Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 44 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Résumé

Le Real dans la douleur contre Plzeň, City bouffe le Shakhtar

Le Real Madrid a retrouvé le sourire en battant le Viktoria Plzeň (2-1), malgré quelques contre-attaques dangereuses des Tchèques. Manchester City a tranquillement dominé le Shakhtar Donetsk en Ukraine (0-3) alors que l'AS Roma a facilement disposé du CSKA Moscou (3-0).

Modififié

Ajax Amsterdam 1-0 Benfica

But : Mazraoui (90e+3)

Tout vient à point à qui sait attendre. L'Ajax Amsterdam a poussé pendant 90 minutes face au Benfica via son trio Dolberg-Tadić-Ziyech. Mais la libération est venue du défenseur Noussair Mazraoui sur un tir dévié par Grimaldo quasiment sur le gong. En première période, les deux attaques ont fait preuve de maladresse, Conti et De Ligt sauvant chacun leur équipe sur la ligne. Les locaux ont poussé ensuite, les vagues néerlandaises se faisant bien plus pressantes. Les Benfiquistes ont bien longtemps cru tenir le point du nul. C'était compter sans la fulgurance du latéral néerlandais. Les Ajacides sont co-leaders de la poule avec le Bayern.

Ajax Amsterdam (4-3-3) : Onana - Mazraoui, De Ligt, Blind, Tagliafico - Van De Beek (Neres, 88e), Schöne, De Jong - Ziyech, Dolberg, Tadić. Entraîneur : Erik Ten Hag.

Benfica (4-3-3) : Vlachodimos - Almeida, Jardel, Conti, Grimaldo - Pizzi (Gabriel, 79e), Fejsa, Fernandes - Salvio, Seferović, Silva. Entraîneur : Rui Vitória.


AS Roma 3-0 CSKA Moscou

Buts : Džeko (30e, 43e) et Ünder (50e) pour l'AS Roma

Bousculée dans le premier quart d'heure, la Roma a eu le mérite de faire le dos rond avant de confier les clés du camion à Edin Džeko. La gâchette bosnienne s'est chargée d'ouvrir le score à la demi-heure de jeu sur une belle passe de l'extérieur du pied de Pellegrini. Juste avant la mi-temps, El Shaarawy sert le goleador qui croise bien du droit. Le break est fait. Peu de temps après le retour des vestiaires, la Roma clôt l'histoire par l'intermédiaire de Cengiz Ünder, qui envoie une reprise de volée en pleine lucarne sur une passe de l'inévitable Džeko. La Roma est première ex-aequo avec le Real.

AS Roma (4-2-3-1) : Olsen - Florenzi, Manolas, Fazio, Santon - De Rossi (Schick, 81e), Nzonzi - Under (Kolarov, 73e), Pellegrini (Cristante, 68e), El Shaarawy - Džeko. Entraîneur : Eusebio Di Francesco.

CSKA Moscou (5-4-1) : Pomazun - Fernandes, Magnusson, Becao, Chernov (Khosonov, 57e), Nababkin - Oblyakov (Dzagoïev, 57e), Sigurdsson, Akhmetov, Vlasic - Chalov (Nishimura, 90e). Entraîneur : Viktor Gontcharenko.


Real Madrid 2-1 Viktoria Plzeň

Buts : Benzema (11e) et Marcelo (56e) pour le Real Madrid // Hrošovský (79e) pour le Viktoria Plzeň

Celle-là, elle est moche, mais elle fait du bien. Après une série de cinq matchs sans victoire (quatre défaites et un nul), le Real Madrid l'a emporté contre Plzeň. Les hommes de Lopetegui, dont l'avenir ne tient qu'à un fil, ont rapidement ouvert le score grâce à Benzema d'une tête sur un centre de Vázquez. Le Français a désormais marqué au moins une fois en Ligue des champions lors des 14 dernières saisons et devient le quatrième meilleur buteur de l'histoire de la compétition avec 57 buts. Marcelo fait le break en début de deuxième période d'un piqué à la suite d'une talonnade astucieuse de Bale. Mais le Real se fait peur puisque Hrošovský marque pour les visiteurs alors qu'il reste une dizaine de minutes. Plus de peur que de mal finalement, mais les Tchèques ont eu des opportunités en contre-attaque, mettant à mal les latéraux madrilènes. Le plus important est là : la victoire, plutôt de bon augure avant le Clásico dimanche à Barcelone (16h15).

Real Madrid (4-3-3) : Navas - Vázquez, Nacho, Ramos, Marcelo - Modrić, Casemiro, Kroos - Bale (Asensio, 75e), Benzema (Mariano, 88e), Isco (Valverde, 54e). Entraîneur : Julen Lopetegui.

Viktoria Plzeň (4-2-3-1) : Hruska - Reznik, Hejda, Hubník, Limberský - Hrošovský, Prochazka (Horava, 65e) - Havel (Ekpai, 77e), Cermak, Petrzela (Reznicek, 86e) - Krmenčík. Entraîneur : Pavel Vrba.



Shakhtar Donetsk 0-3 Manchester City

Buts : David Silva (30e), Laporte (35e) et Bernardo Silva (70e) pour Manchester City

Tranquille comme City. Les Anglais l'ont tranquillement emporté en terre ukrainienne et prennent la première place du groupe. David Silva, d'abord, marque d'une volée du gauche à la suite d'un cafouillage. Cinq minutes plus tard, Aymeric Laporte double la mise de la tête sur un corner joué à deux par De Bruyne et Stones. Dominateurs dans tous les secteurs, les Citizens tuent la rencontre grâce à un autre Silva, Bernardo, entré deux minutes plus tôt, d'une frappe des seize mètres. L'ancien Monégasque profite du travail de Gabriel Jesus qui a emmené les deux défenseurs du Shakhtar avec lui. Le score aurait pu être bien plus sévère tant les champions d'Angleterre ont été dominateurs, Sterling manquant par exemple la balle de 4-0 dans le temps additionnel.

Shakhtar Donetsk (4-2-3-1) : Pyatov - Matvyenko, Kyvtsov, Rakytskiy, Ismaily - Stepanenko, Maycon - Wellington Nem (Bolbat, 69e), Kovalenko (Patrick, 62e), Fernando (Dentinho, 85e) - Moraes. Entraîneur : Paulo Fonseca

Manchester City (4-3-3) : Ederson - Stones (Walker, 80e), Otamendi, Laporte, Mendy - Silva, Fernandinho, De Bruyne (Bernardo Silva, 68e) - Sterling, Jesus (Foden, 89e), Mahrez. Entraîneur : Pep Guardiola.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Par Gabriel Attal
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 16:11 Premier League : le mercato estival fermera encore plus tôt 4

    Le Kiosque SO PRESS

    Hier à 14:25 Ronaldo se balade en trottinette électrique et risque une amende 29
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 11:53 Le but pas vraiment fair-play d'une joueuse ouzbèke 31