S’abonner au mag

OM : JC Dassier, nouveau président ?

Par

Bon, déjà, petit problème : les supporters phocéens ne voulaient en aucune façon d’un “Parisien”. Pas de pot, JCD est né à Paris 15ème, soit à un jet de cannette du Parc des Princes. Les supporters apprécieront… C’est visiblement par l’entremise de son pote Vincent Labrune, président du conseil de surveillance du club et ancien collaborateur à TF1 (où JCD a fait carrière depuis 1987), que RLD l’a choisi pour remplacer Pape Diouf. Belle revanche pour Labrune : il est resté tout le temps discret, n’a jamais moufté aux attaques pourtant violentes de Diouf et à l’arrivée, il a eu sa peau et a imposé au club une connaissance professionnelle personnelle. Retenez bien ce nom du killer : Vincent Labrune. Il ne compte pas pour des prunes.

Jean-Claude Dassier, c’est quoi ? C’est du TF1 couillu. Dans la galerie, y’a aussi Le Lay, Mougeotte, Villeneuve (tous partis depuis). C’est l’homme à poigne que RLD est allé chercher. Non pas que Pape Diouf n’en avait pas. Mais c’est aussi l’esprit “corporate”, le respect de la hiérarchie et de l’organigramme chers à des gens comme Labrune que RLD a plébiscités. JCD ne sera pas du genre à snober le Conseil de Surveillance de l’OM. A-t-il les qualités pour faire un bon président ? A défaut de bien connaître le football, il en connaît au moins les coulisses, vu sa longue expérience à TF1, LCI et surtout Eurosport. Une petite profession de foi déclamée aujourd’hui : « J’ai toujours été un admirateur de l’OM. Je me suis rendu très souvent au stade Vélodrome comme supporter et dans le cadre de mes activités professionnelles. J’adore le foot et le sport en général. Je suis vraiment un amoureux de Marseille et de son football » . Dont acte. Mais si a priori rien ne peut empêcher quiconque ne connaît pas parfaitement le foot (c’est-à-dire le jeu et l’esprit) de présider un club, venir du monde des médias, même investis dans le sport (Eurosport), n’offre pas la meilleure des garanties. Dassier n’aura pas le temps d’apprentissage aussi long qu’a eu un JM Aulas pour gérer parfaitement l’OM. On comprend donc pourquoi José Anigo a été maintenu au club : c’est vraisemblablement lui qui guidera les premiers pas de JCD à Marseille et à l’OM (il vaut mieux bien connaître les deux…)

Donc, voilà. Après Nicolas de Tavernost (M6) à Bordeaux, Charles Villeneuve (ex-PSG) venu de TF1, c’est au tour d’un autre homme de TV, JC Dassier, de présider un grand club français. On ne sait pas s’il conservera toutes ses fonctions à TF1. Réflexion pas si anodine que ça en cas de conflits d’intérêts potentiels entre TF1 et l’OM, de vieux partenaires, mais qui devront composer aussi avec Canal + lors des retransmissions des matchs de Ligue des Champions. Et quand on sait que l’OM reste le club le plus médiatique et le plus retransmis en France, la question reste entière. On devine aussi que l’homme de télé qu’est Jan-Claude Dassier aura évidemment son mot à dire sur le fonctionnement d’OM TV. On murmure qu’il distillera conseils et suggestions à la chaîne du club phocéen. Faire mieux que “Plus belle la vie”, la saga marseillaise qui cartonne sur France 3 ? Chiche ! Naan, on déconne…

Sinon, quoi ? On dit JCD proche de Nicolas Sarkozy vu qu’il était candidat sur une liste UMP lors des élections municipales de 2008. Son fils Arnaud était le responsable Internet de la campagne présidentielle du candidat Sarkozy. Un mec de droite, donc. Ce qui contraste avec Pape Diouf, plutôt catalogué à gauche. Le Papet avait bossé à la Poste puis au journal communiste La Marseillaise. À la présidentielle de 2007, l’ex-président de l’OM avait confessé une petite préférence envers Ségolène Royal. Donc, révolution culturelle aussi à l’OM. Voilà donc qui fera plaisir à un autre “Jean-Claude”, Gaudin, le bon maire de Marseille, éploré par le départ surprise de Pape Diouf (on ne l’avait même pas prévenu, le pôvre !) Entre les deux “JC”, UMP tous les deux, le courant devrait passer… Détail amusant : quand l’OM se déplacera au Parc des Princes pour affronter le PSG, Jean-Claude Dassier devra en faire des tonnes dans les médias en dégueulant bien fort toute sa bile anti-PSG. Sauf que Sarko, son maître et leader en politique, sera dans la tribune présidentielle…

Alors ? Est-ce que Dassier va réussir à l’OM ? Même pronostic que pour Villeneuve au PSG : why not ? A priori en bonne osmose avec Labrune et RLD, conseillé par Anigo et laissant manœuvrer un Didier Deschamps qui, comme on le subodorait ici, occupera des fonctions élargies de manager à l’anglaise, tout est possible. Reste à encaisser “le contexte marseillais” et le procès tenace en illégitimité que les supporters de l’OM ne manqueront pas de lui faire pendant au moins un bon moment… Et puis, tout le monde le sait : dans les eaux du Vieux Port, on rouille plus vite qu’ailleurs. Surtout quand on s’appelle Dassier…

Par

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine