S’abonner au mag
  • Mondial 2022
  • Demies
  • Argentine-Croatie (3-0)

L’Argentine sèche la Croatie et fonce en finale

Par Maxime Brigand, au Lusail Stadium
L’Argentine sèche la Croatie et fonce en finale

Légèrement dominée en début de rencontre, l'Argentine a finalement pris le contrôle après un penalty d'un Messi ensuite auteur d'une passe décisive fabuleuse et a dominé sans trop trembler la Croatie (3-0). L'Albiceleste reviendra dimanche disputer sa sixième finale de Coupe du monde et n'est plus qu'à une marche de son rêve.

Argentine 3-0 Croatie

Buts : Messi (34e, SP) et J. Álvarez (39e, 69e) pour l’Argentine

La Croatie n’avait jamais ouvert le score dans cette Coupe du monde, mais elle avait toujours su retourner les vestes. Elle n’avait également cédé qu’une seule fois lors de ses douze dernières bagarres officielles lorsque le trio Modrić-Brozović-Kovačić était installé derrière son volant. Des chiffres, des chiffres, des chiffres, mais les faits : mardi soir, à Doha, alors qu’ils rêvaient de basculer vers leur deuxième finale consécutive, les hommes de Dalić ont été giflés par une Argentine froide et réaliste.

Une distribution de mandales

Cette première demi-finale s’est d’abord jouée sur un rythme mezzo piano, l’Argentine, qui a ressorti pour l’occasion un 4-4-2 avec Paredes titulaire pour la première fois depuis la défaite face à l’Arabie saoudite, passant les 25 premières minutes de la rencontre à regarder la Croatie bavarder sans vraiment réussir à s’approcher de la surface d’Emiliano Martínez et laissant Luka Modrić dicter le rythme en compagnie de Mateo Kovačić. Peu de choses ont alors été à se mettre dans le bec, si ce n’est quelques belles séquences de conservation croates et un coup de casque nettement hors cadre de Lovren. À cet instant, on s’est dit que la finaliste malheureuse de 2018 contrôlait son affaire et qu’elle avait réussi à dessiner le scénario qu’elle voulait en deux coups de cuillère à pot. Puis, après une première alerte signée Enzo Fernández, tout s’est effondré d’un coup, quelques secondes à peine après un petit pont glissé par Modrić entre les guiboles de Mac Allister. Le milieu du Real a laissé s’échapper un ballon et a rapidement vu Fernández toucher un Julián Álvarez lancé à toute allure en direction de Livaković. Faute généreusement sifflée contre le portier croate, penalty transformé par Messi (1-0, 34e) : coup de chaud sur les pions ciel et blanc du Lusail Stadium et choc thermique pour les supporters croates collés au-dessus de la tête du capitaine de l’Albiceleste.

Propulsée aux commandes sans trop l’avoir cherché, l’Argentine a ensuite vu un deuxième cadeau tomber du ciel après un corner foiré par la Croatie, que Lionel Messi, qui a égalé ce mardi soir le record de matchs disputés en Coupe du monde de Lothar Matthäus, a transformé en ouragan avant qu’Álvarez, aidé par deux contres favorables, ne le convertisse en break (2-0, 39e). Quatre ans après la leçon de Nijni Novgorod, Lionel Scaloni s’est alors retrouvé dans une position idéale pour venger Jorge Sampaoli et a regardé ses soldats passer tout proche de tamponner pour de bon leur aller sans retour vers la sixième finale de Coupe du monde de l’histoire de leur nation. Livaković n’a pas trop aimé l’idée et a stoppé une tête décroisée d’un Mac Allister infatigable, avant de capter une frappe lointaine de Paredes et de sortir une tentative de Messi au cours d’un début de deuxième période un peu plus bordélique que Zlatko Dalić a entamé en multipliant les changements. En vain. Joško Gvardiol a beau avoir claqué un début de compétition au presque parfait, le défenseur de Leipzig a finalement cédé à son tour à vingt minutes de la fin, Lionel Messi utilisant une touche jouée côté droit pour démarrer un festival brutal en solitaire avant de déposer une cerise sur le pied droit d’Álvarez (3-0, 69e). On attendait un choc serré, tendu, étouffant. Tout l’inverse : on a plutôt assisté à une distribution de mandales d’où la Croatie, parfois intéressante, mais globalement assez inoffensive, a été recrachée sans ménagement. L’Argentine, soutenue par un paquet de déchaînés, n’est plus qu’à une marche de son rêve : celui porté par un Messi qui ne cesse de faire de cette édition 2022 sa chose.


Argentine (4-4-2) : E. Martínez – Molina (Foyth, 86e), Romero, Otamendi, Tagliafico – De Paul (Palacios, 74e), E. Fernández, Paredes (L. Martínez, 62e), Mac Allister (Correa, 86e) – Messi, J. Álvarez (Dybala, 74e). Sélectionneur : Lionel Scaloni.

Croatie (4-3-3) : Livaković – Lovren, Gvardiol, Sosa (Orsić, 46e) – Modrić (Majer, 81ee), Brozović (Pektović, 50e), Kovačić – Pašalić (Vlasić, 46e), Kramarić (Livaja, 72e), Perišić. Sélectionneur : Zlatko Dalić.

Les notes de la Croatie

Par Maxime Brigand, au Lusail Stadium

Articles en tendances
14
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
  • C1
  • Quarts
  • Barcelone-PSG
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
11
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
  • C1
  • Quarts
  • Manchester City
  • Real Madrid
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
10
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
  • C3
  • Quarts
  • OM-Benfica (1-0, 4-2 TAB)
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
21
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
  • C4
  • Quart de finale retour
  • Lille-Aston Villa
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Kilian Mbappe celebrates the victory with his teammates at full time during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, second leg, between FC Barcelona v Paris Saint Germain PSG played at Civitas Metropolitano Stadium on April 16, 2024 in Barcelona Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kilian Mbappe celebrates the victory with his teammates at full time during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, second leg, between FC Barcelona v Paris Saint Germain PSG played at Civitas Metropolitano Stadium on April 16, 2024 in Barcelona Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)

Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)

Pronostic PSG Lyon : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue 1 (+100€ DIRECT offerts)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Argentine

Croatie

Luka Modrić

11
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
11
Revivez Real Madrid-RB Leipzig (1-1)
Revivez Real Madrid-RB Leipzig (1-1)

Revivez Real Madrid-RB Leipzig (1-1)

Revivez Real Madrid-RB Leipzig (1-1)

Lionel Messi