S’abonner au mag

ACTU MERCATO

Nicolas Pépé, Nicolas Pépite, Nicolas Pépettes

Par Pierre Maturana
Nicolas Pépé, Nicolas Pépite, Nicolas Pépettes

Ce jeudi 1er aout, Nicolas Pépé est officiellement devenu un joueur d’Arsenal. Les Gunners ont signé un chèque de 80 millions au LOSC pour acquérir l’attaquant ivoirien. Et dessiner par la même occasion l’un des trios offensifs les plus attendus et les plus excitants de la saison à venir…

C’est une question que beaucoup se posent : Nicolas Pépé vaut-il les 80 millions d’euros posés sur la table par Arsenal pour le recruter ? La réponse devrait être une autre question. Au choix : est-ce que les défenseurs de Manchester City valaient 50 ou 60 briques chacun ? est-ce que Barcelone a eu le nez creux en mettant 150 batons sur Dembélé ou Coutinho ? est-ce que des joueurs comme Lukaku ou Martial ont justifié le même ordre d’investissement que celui réalisé sur Pépé ? est-ce que, finalement, sur le marché actuel, ce n’est pas plutôt une bonne affaire ? et au fond, est-ce qu’on ne s’en fout pas un peu ?

Peu importe que le joueur ait été ou non réellement convoité par tel ou tel plus grand club qu’Arsenal. Le fait est qu’aujourd’hui, tout le monde redoute déjà la future attaque des Gunners. Lacazette/Aubameyang/Pépé, bim, bam, boom, la vitesse, la projection, la profondeur, les soirées de folie à l’Emirates, on va voir ce qu’on va voir, va falloir se mettre des glaçons sur la nuque, mettre des lunettes 3D et demander les ralentis, tout ça, tout ça… Préparez les gifs et les montages avec Flash, Bip-Bip et Coyote, et les radars au bord des routes quand ils vont déposer les centraux de Leicester ou les latéraux d’Everton : ça fera des cartons sur Twitter ! Forcément, l’attelage laisse présager de belles choses pour peu qu’Unai Emery arrive à en faire quelque chose d’intéressant, à même de faire progresser son équipe qui était déjà aussi séduisante offensivement qu’inquiétante défensivement. Le même Unai Emery qui avait dû composer avec le trio Neymar-Cavani-Mbappé pour sa dernière saison au PSG. Oui, parce que l’époque veut que l’un des points communs de l’immense majorité des plus grands clubs européens résident dans le fait qu’ils s’appuient entre autres sur des tridents offensifs aussi bling-bling que flamboyants.

Arsenal et son duo Lacazette-Aubameyang pour peu qu’ils étaient alignés ensemble faisaient quelque part figure d’exception, d’autant qu’on a rarement eu l’impression qu’ils formaient une triplette avec Mkhitaryan par exemple. À la rigueur, avec Ozil en soutien, mais bon, rien à voir ni tactiquement ni dans le rendement avec les Salah-Firmino-Mané, les Robben-Lewandowski-Ribéry, les BBC, les MCN, les MSN et compagnie… Avec Pépé, l’entraîneur espagnol des Gunners offre une nouvelle flèche à son arc, et pourra profiter d’un joueur à l’aise dans les deux couloirs, capable de fixer des défenseurs, de faire remonter son bloc et de finir des actions. Le tout avec véritable marge de progression dans les gestes décisifs. De ce qu’on voit depuis le début de sa carrière, l’Ivoirien, particulièrement mal utilisé en sélection, dégage du talent, du sérieux et de la facilité. Même son plan de carrière ressemble à quelque chose qu’on n’avait l’impression de ne plus voir : celle d’un joueur qui se fixe des objectifs et passe des caps comme on passait des niveaux dans les anciens jeux vidéos. À 24 ans, Nicolas Pépé va découvrir la lutte pour le Big Four de Premier League, ce championnat qui donne l’occasion de disputer une grosse dizaine de matchs de niveau Ligue des Champions chaque saison. Il rejoint une équipe qui aura à cœur d’aller chercher un trophée, une coupe nationale ou l’Europa League (perdue en finale la saison dernière face à Chelsea)… Le challenge, le projet et l’ambition sont réels. D’autant qu’il rejoint un club qui fera tout pour faire briller le transfert le plus cher de son histoire et que ceux qui se posaient la question finissent par se dire que 80 millions, ça ne faisait pas si cher que ça pour une telle pépite.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Pierre Maturana

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-2)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens (0-3)
Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Takefusa KUBO of Real Sociedad and Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League match between Paris Saint-Germain and Real Sociedad de Football at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Takefusa KUBO of Real Sociedad and Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League match between Paris Saint-Germain and Real Sociedad de Football at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Arsenal

Logo de l'équipe Sheffield United
Arsenal's Gabriel Jesus (centre) celebrates with Bukayo Saka (top) and Martin Odegaard after scoring their side's third goal of the game during the UEFA Champions League Group B match at the Emirates Stadium, London. Picture date: Wednesday September 20, 2023. - Photo by Icon sport
Arsenal's Gabriel Jesus (centre) celebrates with Bukayo Saka (top) and Martin Odegaard after scoring their side's third goal of the game during the UEFA Champions League Group B match at the Emirates Stadium, London. Picture date: Wednesday September 20, 2023. - Photo by Icon sport
Pronostic Sheffield United Arsenal : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Sheffield United Arsenal : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Sheffield United Arsenal : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Nicolas Pépé

02
Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)
Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)

Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)

Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)
11
Revivez Liverpool-Arsenal  (1-1)
Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)

Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)

Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)