Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 96 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Paris Saint-Germain
  2. // Présentation de Messi

Ce qu'il faut retenir de la conférence de presse de Messi

Devant un auditorium du Parc des Princes plein à craquer, Lionel Messi a donné ce mercredi en fin de matinée sa première conférence de presse en tant que joueur du Paris Saint-Germain. Et si on a surtout verni la langue de bois pour dire à quel point on était heureux d'être là et combien on était motivé pour gagner la Ligue des Champions, il y a aussi eu plusieurs choses intéressantes à retenir.

Modififié

LA phrase du jour : « Mbappé n'a plus d'excuse pour ne pas prolonger »


Un petit sourire s'est formé sur le visage de Nasser Al-Khelaïfi au moment où Mohamed Bouhafsi lui a demandé si l'arrivée de Messi rebattait les cartes concernant la prolongation de Kylian Mbappé. Sans doute parce que le président savait déjà le scud à peine dissimulé qu'il allait envoyer à son joueur, qui boude un nouveau contrat dans la capitale à un an de la fin de son contrat. « Le futur de Kylian est à Paris. C'est un compétiteur. Il a dit publiquement qu'il voulait une équipe plus compétitive ? Je pense que là, on n'a pas plus compétitif (rires). Il n'a pas d'excuse pour ne pas rester. » Ou alors il en a d'autres, qui n'ont rien à voir avec le onze de départ.

Immense surprise : objectif Ligue des Champions


C'est le mot qui est sans doute revenu le plus souvent : « L'objectif » , avec un L majuscule. L'objectif affiché par le PSG de remporter la Ligue des Champions, après lequel il court sans relâche depuis dix ans et l'arrivée à la tête du club des actionnaires qataris. « Nous n'avons encore rien gagné » , a même répété plusieurs fois Nasser Al-Khelaïfi, comme si le seul trophée qui comptait était celui aux grandes oreilles. « Je rêve de pouvoir soulever une nouvelle fois la coupe de la Ligue des Champions, a assuré Messi, qui ne l'a pas gagné avec le Barça depuis 2015. Le club a été proche de gagner la C1 ces dernières années, et je vais faire mon maximum pour aider.  »

Messi encense Verratti


C'était l'ultime question de cette conférence de presse, un cadeau de nos amis de la Gazzetta dello Sport. Et donc, forcément, une question centrée sur l'Italie, et en particulier sur Marco Verratti. « Est-ce qu'il peut être ce qu'ont été Xavi et Iniesta au Barça pour le Paris Saint-Germain ?  » Réponse immédiate de la Pulga : « Sans aucun doute » . « Il a démontré qu'il était un immense joueur, l'un des meilleurs à son poste dans le monde. À Barcelone, on l'a désiré pendant de nombreuses saisons, on voulait qu'il vienne. Aujourd'hui, c'est moi qui vient jouer avec lui. C'est un phénomène. Je l'ai rencontré en dehors du terrain, c'est quelqu'un de fantastique. » Les vacances entre copains ont payé.

Nasser Al-Khelaïfi répond clairement sur le fair-play financier


« Merci d'avoir posé cette question, je l'attendais et je vais pouvoir dire les choses clairement » . Nasser Al-Khelaïfi avait un peu marre qu'on dise que son club joue avec les règles financières de l'UEFA. Alors quand la journaliste de la BBC placée juste en face de lui a dégainé la question sur les moyens financiers déployés pour faire arriver Messi, le président parisien a mis les choses au clair : « Nous connaissons les règles du FPF depuis le premier jour, nous les avons toujours respectées et avant de faire quoi que ce soit, nous nous réunissons avec nos équipes juridiques, financières... si on signe Léo, c'est qu'on le peut. » L'exposé est calme, clair, et Nasser Al-Khelaïfi a également insisté sur les retombées commerciales et en termes d'image énormes pour le club, qui amortiront son coup. Un impact qui s'est déjà fait sentir : « D'un point de vue commercial, en trois jours, il faut voir les chiffres : l'impact est incroyable. » Les interminables files d'attente devant les boutiques des Champs-Élysées et du Parc des Princes pour se procurer le maillot frappé du numéro 30 lui ont déjà en partie donné raison. « J'espère quand même que Lionel ne demandera pas une augmentation pour autant » , a-t-il quand même souri. Chaque chose en son temps.


Pas une seule question sur Sergio Ramos


C'est l'une des curiosités de ce transfert de Lionel Messi au Paris Saint-Germain : l'Argentin va se retrouver à jouer dans la même équipe que Sergio Ramos, un type avec qui il s'est pris le bec un nombre incalculable de fois ces 17 dernières années lors de Clasicos enflammés entre le FC Barcelone et le Real Madrid. Pourtant, aucune question lors de cette conférence de presse n'a porté sur leur future relation en tant que coéquipiers. Il faut dire que le nombre de questions allouées par le club aux journalistes a été très léger : une petite quinzaine, pas plus. On attendra le premier entraînement collectif pour se faire une idée.

Omar Da Fonseca est un fou



Tapi dans l'ombre au fond de l'auditorium du Parc des Princes, il attendait son moment, son heure de gloire. Lui l'Argentin, ancien joueur du Paris Saint-Germain, qui a tant commenté les matchs de Liga du Barça et de Messi sur BeIN Sports a forcément été un acteur majeur de cette matinée un peu dingue. À peine la conférence de presse terminée, il a explosé : comme un ultra en virage, il s'est mis à hurler des « Messi ! Messi ! » , en oubliant qu'il n'avait pas devant lui une tribune remplie de supporters de football mais un parterre de journalistes forcés de conserver un minimum de sérieux (certains ont craqué, avouons-le). Le brave Omar a quand même offert un bon moment de rigolade - ou de gêne, c'est selon. Et a pu repartir bras dessus, bras dessous avec Messi, lui.



Pour relire l'intégralité de la conférence de presse de Lionel Messi :



Par Alexandre Aflalo, au Parc des Princes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 15:15 La Ligue anglaise autorise cinq changements en Carabao Cup 2
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 14:45 Le Steaua Bucarest décimé par la Covid-19 15