Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 8es
  3. // Porto-Juventus (2-1)

Une triste Juve tombe à Porto

Avec un but gag encaissé dès la première minute de jeu, puis un second dès l'entame du deuxième acte, la Juventus s'est tiré une balle dans chaque pied face au FC Porto, avant d'inscrire un but qui lui évite une sacrée déconvenue (2-1).

Modififié

FC Porto 2-1 Juventus

Buts : Taremi (2e), Marega (46e) pour les Dragões // Chiesa (82e) pour les Bianconeri

63 secondes ! Il aura fallu 63 secondes pour que le FC Porto douche la Juventus d'entrée, la faute à une passe aveugle de Rodrigo Bentancur interceptée dans sa surface par Mehdi Taremi, qui ne s'est pas fait prier pour punir Wojciech Szczęsny, pas non plus étranger à ce but précoce. Affligeants de médiocrité et toujours autant en manque d'idées, les Bianconeri se sont même liquéfiés seulement 19 secondes après la fin de l'entracte sur un but de Moussa Marega. Heureusement pour eux, Federico Chiesa a marqué en fin de match, mais n'a pas lavé les doutes qui entourent une Vieille Dame plus que banale.

Orange amère


Privée de nombreux éléments phares (Dybala, Bonucci, Cuadrado, Arthur), la Juventus de Pirlo entre dans l'arène avec une équipe bricolée et un maillot orange horrible. Pas évident dans ces conditions de courir après le score, surtout après une ouverture du score aussi rapide (1-0, 2e). Emmerdés par le pressing des Portugais, les Piémontais n'y arrivent pas non plus offensivement, d'autant que Federico Chiesa et Dejan Kulusevski sont aussi mobiles que maladroits. Résultat, c'est Porto qui allume des mèches via Sérgio Oliveira, bien aidé par les relances foireuses de la défense italienne. Après cette première demi-heure moribonde, Pirlo et sa jaquette de tacticien-top model sont bien impuissants, et rien ne va en s'arrangeant quand Giorgio Chiellini, blessé au mollet, doit céder sa place à Merih Demiral (34e). Il faut finalement attendre l'approche de la mi-temps pour que la Juventus parvienne à faire durer ses temps forts, et inquiéter Agustín Marchesín grâce à un retourné acrobatique osé d'Adrien Rabiot (41e).

Ronaldo en mode râleur


L'occasion du milieu tricolore est l'arbre qui cache la forêt tant les Bianconeri sont en manque flagrant d'idées. Tellement à la ramasse, ils encaissent un nouveau but précoce après la fin de l'entracte, comme s'ils étaient restés aux vestiaires pour assister au but express de Moussa Marega (2-0, 46e). Dans la foulée, on pense qu'ils vont enfin se rebiffer, mais c'est tout l'inverse qui se produit puisque la défense est apathique lorsque Oliveira traverse la moitié de terrain adverse tout seul avant de buter sur Szczęsny (51e). En face, Cristiano Ronaldo, qui n'a inscrit que quatre buts en douze rencontres européennes contre des clubs portugais, s'impatiente toujours et peine à s'empêcher de râler. Le Portugais retrouve une partie de son sourire à l'approche de la fin de la rencontre, quand Rabiot déboule côté gauche et sert à l'opposé Chiesa, qui vient caresser le petit filet portugais (2-1, 83e). Dans le temps additionnel, Ronaldo tentera bien d'obtenir un penalty, mais l'arbitre ne veut rien savoir, et la Vieille Dame devra attendre le match retour pour se rattraper.



FC Porto (4-4-2) : Marchesin - Manafa, Pepe, Mbemba, Sanusi - Corona, Sergio Oliveira, Uribe, Otavio (Diaz, 57e) - Marega, Taremi. Entraîneur : Conceição.

Juventus : Szczęsny - Danilo, De Ligt, Chiellini (Demiral, 34e), A. Sandro - Chiesa, Bentancur, Rabiot, McKennie (Morata, 62e) - Ronaldo, Kulusevski. Entraîneur : Pirlo.


  • Résulats de la Ligue des champions

    Par Maxime Renaudet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    Hier à 19:00 Viens défier Tampon! et le Midol jeudi 20h sur un quiz "mi-foot mi-rugby"
    Hier à 16:54 La collection de tirages photo So Foot de mars est dispo !
    Partenaires
    Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
    Hier à 11:06 Fin de série à domicile pour le TP Mazembe 14