Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options

L'Inter sur les traces de Ganso

Modififié
Avec ses quatre buts avec le Brésil, le prodige Neymar a attiré tous les regards vers lui. Mais pas forcément ceux des émissaires de l'Inter Milan, qui lui préfèrent son coéquipier, Paul Henrique Chagas de Lima. Ou Ganso, ça va plus vite.



A 21 ans, Ganso est considéré comme l'une des pièces maîtresses de la future Seleçao, au même titre que Neymar. Lui porte le maillot numéro 10 de Santos, celui de Pelé. Un signe qui n'a pas échappé à Leonardo, coach brésilien de l'Inter, qui rêve de l'associer à Sneijder et Eto'o, comme le rapporte la Gazzetta dello Sport.



Après une saison énorme, Ganso a demandé une augmentation de salaire. Mais les dirigeants de Santos la lui ont refusée. Le joueur a alors lâché une petite phrase-bombe, histoire de mettre le doute à tout le monde : « L'Inter a beaucoup d'estime pour moi, beaucoup plus que Santos n'en a » .

Une frénésie très vite modérée par le club brésilien, qui a rappelé aux Nerazzurri que la clause du joueur s'élève à 50 millions d'euros.



En même temps, remporter cinq trophées en une année, ça doit permettre de mettre quelques sous de côté pour les grandes occasions, non ?



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 6 heures La mascotte Ettie volée au Parc des Princes 27
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
il y a 11 heures Des créateurs français d’un site de streaming risquent dix ans de prison 130 il y a 12 heures Jérémy Clément signe en National 3, à Bourgoin-Jallieu 8
À lire ensuite
Konko et Marchetti au Genoa