Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Manchester City maintient la pression

Sans convaincre, City continue de montrer à United que la lutte se poursuit. Tottenham, de son côté, glisse à domicile contre Stoke City, alors qu’Everton montre qu’il peut gagner sans Fellaini. Sinon, QPR n’enchaîne pas, après son premier succès de la saison.

Modififié
City tient la distance

Manchester City a eu chaud. Très chaud. Les Citizens, qui accueillaient Reading pour le compte de la 18e journée ont eu du mal à voir leur victoire se dessiner. S’ils ont dominé la partie dans son ensemble, les Bleus de Manchester n’ont trouvé la faille qu’en fin de rencontre, par l’intermédiaire de Gareth Barry. Un succès sur le plus petit des scores qui permet aux hommes de Roberto Mancini de rester dans les pas du leader Manchester United. En effet, en revenant à trois points des Red Devils, qui comptent toutefois un match en retard, les Citizens gardent une distance raisonnable, qui leur permet de continuer à croire à un éventuel retour sur leurs ennemis de United. De son côté, en revanche, Reading conserve sa triste vingtième place, voyant ses rêves de maintien s’éloigner de plus en plus.

QPR n’enchaîne pas

Juste devant Reading, à seulement un point, on trouve les Queens Park Rangers. Si les coéquipiers de Djibril Cissé ont réussi à obtenir leur première victoire de la saison, la semaine dernière, ils n’ont pas pu confirmer leur renouveau, aujourd’hui, sur la pelouse de Newcastle. Pourtant privés de ses deux frenchies, Yohann Cabaye et Hatem Ben Arfa, les Magpies ont su faire la différence face à une équipe de QPR un peu timide en ce samedi après-midi. Là encore, il aura fallu attendre longtemps avant de voir les choses se débrider. C’est Shola Ameobi qui a délivré Saint James’ Park, à la 81e minute de jeu. Trois points très importants pour les hommes d’Alan Pardew, qui se donnent un peu d’air en remontant à la 14e place.

Everton, même sans Fellaini

En déplacement sur la pelouse de West Ham, Everton, l’autre club de Liverpool, n’a pas tremblé. Sans leur meilleur joueur, Fellaini, suspendu à la suite de son mauvais geste lors de la dernière journée, les Toffees ont quand même su prendre le meilleur sur des Hammers qui avaient pourtant ouvert le score par l’intermédiaire de Carlton Cole. Seulement, en neuf minutes, en seconde période, Anichebe et Pienaar inversaient totalement la tendance pour permettre aux visiteurs de passer devant au score. Un avantage que les joueurs de David Moyes garderont jusqu’au bout. Avec cette victoire, Everton se glisse à la quatrième place, profitant du faux pas de Tottenham, incapable de se sortir du piège de Stoke City. Hugo Lloris et ses coéquipiers ont dû se contenter d’un triste 0-0, alors qu’ils avaient l’occasion de reprendre la troisième place du classement au voisin d’Arsenal.


West Bromwich, c’est la petite surprise du début de saison qui confirme journée après journée qu’il faudra bien compter avec elle. En effet, les hommes de Steve Clark n’ont pas l’air d’en avoir marre de jouer les trouble-fête. Alors qu’ils accueillaient Norwich, cet après-midi, les Baggies ont enregistré leur neuvième victoire de la saison. Pas mal. Malgré l’ouverture du score de Snodgrass pour Norwich, Gera puis Lukaku ont permis à leurs supporters d’exulter. Une victoire qui permet à West Brom de s’installer à la sixième place, tranquillement.

Au St Mary’s Stadium, Southampton accueillait Sunderland. Un match de fond de tableau entre le 17e et le 16e de Premier League. Dans une rencontre délicate, ce sont les Black Cats qui ont su prendre le meilleur sur leurs adversaires du jour. Les Saints, avec une dixième défaite depuis le début de la saison, se retrouvent plus que jamais menacés par la zone de relégation, à égalité de points avec Wigan, premier relégable.

par Gaspart Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 14

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
Hier à 11:52 Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 75