Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Chelsea enverra ses fans racistes visiter Auschwitz

Modififié
La pédagogie plutôt que la sanction.

Le propriétaire de Chelsea, Roman Abramovitch, a pris une décision assez originale. Le dirigeant russe veut envoyer les fans racistes visiter le camp d'extermination d'Auschwitz au lieu de les bannir du stade. Les supporters coupables de tels actes pourront aussi choisir de perdre leur abonnement annuel. Le président des Blues, Bruce Buck, justifie cette nouvelle politique au Sun : « Si vous bannissez juste les gens, vous ne changerez jamais leur comportement. » Avant de poursuivre : « Maintenant nous disons : "Vous avez fait quelque chose de mal. Vous avez une option. Nous pouvons vous bannir ou bien vous pouvez passer du temps avec nos agents chargés de la diversité pour comprendre ce que vous avez fait de mal." »

Le dirigeant américain de 72 ans explique les difficultés de traiter plusieurs dizaines de personnes : « C'est compliqué d'agir quand 50 ou 100 personnes entonnent des chants racistes. C'est pratiquement impossible de les faire sortir du stade. »


Le club londonien agit depuis plusieurs mois contre l'antisémitisme. En juin, 150 supporters des Blues et employés se sont rendus dans le camp de la mort polonais. Des survivants de la Shoah ont également donné des conférences au groupe professionnel. Buck veut aussi convaincre d'autres clubs dans le monde de lancer leurs propres actions contre l'antisémitisme.

Good choice. GA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 11:02 GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Champions League
Hier à 17:55 Berlusconi licencie son coach à Monza et nomme Brocchi 7 Hier à 16:00 Tuto Panini Adrenalyn XL : Règles du jeu 2
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 10:55 Un doublé pour Rooney, DC United qualifié pour les play-offs 4