Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Les Florentins attaquent Berlusconi

Le public florentin est souvent loué pour son fair-play et sa sympathie.



Pourtant, hier, les tifosi de la Viola ont dérogé quelque peu à la règle en lançant quelques chants à l'attention de leur premier ministre favori, Silvio Berlusconi. A la moitié de la deuxième mi-temps, alors que Milan menait 2-0 (victoire finale 2-1), la curva Fiesole s'est mise à chanter en chœur un très direct « Berlusconi pédophile » .



Quelques minutes plus tard, une banderole a été exposée, toujours destinée au Cavaliere : « Le Milan AC si Ruby n'a pas de valeur ! » , référence ironique à la jeune Ruby, amourette du président de Milan, et à son nom de pierre précieuse.



La Fédération italienne a d'ores-et-déjà annoncé qu'elle n'avait pas franchement apprécié les mots doux des supporters de la Fiorentina, et qu'une amende allait tomber dans les prochains jours.




En même temps, une bonne blague sur Berlusconi, c'est toujours efficace.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 1 heure Gignac se rapproche des cent buts 6
Hier à 18:30 Des amateurs anglais aux couleurs LGBT 19 Hier à 15:30 Dernier adieu et obsèques de à Sala à Progreso 7 Hier à 14:30 Des places gratuites pour des réfugiés vénézuéliens en Colombie 12
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
À lire ensuite
Wenger y croit toujours