Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Crystal Palace

Mamadou Sakho n'aurait pas dû être condamné pour dopage

Modififié
La nouvelle du contrôle antidopage positif de Mamadou Sakho avait fait l'effet d'une bombe il y a un an.

C'était le 28 avril 2016. Le monde découvrait que le Français avait consommé un brûleur de graisse illicite, et qu'il serait suspendu. Adieu l'Euro, et adieu la confiance de Liverpool. Après ça, son séjour chez les Reds avait tourné au cauchemar et même après avoir été relaxé en juillet, Sakho n'avait jamais réussi à redorer son blason.

L'Agence mondiale antidopage (AMA) vient d'apporter du neuf au dossier en déclarant que le produit utilisé par le Français n'était pas interdit, et que l'UEFA n'aurait pas dû le punir. « Cela montre qu'il y a un problème. La faute est pour l'Ama, sa liste de produits interdits et surtout sa communication avec ses laboratoires » annonce le communiqué de l'UEFA.


Justice est faite. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 18:42 L'arbitre agressé lors d'un match U19 dans l'Hérault témoigne 28
Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
Hier à 16:00 Affaire de la sextape : le verdict annoncé le 24 novembre 18
Hier à 13:44 Salle OM, salle PSG: viens mater le Classico lors d'une projo So Foot inédite 3