Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 96 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Strasbourg (4-2)

Mbappé, la réponse par le jeu

Piqué par son président lors de la conférence de presse de présentation de Leo Messi, conspué par le public du Parc des Princes en avant-match, Kylian Mbappé a été l’artisan majeur de la victoire du Paris Saint-Germain ce samedi soir face à Strasbourg (4-2). Double passeur décisif et presque buteur, il rappelle à quel point il n’est pas vraiment, face à son club qui peine à le prolonger, dans une quelconque position de faiblesse.

Modififié
Le Parc des Princes n’était pas vraiment heureux de revoir tous ses joueurs, ce samedi soir. Pour son grand retour dans l’enceinte de la Porte d’Auteuil, les supporters du PSG avaient même réservé des sifflets à deux d’entre eux, au moment de l’annonce de la composition des équipes, à une heure du coup d’envoi : le premier, sans grande surprise, était un Thilo Kehrer dont le rêve de plus d’un serait qu’il accepte la première offre venue de Bundesliga ; le second, de façon un peu plus étonnante et plus bruyante, était un Kylian Mbappé qui s’est récolté, comme cadeau de rentrée, une bronca maison réitérée juste avant le coup d’envoi. Avant que le football ne reprenne sa juste place dans le débat.



Comme pour Neymar il y a deux ans, Kylian Mbappé paye auprès de la rancunière fan-base du club de la capitale des velléités de départ qu’il semble ne cacher qu’à demi-mots. Bougon en apparence depuis plusieurs semaines, refusant de prolonger son contrat avec le Paris Saint-Germain alors que celui-ci expirera en juin prochain, le Bondynois fait planer sur le club la menace d’un départ libre – et donc sans indemnité de transfert à la clé – l’été prochain. Si Paris a grandement profité des expirations de contrat pour refaire son effectif cet été, la perspective que le joueur le plus valorisé sur le marché des transferts se barre gratos à la fin de la saison n’enchante bizarrement personne à Paris. Mais qu’à cela ne tienne : Kylian Mbappé l’a montré plus d’une fois, ni les discussions autour de son avenir ni les sifflets que le Parc peut avoir en stock pour lui ne sont en mesure de le perturber. Et, comme Neymar encore une fois, il a marqué son retour à la maison par une masterclass, même malgré l’atmosphère qui lui était hostile.


Le son du silence


Comme au printemps, où on l’avait trouvé ressuscité après un début de saison dernière très compliqué, Kylian Mbappé a été le principal danger offensif de son équipe contre les Strasbourgeois ce samedi. Intenable sur son côté gauche, où il a enchaîné sprints, dribbles, percussions et frappes. Une impression confirmée par un bilan statistique immaculé : il est le premier Parisien en matière de frappes tentées (4), cadrées (3), dernières passes avant un tir (2), centres (6), duels (17) et fautes subies (3). À part l’ouverture du score d’Icardi, il est impliqué sur tous les buts parisiens de la soirée : c’est sa frappe qu’Ajorque détourne dans son but sur le 2-0 (même si la LFP a fini par accorder le but au Parisien), c’est lui dont le centre est détourné par Perrin sur le 3-0 de Draxler, et c’est encore lui qui percute et provoque côté gauche avant de servir Sarabia sur un plateau pour le 4-2. « Kylian est concentré sur ce qu’il doit faire. Aujourd'hui, il a fait un bon match, je suis content, il doit continuer comme ça » , a évacué Mauricio Pochettino en conférence de presse après le match. Mission accomplie. Face aux sifflets, Kylian Mbappé a rappelé à quel point il pouvait être précieux au PSG. Et aussi à quel point son association avec Neymar et Messi peut faire saliver. Aux uns les déclarations coup de poing et les sifflets, aux autres le silence et le terrain. Un partout, balle au centre. Et un match loin d’être terminé.

Par Alexandre Aflalo, au Parc des Princes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 15:15 La Ligue anglaise autorise cinq changements en Carabao Cup 2
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 14:45 Le Steaua Bucarest décimé par la Covid-19 15