Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // AJA-FC Lorient (0-0)

Auxerre et Lorient se neutralisent

Modififié

AJ Auxerre 0-0 FC Lorient



Il n’y a pas de beau 0-0.

Dans ce match avancé de la 17e journée, les deux équipes avaient un seul objectif : gagner. Finalement, au terme d’une partie engagée, mais teintée de trop d’approximations, c’est la frustration qui l’emporte.

Invaincus depuis cinq rencontres, les Auxerrois partent comme des morts de faim à l’assaut du but lorientais et se procurent rapidement de très bonnes occasions initiées sur les ailes. Hélas, la réussite n’est pas au rendez-vous : sur les quatre tentatives signées Rémy Dugimont et Julien Féret, seule une trouve le cadre et la main ferme d’Ilan Meslier. En face, les Merlus sont à la peine puisqu'ils ne parviennent à tirer qu’une seule fois en première période. Quant à Vincent Le Goff, il peut s’estimer heureux de s’en sortir avec un simple jaune après s’être essuyé les crampons sur la cuisse de Bendjaloud Youssouf, lequel parvient à tenir le coup jusqu’à la pause.


Au retour des vestiaires, Féret, touché aux adducteurs, doit céder sa place à Billy Ketkeophomphone. Sauf que l’ancien Angevin quitte lui aussi ses partenaires à l’heure de jeu, après s’être plaint d’une douleur au genou. La soirée tourne au drame pour les Ajaïstes, mais ces derniers ne relâchent pas leur pression sur les hommes de Mickaël Landreau, qui peut louer la vigilance et la solidité de l’indéfectible Ilan Meslier. Déboussolés, les Bourguignons deviennent trop imprécis, et heureusement pour eux, les Bretons, pourtant plus entreprenants dans la dernière demi-heure, n’y arrivent pas non plus.

Finalement, ce match nul n’arrange personne : Lorient pointe à quatre longueurs du dauphin brestois, tandis qu’Auxerre, bloqué à la treizième place, manque de continuer sa remontée au classement.


AJ Auxerre (4-3-3) : Westberg – Arcus, Tacalfred, Souprayen, Boto – Adéoti, Touré, Féret (Ketkeophomphone, 49e, Yattara, 66e) – Youssouf (Mancini, 46e), Philippoteaux, Dugimont. Entraîneur : Pablo Correa.

FC Lorient (4-3-3) : Meslier – Mendes, Sainati, Saad, Le Goff – Etuin, Lemoine, Ponceau – Claude-Maurice, Wissa (Cabot, 60e), Courtet (Hamel, 59e). Entraîneur : Mickaël Landreau.




  • Résultats et classement de la Ligue 2 JD
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 6 heures Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 79
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Olive & Tom