Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Ajax-Roma (1-2)

La Roma entourloupe l'Ajax

Dominée et sauvée à plusieurs reprises par Pau Lopez, la Roma l'a emporté au buzzer grâce à un pion splendide d'Ibañez en toute fin de rencontre (1-2). Cruel pour l'Ajax, globalement séduisant et inspiré collectivement, mais trop peu efficace dans le dernier geste.

Modififié

Ajax 1-2 AS Roma

Buts : Klaassen (39e) pour l'Ajax // Pellegrini (57e) et Ibáñez (87e) pour la Roma.

En voilà, un drôle de match. Ponctué d'erreurs, de petites bêtises qui coûtent cher des deux cotés. Mais aussi d'instants suspendus, inattendus, comme ce but splendide que Roger Ibañez a planté en toute fin de rencontre, pour permettre aux siens de l'emporter. Un dénouement haletant, mais heureux, pour une Roma globalement dominée par un Ajax encore une fois séduisant sur ses terres.

La Roma petits bras


Ce jeudi soir, Paulo Fonseca a décidé d'avancer à pas de loup. Prudente, sa Roma procède sans précipitation, souvent dans l'attente précautionneuse d'un Ajax plus entreprenant. Pour se sortir de la prison que constitue la surface romaine, les Hollandais vont chercher leur bonheur ailleurs. D'abord sur les côtés, en cherchant à valoriser les courses de Neres et Antony, puis en profitant des dézonages toujours bien sentis de Tadić. Lancé par une passe entre les lignes d'Antony, le Serbe est à un rien de briser la glace, mais croise trop sa frappe pour inquiéter Pau Lopez. Finalement, les Lanciers ne vont pas avoir à s'exciter plus que de raison pour ouvrir le score. À la suite d'une mésentente grotesque entre Diawara et Mancini, Klaassen peut combiner avec Tadić et tromper Pau Lopez de près. Un pion heureux, mais pas tellement immérité, au regard de la production offensive encore trop réduite des Italiens.

Le jeu des erreurs


Condamnée à réagir, la Roma commence pourtant le second acte sur des bases catastrophiques. Aphone dans le jeu, privé de ballons, le club de la capitale se fait cuisiner à petit feu par le jeu de passes batave. Et manque d'un rien de passer à la casserole, quand Ibáñez concède une faute stupide dans la surface. Étrangement, Tadić foire complètement son penalty, en logeant son tir dans les gants de Pau Lopez, et la Roma s'en retrouve d'un coup régénérée. Plus précise, enfin tranchante offensivement, la Louve touche plus aisément Džeko et Pedro devant. Le second finit par obtenir un dangereux coup franc direct, que botte mollement Pellegrini. Le tir du milieu romain ne passe pas franchement le mur du son, mais il suffit pour tromper Scherpe, auteur d'une faute de main monumentale sur le coup.

Une bavure, une de plus, au sein d'un match pas désagréable à regarder, mais bizarrement rythmé. Et puis ? Et puis la Roma se remet à rétrécir, l'Ajax à dominer, si bien que la Louve doit s'en remettre à deux reprises à Pau Lopez, successivement décisif face à Brobbey et Antony. Une foire aux vendanges que l'Ajax va finir par payer cash : esseulé sur corner, Ibáñez réalise un enchaînement contrôle-volée du gauche ahurissant, qui laisse Scherpe scotché sur sa ligne de but. Complétement barjot, à l'image d'une rencontre dont l'étrangeté aura finalement davantage profité aux gars de Paulo Fonseca. Nul doute, néanmoins, que les Romains devront montrer autre chose dans une semaine, s'ils veulent s'assurer de voir les demi-finales de la Ligue Europa.


Ajax (4-3-3) : Scherpe -Rensch (Klaiber, 79e), Timber, Martinez, Tagliafico; - Álvarez, Klaassen, Gravenberch - Antony (Idrissi, 88e), Tadić, Neres (Brobbey, 64e). Entraîneur : Erik ten Hag.


AS Roma (3-4-2-1) : Pau Lopez - Mancini, Cristante, Ibáñez - Bruno Peres, Diawara, Veretout (Villar, 77e), Spinazzola (Calafiori, 29e)- Pedro (C.Pérez Sayol, 89e), Lo. Pellegrini- Džeko (Mayoral, 77e). Entraîneur : Paulo Fonseca.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    Hier à 15:00 Viens défier Édouard Cissé sur un quiz spécial "Classico PSG-OM" ! 1
    Partenaires
    Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi
    Hier à 12:00 Expulsé pour un maillot enlevé 10 Hier à 10:59 Totti, le Mur Jaune... Offrez-vous un tirage photo So Foot exclusif ! 1
    À lire ensuite
    Andy'Up !