Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // En partenariat avec Ricard

Le costume d'outsider est-il trop grand pour les Pays-Bas ?

Les Pays-Bas en plein doute et l’Ukraine en plein essor devraient dominer ce groupe C gloubi-boulga où figurent également l’Autriche et la Macédoine du Nord.

Modififié
En juin 2019, le foot hollandais avait effacé d’un coup deux grands trous dans son CV : ses absences à l’Euro 2016 et au Mondial 2018. L’Ajax avait brillé en Ligue des champions et la sélection néerlandaise était parvenue en finale de la Ligue des nations, défaite 1-0 par le Portugal, mais en ayant éliminé auparavant la France et l’Allemagne. Les Oranje étaient de retour ! D’autant plus qu’ils avaient achevé ensuite leurs éliminatoires de l’Euro 2020 à une seconde place derrière une Allemagne qu’ils avaient battue chez elle 4-2. Le genre de perf qui vous propulse direct parmi les favoris du tournoi. Et puis l’orange et noir de leur tunique a viré au noir-orange d’Halloween ! Les calamités se sont abattues sur le Royaume : les princes De Ligt et De Jong ont peiné à s’imposer à la Juve et au Barça, la Covid a interrompu la saison d’Eredevisie, et à l’été 2020, Ronald Koeman a lâché ses Oranje pour les Blaugrana, rompant en partie une fructueuse osmose sélectionneur-joueurs. Car avec Frank de Boer, nommé en catastrophe, la sélection a aussitôt perdu de son fluide magique et en enchaînant deux défaites 1-0 à dom : contre le Mexique et, plus inquiétante, face à l’Italie, revers qui a conduit à son élimination en Ligue des nations. Et puis le 17 octobre 2020, Jordan « Carabosse » Pickford a abattu Virgil van Dijk à Everton, laissant orphelins les Reds et les Oranje. Car le grand Virgil était la clé de voûte défensive de la sélection : par son charisme, il rendait même meilleur le gardien Cillessen !

La colonne vertébrale amputée de Van Dijk et affaiblie au poste de gardien (Cillessen forfait, Krul est passé titulaire) ne possède plus que deux tauliers : Wijnaldum au milieu (8 buts et 2 passes dé en qualifs) et Depay en attaque (6 pions et 8 passes dé). C’est donc une équipe mal équilibrée derrière avec sa paire axiale du moment De Ligt-Blind « bricolée » qui a coulé en Turquie (4-2), le 24 mars dernier en qualif de Mondial 2022. Un revers plombant qui a conduit à une retouche tactique face à l’Écosse en amical, en passant du 4-3-3 habituel au 5-3-2 (avec De Vrij, Timber et De Ligt en défense) guère plus rassurant. Le revers d’Istanbul avait douché les ambitions pour l’Euro à venir, une compète qui, malgré l’unique titre des Oranje en 1988, leur a causé en réalité plus de grandes désillusions qu’en Coupe du monde... Reste qu’avec ses cracks, ses nouveaux talents (le latéral Wijnal, les attaquants Malen ou Gakpo) ou ses pousses arrivées à maturité (De Roon, Promes, Klaassen), cette Hollande quoiqu’un peu nébuleuse peut viser au moins les quarts. D’autant plus que, nation-hôte, elle jouera ses trois matchs de poule à la Johan Cruyff ArenA d’Amsterdam. Mais elle débutera le 13 juin par un gros morceau : l’Ukraine !

Cheva, tyrolienne et FC Pandev !


Oubliez l’automne 2020 désastreux de Ligue des nations (dernière du groupe 4) et du 1-7 face à la France. La Covid avait décimé une équipe d’Ukraine dont on n'a pu voir qu’ensuite la qualité face aux Bleus, encore, en qualif de Mondial 2022 (1-1). Elle avait déjà fini leader invaincu de sa poule de qualif devant le Portugal... En bon disciple de son maître Valeri Lobanovski, Andreï Chevtchenko, arrivé à la tête de la sélection après l’échec à l’Euro 2016 (dernière en poule), a bâti un bloc discipliné. Actionné en 4-1-4-1, ce bloc est solide derrière (la bonne paire axiale du Shakhtar, Matvyenko-Krystov) et correcte devant (Iaremtchouk, 4 buts en qualifs). Entre les deux, un milieu redoutable animé par le surdoué et polyvalent Citizen, Oleksandr Zinchenko, et par l’homme à tout-faire de l’Atalanta, Ruslan Malinovskyi (3 buts et 3 passes dé en qualifs). Dans la foulée d’un troisième Euro d’affilée, boostée par un titre de championne de monde des U20 en 2019 (dont le défenseur V. Mykolenko, à suivre) et toujours bien innervée par le flux vital Shakhtar-Dynamo Kiev, cette Ukraine peut créer des surprises. Les Néerlandais sont prévenus... L’Autriche, elle, dégage de grandes incertitudes après des qualifs moyennes (deuxième derrière la Pologne, mais avec deux défaites, en Israël et en Lettonie) et une déroute récente à Vienne contre le Danemark en éliminatoires du Mondial 2022 (0-4). Sa participation à l’Euro 2016 (dernière du groupe) n’était que sa deuxième après celle de 2008 et sa dernière Coupe du monde remonte à 1998. C’est une sélection vieillissante, à l’image de son éternel buteur Arnautović (32 ans, mais incertain), qui peut toutefois compter au milieu sur sa star David Alaba (au Bayern, il est défenseur), sur le très bon Marcel Sabitzer (en progrès constants à Leipzig) et sur l’inamovible boss de la défense, Dragović. Sans véritables points forts, ces travailleurs presque tous détachés en Bundesliga commenceront aussi leur Euro le 13 juin à Bucarest contre une Macédoine du Nord qu’ils avaient battue deux fois en qualifs (2-1 et 4-1).


Sauf qu’entre-temps, la petite Macédoine a pas mal grandi... Elle s’est qualifiée à l’Euro après les barrages de Ligue des nations D. Une première historique ! Elle a ensuite stupéfié l’Europe en battant l’Allemagne 2-1 chez elle en qualifs de Mondial 2022. Stupéfiant ? Pas tout à fait. Car c’était oublier que ce petit État de 2 millions d’habitants, indépendant depuis 1991, faisait partie de l’ex-Yougoslavie, très grand pays de foot. Et que deux illustres Macédoniens, Darko Pančev et Ilija Najdoski, jouaient dans l’équipe de l’Étoile rouge de Belgrade, vainqueur de la C1 en 1991... Aujourd’hui, c’est l’indestructible Goran Pandev qui incarne les vertus combatives de ce peuple des montagnes. Capitaine de 37 ans aux 114 sélections, l’attaquant du Genoa a lui aussi remporté la Ligue des champions, en 2010 avec l’Inter, et marqué deux buts historiques, celui de la qualif contre la Géorgie et l’autre contre l’Allemagne. Mais même avec un bon milieu composé d’Elmas (Napoli), Ademi (Dinamo Zagreb) et Bardhi (Levante, bon tireur de coups francs), ainsi qu’Alioski en défense (Leeds), les Macédoniens devront attendre encore avant de pouvoir faire tomber les empires, comme leur héros mythique Alexandre le Grand...

Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom


Hier à 16:29 Robert Kempe finalement accrédité en Russie
Hier à 14:47 Les dirigeants de clubs français s'insurgent contre l'attitude de Canal+ 36 Hier à 14:05 (Podcast/ Épisode 3) On vous spoile le match des Pays-Bas
Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 09:38 Timothy Castagne forfait pour le reste de l'Euro 20