Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Real Madrid-FC Bruges

Au Real, le Hazard n’existe pas

Débarqué au Real Madrid cet été pour la coquette somme de 100 millions d’euros, Eden Hazard tarde à s'épanouir sous ses nouvelles couleurs. Pire encore : le Belge semble devenir de plus en plus quelconque dans le schéma tactique instauré par Zinédine Zidane. Alors, faut-il vraiment s’inquiéter ?

Modififié

Au LOSC, la bonne nouvelle est arrivée le 20 septembre 2008 au Stadium Lille Métropole de Villeneuve d’Ascq contre l’AJ Auxerre. À Chelsea, c’était le 25 août 2012 lors de la réception de Newcastle à Stamford Bridge. Le constat est donc simple : que ce soit sous le maillot des Dogues ou des Blues, Eden Hazard n’avait pas tardé à trouver le chemin des filets en Ligue 1 ou en Premier League. Mais depuis son arrivée en Espagne cet été, le nouveau numéro 7 du Real Madrid galère à ouvrir son compteur personnel. En quatre matchs toutes compétitions confondues depuis le début de la saison, le protégé de Zinédine Zidane ne compte même pas de passe décisive à son actif. Mais que diable se passe-t-il chez la dynamite Hazard ?

Le petit musclé


Pour mieux comprendre ce début de saison moribond du Belge, il faut se pencher sur sa pré-saison. Au milieu d’un Real très instable, voire ridicule durant les matchs de préparation, la nouvelle recrue du Real avait inscrit le seul but de la rencontre face à Salzbourg en amical le 7 août (1-0). Après une progressive montée en puissance, Hazard pensait démarrer sa saison à Vigo sur les chapeaux de roue. Raté. Un jour avant d’entamer la saison de Liga à Vigo, le milieu offensif se blesse au muscle antérieur droit de la cuisse gauche et doit renoncer aux quatre premières semaines de compétition. Une vraie tuile dont il ressort un mois plus tard pour fouler enfin la pelouse du Santiago-Bernabéu en compétition officielle contre Levante. Trois jours plus tard, le voilà aligné contre le Paris Saint-Germain en C1. Mais dans un match à haute intensité, le constat est limpide : Hazard est en méforme.


Depuis la déroute du Real au Parc des Princes, les Madrilènes se sont repris en main pour s’installer sur le trône de Liga après sept journées. De son côté, Hazard cherche à revenir dans le rythme du collectif merengue, comme le montre sa prestation mi-figue mi-raisin du week-end dernier contre l’Atlético de Madrid (0-0). « Collectivement, j’ai trouvé son apport intéressant surtout sur l’aspect défensif, explique Martín Vázquez, ancien milieu de terrain du Real Madrid. Sur la création offensive, je crois que l’équipe manquait globalement de liant. À l’avenir, je suis certain que Hazard va devenir un joueur important dans le rendement du Real Madrid. Mais pour cela, l’adaptation au système de jeu est obligatoire, et cette adaptation peut prendre plus ou moins de temps selon le type de joueur... Très clairement, nous ne voyons pas actuellement le Hazard que le Real Madrid imagine pour son futur. » Si Hazard est parti d’Angleterre comme un roi, il redémarre de zéro son aventure dans la capitale espagnole.

Vázquez : « Hazard va devoir révéler sa personnalité »


Hazard le sait : il est désormais attendu de pied ferme par des socios madrilènes plus impatients que jamais. « Il ne faut pourtant pas minimiser l’importance de cette blessure musculaire, cela joue beaucoup sur sa capacité d’explosivité et de puissance dans le dribble, tempère Vázquez. Hazard manque encore de continuité au niveau physique et cela l’empêche d’être à 100% concentré sur l’aspect technique. D’un point de vue plus humain, Hazard doit aussi s’acclimater au niveau personnel : prendre ses repères dans son quartier et dans la ville, mais aussi dans le vestiaire. » En cela, l’impact d’un compatriote et ancien coéquipier comme Thibaut Courtois peut influer sur son intégration à Madrid, où rien n’est laissé au hasard.



Membre de la mythique Quinta Del Buitre dans les années 1980, Martín Vázquez possède l’expérience pour aider Hazard dans sa réussite future au club. « Intégrer le Real Madrid implique de passer dans une sphère encore inconnue pour Hazard. Bien sûr, il va s’entraîner et enchaîner les matchs pour s’adapter, mais il va surtout devoir révéler sa personnalité et ses capacités de résistance émotionnelles. La pression au Real Madrid est incomparable avec tout ce qu’il a pu connaître auparavant. Jouer au Real pendant trois ans équivaut à passer dix saisons dans un autre club. Pourquoi ? Parce que l’équipe est condamnée à la victoire, mais elle est aussi condamnée à bien jouer. Au Real, la pression est telle que certains joueurs considérés comme excellents peuvent la subir et ne plus la supporter au quotidien. Si le Bernabéu veut siffler son joueur, il va le faire sans aucun scrupule. Pour Hazard, l’expérience pourrait être nouvelle, car les supporters anglais sont connus pour être fidèles envers leurs propres joueurs : s’il réalise un bon match, il est applaudi. À Madrid, c’est une autre histoire. Ce n’est jamais suffisant. » Bienvenue au Real, Eden.

Par Antoine Donnarieix Propos de Martín Vázquez recueillis par AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible

Hier à 11:35 Viens mater PSG-OM lors d’une projection So Foot inédite 12
Hier à 15:52 Gignac présente ses excuses après son but contre Veracruz 37
Hier à 13:29 Jonathan Barnett est l'agent le plus puissant en 2019 39
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom