Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Télévision
  2. // C Foot

C'était Foot

Ce soir, c'était le grand soir pour C Foot, la chaîne de la Ligue, exclusivement foot. Comme c'est gratuit pendant deux mois et qu'on n'avait rien d'autre à faire, on s'est posé dans le canapé et on a regardé ça.

Modififié
Il avait été annoncé le 24 juillet avant d'être repoussé au 28 juillet à 18h45, puis à 19h10. C'est finalement à 19h11 précise que l'on a vu s'afficher sur le canal 141 de la Freebox les visages de David Astorga et Julie Raynaud, qui lançaient à la fois C Foot, la chaîne de la Ligue, et la première de l'émission C Le Talk, la quotidienne. Pour rappel, C Foot a été lancée par la LFP pour prévenir une baisse éventuelle des droits télé du championnat de France. Elle ne devrait passer que des matchs de Ligue 2 cette saison mais se veut aussi une vraie chaîne d'info, ce qui lui permet de se présenter comme « la première chaîne généraliste 100% football » . A se demander ce qu'ils entendent vraiment par « généraliste » ...


Les matchs du Viktoria Plzen


« Ça y est, on y est » , envoie Julie Raynaud, l'ancienne de La Grosse Emission sur Comédie, suivie par David Astorga : « Vous verrez du football français, du football féminin, du football amateur, peut-être même du football américain. Non, ça c'est pas sûr » . Apparemment, on verra aussi des bonnes vannes. Après deux minutes d'antenne, on envoie la pub. Enfin, les bande-annonces des autres émissions de la chaîne, pour être précis. En vrac, Le Grand Soir de Ligue 2 ou un show marxiste sur le prolétariat du foot français, tous les vendredi, Culture Foot avec Thomas Hugues, l'ex de Laurence Ferrari, qui recevra Didier Deschamps dès dimanche, ou encore La Grande Histoire pour le côté foot vintage.


Outre Astorga, chipé à TF1 qui ne voulait pas lui faire gravir les échelons, le plateau de C Le Talk se remplit d'éléments débauchés chez la concurrence. Marie Portolano, ancien cœur d'Eurosport et Orange Sport, fait d'abord son entrée pour un journal télévisé d'une demi-heure. Les sujets en font des tonnes sur le Trophée des Champions, dont le scénario est effectivement une aubaine pour un lancement un peu paumé au milieu de l'été, avant d'enchainer sur les blessures de Gourcuff et Ribery, les résultats des matchs amicaux, y compris ceux du Viktoria Plzen, et les transferts, présentés par un certain Ludovic Vigier. Pour la chronique tactique, on retrouve Smaïl Bouabdellah, tout droit sorti du centre de formation de L'Equipe TV, qui remarque que les défenseurs marseillais ne savent pas s'aligner avant de passer la parole à Francesca Antoniotti. L'ex-Star Ac', qui sévissait notamment sur iTélé, se charge d'une revue de presse avec des gros morceaux de people. C Foot a vraiment utilisé la méthode Aulas : on pille la concurrence et on bouffe tout le monde. Ils n'avaient sans doute pas imaginé l'arrivée d'Al Jazeera dans le jeu pour l'année prochaine.


De gros intervenants et des informations pas fraîches


Mais avant d'être vidé par les proprios du PSG, C Le Talk commence à être un peu trop chargé. En face des consultants vedettes Grégory Coupet et Bernard Diomède, on retrouve aussi ce soir le président de la Ligue, Frédéric Thiriez, et le président du LOSC, Michel Seydoux. Un joli coup, au lendemain d'un Trophée des Champions particulièrement polémique. Cette facilité à obtenir des intervenants sera d'ailleurs certainement l'un des points forts de la chaîne. Au fil de sujets montés “à la Téléfoot” (le présentateur ne doit pas être dépaysé), C Foot montre en effet qu'on ne refuse pas facilement une interview à l'organe officiel de la Ligue, sortant par exemple un Rudi Garcia de son chapeau pour un petit sujet sur Lille. Cela permettra peut-être de rattraper le niveau du bandeau défilant en bas de l'écran, qui apprend pêle-mêle que Galatasaray a officialisé le transfert de Muslera, que Laurent Blanc annoncera sa liste pour le Chili le 4 août, ou que Nantes s'est mis d'accord avec Rudy Riou. Bref, des infos d'il y a huit jours.


Julie Raynaud n'a pas dû s'en rendre compte, elle qui décide de couper une conversation tactique parce qu'elle n'y comprend rien : « Ça doit être sympa les soirées avec vous » . Et puis elle se lâche, repense à son époque Grosse Emission en s'écriant « J'ai envie d'être folle, ce soir » . Le coup d'envoi d'une phase beaucoup plus détendue nourrie aux fous rires et conclue par la dernière rubrique au nom évocateur, « l'interview décalée » . Face caméra, un joueur répond à des questions du style « Pourquoi les minutes de silence ne durent jamais une minute ? » ou « Est-ce que les avocats ont eux-mêmes des avocats pour les défendre ? » * A 20h30, le duo de présentateurs lâche l'antenne provisoirement : « On se retrouve à 22h pour C Le Talk, la suite » . Merci, ça ira pour ce soir.


Thomas Pitrel

* Oui, ça vous dit quelque chose : normal, l'auteur bosse pour un mensuel de foot, culture et société.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Une nouvelle statue pour Iniesta 1 il y a 1 heure Un but égalisateur dans le temps additionnel fait polémique en Argentine 1 il y a 4 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
il y a 3 heures Infantino veut faire valoir ses projets de nouvelles compétitions 35 il y a 5 heures Éric Besson : « Pour 50 millions d'euros, on peut s'offrir un bon club de L1 » 69
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
À lire ensuite
Pastore Saint-Germain