Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // Quarts
  3. // Ukraine-Angleterre (0-4)

Harry Maguire, taille patron

Arrivé blessé en début d'Euro, Harry Maguire se complaît dans ce rôle du mec qui balaie les doutes d'un revers de la main. Patron d'une défense qui attend toujours de concéder son premier but dans la compétition, le colosse de Manchester United impressionne à chaque sortie. Surtout quand il se permet de venir tuer le suspense dès l'entame de la seconde période d'un coup de casque bien senti face à des Ukrainiens médusés.

Modififié
« Maguire n'est même pas en forme, je ne le prendrais pas. Ça n'a pas de sens. J'ai été dans des équipes où vous prenez des joueurs qui ne sont pas complètement en forme et ils ne sont pas performants, je suis désolé. (...) Peu importe qui vous êtes, c'est difficile de revenir et de retrouver un rythme. Cette histoire finit par prendre le dessus sur l'équipe et devient une distraction. Avons-nous vraiment besoin de ça ? Je pense que c'est inutile. J'espère qu'il me prouvera que j'ai tort, j'adorerais qu'il le fasse. » Nul doute que Rio Ferdinand, plus inspiré du temps où il portait lui-même la tunique de Manchester United que pour jouer les Nostradamus à l'approche de l'Euro, doit bien apprécier les prestations de son successeur. Loin d'être le seul à douter de Maguire avant l'entame du tournoi continental, l'ancien Red Devil a en effet désormais la preuve qu'il ne suffit pas d'avoir un palmarès de géant pour faire un pundit avisé.

Défense d'entrer


Il faut dire que le grand défenseur a débarqué en retard dans la préparation des Three Lions après n'avoir finalement pas pris part à la finale de Ligue Europa, perdue aux tirs au but par ses potes face à Villarreal. Touchée à la cheville, la grande gigue d'un mètre 94 n'a pas participé aux deux premières sorties des siens à Wembley, avant de débouler lors du troisième match de poules face à la Tchéquie. Depuis ? Une masterclass pour le patron d'une défense qui n'a toujours pas craqué après cinq matchs, Jordan Pickford n'ayant toujours pas eu la lourde tâche d'aller ramasser le ballon au fond de ses filets depuis début juin.


Oui, Tyrone Mings a parfaitement assuré l'intérim aux côtés de John Stones, mais le boss est clairement de retour. Deux fautes commises seulement en trois sorties, dix ballons récupérés, pas moins de treize dégagements réussis, 94% de passes arrivées à destination ; un joli total pour celui qui joue un rôle central à la relance dans une équipe sans véritable créateur parmi ses milieux défensifs. « C'est un sentiment formidable. Une deuxième demi-finale consécutive dans un tournoi majeur est une grande réussite » , pouvait-il fanfaronner au coup de sifflet final devant la BBC, deux ans après la désillusion croate.

Un mammouth dans un jeu de quilles


Désigné homme du match il y a tout juste cinq jours dans l'antre de Wembley face à l'Allemagne, le bonhomme est également une arme létale à la disposition de Gareth Southgate. D'autant qu'il a l'habitude de marquer dans les moments importants. Son premier but pour son pays : en quarts de finale de Coupe du monde face à la Suède (2-0). Son dernier en date : dans les dernières minutes d'un match à couteaux tirés face à la Pologne dans les éliminatoires du prochain Mondial, en mars dernier (2-1). Face à la Mannschaft, il avait déjà été trouvé à deux reprises en situation favorable en première période sur coups de pied arrêtés, sans parvenir à trouver la faille.


Il lui aura donc fallu attendre un peu pour claquer son quatrième pion en sélection. Moins d'une minute après le retour des vestiaires, pour être précis. À la réception du centre d'un Luke Shaw reconverti en distributeur de caviars pour l'occasion, son coup de boule est venu mettre fin au match, coupant court à toute possibilité de réaction pour la bande de Shevchenko. Un patron, on vous dit. Et déjà tourné vers la suite : « L'ambiance dans le vestiaire sera excellente ce soir, puis nous nous réveillerons demain et nous serons à nouveau concentrés. Ce groupe ne se contente pas d'une demi-finale, nous voulons aller plus loin. » Harry Maguire's coming home, et il a bien l'intention d'aller manger encore un peu de soupe sur la tête de Simon Kjær et compagnie.

Par Tom Binet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le pays organisateur de l'Euro 2020 est en demi-finales !




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 3 heures Le cousin d'Erling Haaland marque pour ses débuts pro 9
À lire ensuite
Like a HurriKane