Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Curva fermée pour le Hellas Vérone

Modififié
On ne rigole toujours pas avec la discrimination raciale dans les stades en Italie.

Le club du Hellas Vérone vient en effet d'écoper d'une double sanction à la suite du match contre le Milan AC (1-3) le week-end dernier. Pour avoir proféré des insultes racistes ( « l'expression d'un comportement discriminatoire sur fond de racisme » ) à l'encontre du milieu de terrain lombard Sulley Muntari, le club de Vérone a écopé d'une amende de 50 000 euros et de la fermeture de la Curva Sud pour un match.

Mais les sanctions contre les Véronais ne s'arrêtent pas là. Le club a également pris une amende de 3 000 euros pour avoir insulté l'arbitre de la rencontre Paolo Valeri.

Dans le cercle des clubs sanctionnés, l'Inter Milan a également écopé d'une amende de 30 000 euros, faisant suite à des « chants discriminatoires » des supporters interisti contre les fans napolitains.


Bon, rien de neuf, en fait. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure La Fifpro réclame des remplacements temporaires 10 il y a 1 heure Un nouveau format pour la Ligue des champions à l'étude 34
À lire ensuite
CR7 et l'accueil d'Anfield