Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Gr.G
  3. // Lille-Salzbourg (1-0)

Lille terrasse Salzbourg

Disciplinés et délivrés par un nouveau but de Jonathan David, les Lillois se sont emparés de la tête du groupe G en faisant vaciller le Red Bull Salzbourg, ce mardi au stade Pierre-Mauroy (1-0). Une deuxième victoire consécutive en C1 pour le champion de France en titre qui fait honneur à son statut et qui toque plus que jamais à la porte des huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Modififié

Lille 1-0 FC Red Bull Salzbourg

But : Jonathan David (31e) pour le LOSC

Il ne reste que trois minutes à jouer dans le temps additionnel lorsque Amadou Onana tape le torse de Renato Sanches dans le rond central du stade Pierre-Mauroy. Le public lillois est debout, les écharpes sont tendues et le chant « Olélé, Olala qui ne saute pas n’est pas un Lillois » résonne comme rarement cette saison. La plupart des joueurs de l’effectif ne le savent sûrement pas, mais ils sont en train d’écrire l'histoire. Dans son maigre passé en C1, le LOSC est parvenu à battre l’AEK Athènes à Lens ou Manchester United au Stade de France. Mais jamais il n’avait su faire frémir son public dans son antre. En battant le Red Bull Salzbourg, le LOSC n’a pas seulement pris la tête de son groupe, assuré un avenir proche européen et mis un pied en huitièmes de C1 : il a surtout réparé une hérésie et fait honneur au football français sur le Vieux Continent.

David, encore et toujours

C’est dans un froid de canard et un Pierre-Mauroy pas totalement plein que le LOSC entame son ultime rencontre à domicile en phase de poules de C1 cette année. La pelouse n’est pas au niveau, et les absences de Benjamin André et de Jonathan Ikoné, suspendus, pèsent leur poids en matière d’impact et d’utilisation du ballon en ce début de rencontre côté lillois. Salzbourg en profite et voit Ivo Grbić sortir fébrilement dans les pieds de Benjamin Sesko dans un premier temps, avant que l’international croate ne se fasse pardonner quelques minutes plus tard en captant une mèche allumée par Andreas Ulmer. Dans sa zone, Jocelyn Gourvennec insiste pour garder un bloc compact afin d’empêcher Karim Adeyemi de prendre la profondeur et Mohamed Camara de briller.

Ça fonctionne plutôt bien, car au fur et à mesure de ce premier acte, les Dogues prennent confiance et se remettent à pointer le bout de leur nez dans le camp adverse. Sur un déboulé de Jonathan Bamba, Burak Yılmaz confirme ses jours compliqués face au but en loupant totalement sa volée. Mais le Kraal est têtu, et c’est lui qui va s’offrir une percée digne d’un déménageur trop chargé qui va amener l’ouverture du score de l’inévitable Jonathan David (1-0, 31e). Le jeu des Lillois n’est pas exaltant, mais efficace dans les deux surfaces : jusqu’à la pause, Salzbourg peine à se montrer dangereux et voit surtout ses latéraux prendre le bouillon face à Bamba et Timothy Weah. Sur un débordement de Weah Jr., David manque de reprendre en bonne position, mais qu’importe : à la pause, le LOSC est devant et virtuellement premier du groupe G.

Lille tient bon

Le duel reprend, et Salzbourg reprend sa marche en avant face à un LOSC décidé à se protéger pour mieux contrer. Les Lillois sont néanmoins un peu bas, un peu trop, et il ne faut pas grand-chose à Sesko pour reprendre un délicieux centre de Brenden Aaronson. Après cette alerte, les hommes de Gourvennec s’efforcent de passer côté gauche, où le duo Reinildo-Bamba fait des merveilles, mais manque de justesse dans la dernière passe.

L’heure de jeu résonne, et alors qu’Adeyemi refait des siennes et n’est pas loin d’obtenir un penalty, le Virage Est se réveille et pousse le LOSC à se mettre à l’abri. Message compris : sur un ballon dosé par-dessus la défense autrichienne, Köhn apprécie mal la trajectoire et il faut un sauvetage sur la ligne pour empêcher Lille de s’envoler. Tant pis, car la muraille nordiste tient, et le coup de sifflet final retentit enfin : les supporters des Dogues peuvent s’embrasser et s’en aller retourner les bars du Vieux-Lille et de la rue Solférino en étant fiers de leur LOSC.


Lille (4-4-2) : Grbić - Reinildo, Djaló, Fonte, Celik - Bamba, Xeka, Renato Sanches, Weah (Yazıcı, 84e) - David (Lihadji, 90e), Burak Yılmaz (Onana, 70e). Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.


FC Red Bull Salzburg (4-4-2) : Köhn - Kristensen, Onguéné, Wöber, Ulmer - Seewald (Bernardo, 85e), Aaronson (Kjaergaard, 85e), Camara, Sucic (Capaldo, 59e) - Sesko (Adamu, 59e), Adeyemi. Entraîneur : Matthias Jaissle.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Revivez Lille - RB Salzbourg (1 - 0)


    Par Andrea Chazy, à Pierre-Mauroy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié






    Dans cet article


    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 18:07 Découvrez les tirages photos So Foot à offrir à Noël !
    Hier à 17:23 La CAN pourrait être délocalisée au Qatar 149 Hier à 15:04 Affaire de la sextape : Karim Zenati fait aussi appel 23 Hier à 14:26 Joey Barton relaxé par la justice anglaise 9
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi
    Hier à 12:06 Javier Tebas charge Florentino Pérez au sujet des accords commerciaux de la Liga 23