Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 30 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Multiplex

Metz s'échappe, Lens s'offre Brest

Si Metz s'est échappé grâce à son succès contre le Red Star (2-0) et Brest s'est fait ralentir par Lens (2-1), Grenoble, vainqueur à Béziers (0-3), ou Le Havre, bourreau de la Berrichonne de Châteauroux (2-1), avaient eux aussi leur mot à dire.

Modififié

Les résultats de la 17e journée de Ligue 2 :

AC Ajaccio 1-1 Nancy

Buts : Coutadeur (90e+2) pour l'ACA // Dembélé (44e) pour l'ASNL

Béziers 0-3 Grenoble

Buts : Chergui (51e), M'Changama (55e sp), Elogo (71e) pour le GF38

Le Havre 2-1 Châteauroux

Buts : Kadewere (20e), Ferhat (86e) pour le HAC // Sangaté (44e) pour la Berrichonne

Lens 2-1 Brest

Buts : Court (24e CSC), Diarra (44e) pour le RCL // Charbonnier (85e) pour le SB29

Metz 2-0 Red Star

Buts : Diallo (53e, 77e sp) pour Metz

Niort 1-0 Valenciennes

But : Dona-Ndoh (82e sp) pour les Chamois

Paris FC 3-0 Clermont

Buts : Wamangituka (23e), Perraud (83e), Lopez (90e) pour le PFC

Sochaux 2-0 Gazélec Ajaccio

Buts : Fuchs (66e), Sané (74e) pour les Lionceaux

Troyes 3-2 Orléans

Buts : Fortuné (45e sp), Martins-Pereira (67e), Pelé (83e) pour l'ESTAC // Avounou (57e), Tell (59e) pour l'USO


Le vrai héros : Habib Diallo


C'était le match des opposés : le FC Metz, leader de la Domino's Ligue 2, accueillait le Red Star, lanterne rouge du championnat. C'était aussi le match des Diallo : Habib d'un côté, Amadou de l'autre. Et comme d'habitude, le meilleur buteur du championnat (à égalité avec le Brestois Gaëtan Charbonnier) a fait parler la poudre. Deux fois pour être exact. Sur un caviar de Thomas Delaine d'abord, d'une tête smashée (1-0, 54e) puis d'un habile contre-pied sur penalty (2-0, 77e). Et voilà comment l'artilleur en chef des Grenats signe ses treizième et quatorzième buts en championnat. Voilà aussi comment Metz prend quatre points d'avance sur son dauphin brestois. En Ligue 2, il y a Habib Diallo, le FC Metz et les autres.


Le vrai zéro : Julian Palmieri


L'as des as était de retour sur la pelouse du FC Sochaux-Montbéliard après avoir purgé sept matchs de suspension. Hélas, cet instant de grâce n'aura duré que quarante-cinq minutes. La raison ? Un nouveau coup de sang, cette fois-ci à l'encontre d'Ermedin Demirović. Alors c'est vrai, le buteur des Lionceaux a usé du vice pour inciter son adversaire à lui prendre la tête et le pousser vers l'arrière. Mais à maintenant 31 ans, Palmieri ne devrait-il pas posséder un minimum d'expérience pour éviter ce genre de dérapage ? Son équipe, victime de deux buts en seconde période (2-0) et désormais à trois points de la place de barragiste, ne le remerciera pas.


Le chiffre : 12


Comme le nombre de rencontres consécutives de championnat où le Stade brestois n'avait pas connu la défaite. Une belle série pour les Finistériens qui se termine ce soir, après une défaite logique au stade Félix-Bollaert (2-0). Contre un RC Lens retrouvé avec la fin de suspension de son capitaine Walid Mesloub, les Sang et Or se sont très vite mis en sécurité grâce au malheureux Yoann Court, auteur d'un but contre son camp à la suite d'une frappe sous la barre (1-0, 24e), puis au bijou de Souleymane Diarra d'un enveloppé soyeux dans la lucarne (2-0, 44e). Voilà donc la course à la montée directe en Ligue 1 relancée, puisque Brest pointe désormais à trois longueurs de Grenoble et... Lens.


Oh, le vilain geste !


Mais quelle mouche a donc piqué le spectateur du stade Charléty ? En plein match, l'arbitre de la rencontre demande à interpeller un individu présent dans la tribune parisienne. La raison ? Le petit malin est armé d'un sifflet qu'il utilise comme bon lui semble, et cela commence à perturber tous les acteurs de la rencontre entre le Paris FC et Clermont. Une fois terminée, cette mauvaise blague n'a pas empêché les Parisiens de dominer largement des Auvergnats largués par les événements (3-0). À moins que l'excuse des coups de sifflet en tribune ne soit déjà toute trouvée...


Sujet, verbe, compliment


« J'ai voulu frapper au but, mais je vise la zone et tant mieux si Arsène (Elogo, N.D.L.R.) se trouve là. C'est un plaisir de faire des passes décisives. Nous n'avons pas vraiment de limites... On s'était fixé le maintien en début de saison, maintenant c'est que du bonus. Ici, il y a un état d'esprit énorme et c'est ce qui nous fait avancer. » Tout sourire après le brillant succès du GF38 à Béziers (3-0), Florian Sotoca n'a pas marqué, mais il aura délivré deux nouvelles passes décisives pour ses coéquipiers. Quatrième, Grenoble ne se fixe aucune limite, et c'est sans doute ce qui rend son début de saison aussi fabuleux.


Si cette soirée était une pizza : la campagnarde

Victoire de Troyes, victoire de Lens, victoire de Niort, victoire de Sochaux... Oui, cette victoire avait un certain goût de la France profonde. Alors oui, Paris s'est aussi imposé. Mais c'était sans doute pour y ajouter quelques champignons.


  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:30 Les bonnes recettes de la FFF 14
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    À lire ensuite
    Lille double Montpellier