Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-OL (5-0)

Mbappé, c'est carré

Être champion du monde et joueur français le plus cher de l'histoire à moins de vingt ans ? Cela ne suffisait visiblement pas à Kylian Mbappé. En claquant quatre pions en treize minutes à Lyon, il s'assoit désormais à la même table qu'un certain Jean-Pierre Papin.

Modififié
Kylian Mbappé a accaparé le ballon du match et l'a glissé sous son maillot. Autour de lui, toute l'équipe du PSG célèbre la victoire comme si elle venait de passer un tour de Ligue des champions. Paris a explosé son principal concurrent national 5-0 et enquille neuf victoires de rang en autant de journées. Le tout en ayant affiché seulement 37% de possession durant une première période difficile. Mais l'événement du soir, c'est le quadruplé du gamin de Bondy. Qui, à seulement 19 ans, se cale un nouveau record partagé avec l'illustre Jean-Pierre Papin.


Déjà champion du monde et Ballon d’or potentiel, Mbappé impressionne au moment idoine. D'autant que ses treize minutes de grâce ne semblaient pas écrites avant qu'il ne trouve la faille pour la première fois. Car à l'exception du penalty obtenu en première période, l'international français a perdu l'essentiel de ses duels face au gardien lyonnais Anthony Lopes dans la première partie du match.

Plusieurs échecs face à Lopes


Mais Mbappé n'est pas ce qu'il est aujourd'hui simplement parce qu'il court vite et qu'il jouit d'une technique au-dessus de la moyenne. L'ancien Monégasque est avant tout un homme de caractère capable d'échouer, mais incapable de lâcher. Dans sa situation, avec plusieurs face-à-face consécutifs à l'avantage de Lopes, beaucoup auraient sombré. Lui a insisté. Et une fois la digue explosée, il a appuyé de toutes ses forces dans la brèche.


De quoi repousser encore un peu plus les limites de l'imagination concernant le futur du prodige : ses différents échecs face au gardien adverse rappellent que Mbappé est encore perfectible et n'a donc pas encore atteint sa plénitude. Tandis que ses dix buts toutes compétitions confondues depuis le début de saison – onze si l'on compte celui en sélection – pointent une digestion à vitesse éclair de sa victoire en Coupe du monde.

Quand Neymar Jr se met au service de Mbappé


Autre potentiel Ballon d’or, Neymar Jr a visiblement compris qu'il ne jouait plus avec un simple gamin : il a passé l'essentiel de son match (disputé à dix) au service du Français, qu'il a nourri de caviars et qu'il n'a même pas réprimandé, en début de second acte, quand il était idéalement placé, Mbappé ayant préféré prendre une frappe terminée sur le poteau. Le duo, dans cette configuration où Neymar Jr devient passeur et où le Français en fusée profite de ses caviars millimétrés, est prometteur pour l'avenir parisien.



Il y a seulement deux ans, l'attaquant français n'était qu'une doublure en équipe de France U19 et commençait à montrer le bout de son nez à Monaco. Difficile d'imaginer que ces deux années ne représentent qu'un prologue dans la jeune carrière de Mbappé. Mais c'est pourtant peut-être bien ce qu'elles sont...



Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 2 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
il y a 2 heures Infantino veut faire valoir ses projets de nouvelles compétitions 30 il y a 4 heures Éric Besson : « Pour 50 millions d'euros, on peut s'offrir un bon club de L1 » 67
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 17:55 Berlusconi licencie son coach à Monza et nomme Brocchi 7
À lire ensuite
L'équipe type du week-end