Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Fuenlabrada

« Notre community manager s’est excusé une soixantaine de fois »

Il y a un peu plus d’une semaine, le FC Fuenlabrada officialisait la signature de Stéphane Mbia sur Instagram à l’aide de La Fuite, une musique peu courtoise de Vegedream. Miguel Melgar, directeur sportif du club de deuxième division espagnole, a accepté de rediscuter de ce malheureux épisode pour tirer un trait définitif sur cette polémique.

Bonjour Miguel. Tout d’abord, quel était pour vous l’objectif de recruter un joueur de poids comme Stéphane Mbia ?
Personnellement, je n’aurais jamais imaginé recruter un joueur de la catégorie de Stéphane Mbia à Fuenlabrada. En tant que club, nous ne pouvons pas pêcher dans le même océan que tous les grands requins blancs avec un pouvoir économique énorme. Dès lors, nous devons nous concentrer sur des marchés où nous avons des possibilités. Nous avons par exemple un œil sur les championnats européens secondaires comme la Suisse, l’Autriche, la Serbie, la Croatie... Quand un agent est venu me voir pour me dire que Stéphane Mbia était disponible, je me doutais qu'il serait difficile de finaliser l'opération sur le plan économique. Mais j’ai parlé avec le joueur et j'ai senti qu'il souhaitait simplement faire partie de notre projet sportif pour tenter de promouvoir le club en Liga. Là, je me suis dit : « Ah, là il y a peut-être une mini-opportunité » ...

Après trois saisons passées en Chine, Mbia était libre de tout contrat. Comment se sont déroulées les négociations ?
De ce que je sais, Stéphane avait refusé quatre ou cinq équipes de deuxième division espagnole avant d’offrir ses services à Fuenlabrada. Pour comprendre sa motivation, la seule et unique condition à sa signature pendant les négociations concernait la clause de résiliation. Il est déterminé pour tout donner afin d’accéder à la première division. Ce n'était pas tant une négociation difficile au niveau économique, mais plutôt sur les aspects sportifs et privés. La famille, les enfants, le logement près du centre d’entraînement... Tout cela traduit la motivation de Stéphane.

« Je ne parle pas un mot de français et quand j’ai écouté la musique pour la première fois, j’ai trouvé le rythme entraînant et dynamique. Mais je n’avais aucune idée des mots... »

Après la signature du joueur pour Fuenlabrada vient le moment de l’officialisation par les réseaux sociaux, notamment sur le compte Instagram officiel du club. Et là, c’est le drame. À titre très personnel, qu’est-ce que cela vous a fait de vous retrouver au milieu de cette polémique ?
Je le prends vraiment comme une anecdote. J'aurais pu faire cette erreur également. Je ne parle pas un mot de français et quand j’ai écouté la musique pour la première fois, j’ai trouvé le rythme entraînant et dynamique. Mais je n’avais aucune idée des mots... Notre community manager parle espagnol et anglais, mais il ne maîtrise pas le français. Il souhaitait simplement mettre de l’énergie. Finalement, j’ai l’impression qu’on se focalise plus sur l’erreur d’une personne qui ne maîtrisait pas le français plutôt que sur le transfert. Au Barça ou au Real Madrid, le secteur de la communication contient une trentaine d’employés qui parlent toutes les langues du monde. À Fuenlabrada, nous n’avons pas les mêmes moyens. Bien sûr, le transfert de Stéphane va nous apporter une plus-value indéniable, mais nous sommes encore en construction notamment à l’échelle internationale.


Et Stéphane Mbia dans tout ça, comment est-ce qu’il a pris cette vidéo ?
Nous nous sommes excusés auprès du joueur comme cela devait se faire, et Stéphane l’a pris de la bonne manière. J’ai mis Stéphane en relation avec le directeur de la communication, et comme ce dernier ne savait pas non plus parler français, il a été surpris par la nouvelle. Il a appelé directement Stéphane pour lui expliquer qu’il s’agissait d’une maladresse et qu’ils allaient changer la musique de fond. Nous n’avons pas agi dans le but de créer la polémique, ce n’est pas notre politique que ce soit dans le sportif, la communication ou le marketing. Sur les réseaux sociaux, tout se sait en un rien de temps. Lors d’une conférence de presse de dix ou quinze minutes, il faut toujours chercher la petite bourde de dix secondes pour engendrer des réactions disproportionnées. La vérité, c’est que nous commettons tous des erreurs.

« Si nous recherchions vraiment l’impact médiatique, nous aurions pu tenter de convaincre Stéphane de sortir nu sur le terrain au moment de sa présentation. »

Aujourd’hui, nous connaissons l’attrait de la nouvelle génération pour les réseaux sociaux et la culture du buzz qui en découle. Cela ne vous a pas traversé l’esprit ?
Si nous recherchions vraiment l’impact médiatique, nous aurions pu tenter de convaincre Stéphane de sortir nu sur le terrain au moment de sa présentation. Là, il est clair que la nouvelle serait sortie dans le New York Times et sur toutes les télévisions du monde ! Nous serions alors devenus le premier club du monde à présenter un footballeur tout nu. Mais est-ce que c’est ce que nous voulons vraiment ? Non. Sincèrement, notre community manager s’est excusé une soixantaine de fois de ne pas parler le français. Et à titre personnel, je dois dire que cela m’a servi : comme cela fait plusieurs années que nous recrutons des joueurs français, nous allons envoyer en France certains de nos employés du service communication.

Savez-vous qu’en plus de La Fuite, Vegedream avait également réalisé Ramenez la coupe à la maison, la chanson pour célébrer la victoire de la France au Mondial 2018 ? Vous vous êtes intéressé à cet artiste ?

Il y a tellement de choses à faire dans le football comme régler les soucis du quotidien avec l’entraîneur, les joueurs, les agents, les préparateurs physiques, les journalistes... Je vous avoue que je n’ai même pas le temps de profiter des Rolling Stones ! (Rires.) Du coup, je n’ai pas eu le temps de m’intéresser à cet artiste, même si je respecte son œuvre. Et s’il rappelle de bons souvenirs aux Français, alors je m’en réjouis.

« Je n’ai pas eu le temps de m’intéresser à cet artiste (Vegedream), même si je respecte son œuvre. »

Est-ce que Stéphane Mbia est prêt à montrer que Fuenlabrada ne s’est pas trompé ?
Si Stéphane ne participe pas au match lors de la prochaine journée, il sera apte pour la suivante. Malheureusement, il a reçu un coup lors d’un entraînement collectif et il n’a pas pu débuter sous ses nouvelles couleurs, car il n’est pas à 100%. Mais cela va venir très bientôt.

La polémique s’est récemment estompée lorsque vous avez choisi la musique de Black M où vous faites une sorte de mea culpa. Finalement, qu’est-ce que vous retenez de cette histoire ?
Que notre exposition publique soit mineure ou majeure, la nouvelle vague est axée sur les réseaux sociaux et ne nous fait aucun cadeau. Elle se fiche de savoir que nous avons recruté Stéphane Mbia, elle est là pour souligner une polémique avec des paroles de chanson. Mais cela fait aujourd’hui partie de la vie dans laquelle nous évoluons tous. Je crois que la meilleure chose à faire reste de s’habituer et s’adapter à cela. C’est comme si cet entretien débouchait sur une discussion politique pouvant amener à un sujet sensible, les gens ne s’intéresseraient alors plus au sujet autour de Mbia, mais à une phrase potentiellement problématique. J’aime beaucoup une expression typique d’Espagne : « Nous devons êtes plus religieux que le pape lui-même. » Ce que je retiens, c’est que nous avons recruté un footballeur d’élite comme Stéphane Mbia. Le reste ne m’importe pas.

Propos recueillis par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE