees-Melou. Plus convaincant, Bordeaux n'a pas réussi à faire mieux, mais s'installe tout de même provisoirement sur le podium.

Modififié

Nice 1-1 Bordeaux

Buts : Lees-Melou (27e) pour Nice // Briand (49e, sp) pour Bordeaux

Deux points, mais sept places : c'est ce qui séparait, au coup d'envoi, Girondins (6e) et Azuréens (13e) dans cette Ligue 1 qui ressemble plus que jamais à un mouchoir de poche. Chahutés par leurs supporters pour leur irrégularité sportive actuelle au point d'être sifflés il y a cinq jours malgré leur succès sur Reims (2-0), les hommes de Patrick Vieira n'ont pas réussi à combler leurs aficionados, en partageant les points avec leurs hôtes sans réussir à montrer grand-chose. Bordeaux a eu le ballon, mais devra se contenter de cela, et de sa provisoire troisième place.

Froid réalisme sur la Côte d'Azur

À l'entame, on voit un Bordeaux dominateur à l'extérieur, deux semaines après la débâcle de Lille (3-0). Et pourtant, sur un premier joli mouvement des Aiglons, Youcef Atal - latéral en première période - sert une galette dont Pierre Lees-Melou se régale en devançant Mexer (1-0, 27e) : Nice se remet à l'endroit et les Girondins baissent d'un ton, avec un Hwang Ui-jo beaucoup moins inspiré que face à Nantes. Pendant que le revenant Stanley Nsoki mange François Kamano tout cru, l'Algérien a du feu dans les jambes et après un rush fou dont il a le secret, Kasper Dolberg gâche un bijou de service d'Adam Ounas, lui aussi de retour de blessure (29e). Il faut une interception pleine de malice du jeunot Aurélien Tchouaméni (19 ans) pour voir Walter Benítez inquiété (38e), juste avant d'avoir un réflexe salvateur à bout portant devant Jimmy Briand (39e).

Nsoki-Kamano, le basculement

Très sollicité, mais un peu dans le brouillard, Loris Benito réussit finalement un centre, mais Nicolas de Préville rate son coup de casque (43e) puis en contre, Briand ne conclut pas (44e). À la reprise, le Gym change de dispositif, mais la pression bordelaise reste la même : dans le duel Kamano-Nsoki, c'est cette fois le Guinéen qui sort vainqueur en obtenant un penalty, que Briand transforme malgré un Benítez parti du bon côté (1-1, 49e). Puis tout le monde somnole sauf Atal, passé devant et bien en vue alors que Kasper Dolberg se montre fidèle à son prénom : le champion d'Afrique offre un frisson (69e), manque la balle de match à la suite d'une tentative de Myziane Maolida repoussée par Benoît Costil (81e), puis s'empale sur Laurent Koscielny sur un nouveau déboulé (86e). En face, Otávio tente de valider sa bonne prestation par une frappe de loin (76e), et Josh Maja ne cadre pas (87e). Pour entendre des applaudissements descendant des travées de l'Allianz Riviera, il faudra repasser.



Nice (4-3-3) : W. Benítez - Atal, Hérelle, Dante (c), Nsoki - Danilo B., Cyprien, Lees-Melou - Ounas (Maolida, 80e), K. Dolberg, Ganago (P. Burner, 46e). Entraîneur : Patrick Vieira.

Bordeaux (3-4-2-1) : Costil - Mexer, Koscielny, Jovanović - Kamano (Maja, 83e), Otávio, Tchouaméni, Benito - De Préville (Aït Bennasser, 88e), U. Hwang (Kalu, 70e) - J. Briand. Entraîneur : Paulo Sousa.


  • Résultats et classement de Ligue 1

    Par Jérémie Baron
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom

    Hier à 14:01 EuroMillions : 114 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi 2
    Hier à 18:19 La World Leagues Forum crée un comité pour lutter contre le racisme 3
    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi