S’abonner au mag
  • Mondial 2022
  • Gr. C
  • Pologne-Argentine (0-2)

Fernández, Álvarez, Mac Allister : L’Argentine se refait une jeunesse

Par Tom Binet
Fernández, Álvarez, Mac Allister : L’Argentine se refait une jeunesse

Revigorée au moment de jouer sa vie dans cette Coupe du monde face à la Pologne, l'Argentine s'en est remise à ses jeunes pousses pour s'imposer. Le futur, c'est déjà maintenant pour Enzo Fernández, Julián Álvarez ou Alexis Mac Allister.

« L’Argentine n’a pas eu besoin de Messi ce soir. » Les mots d’Omar da Fonseca, tout sourire au coup de sifflet final après avoir commenté la partie pour beIN SPORTS, sont certes un poil exagérés, tant le n°10 de l’Albiceleste a réussi son match dans l’organisation du jeu des siens, malgré son penalty raté. Mais ils traduisent une réalité : alors que leur équipe risquait de devoir faire ses bagages dès la phase de poules, ce sont les petits jeunes qui ont pris les choses en main. Sagement assis sur le banc lors de l’entrée en lice manquée des leurs face à l’Arabie saoudite, Enzo Fernández, Julián Álvarez et Alexis Mac Allister sont les grands bonshommes de la soirée.

Biberon doré

Plus jeune joueur à commencer une rencontre de Coupe du monde pour son pays depuis un certain Lionel Messi en 2006, le milieu de terrain du Benfica a rayonné dans l’entrejeu, coupant les rares transitions polonaises et participant au jeu. Pendant 90 minutes, l’Argentine a largement maîtrisé les débats, dépassant les 800 passes (un record dans un Mondial depuis 1966) et tentant sa chance à 23 reprises. Deux de ces tentatives ont fait mouche : la première signée Alexis Mac Allister, venu débloquer la situation dès la reprise de son premier but international. Le joueur de Brighton a ensuite été magnifiquement imité par Julián Álvarez, choix fort de Lionel Scaloni pour suppléer Lautaro Martinez en pointe.

Tous trois remplaçants lors de la défaite face aux Saoudiens (Álvarez et Fernández étaient entrés en cours de match), les voilà bien partis pour s’installer dans cette équipe. « Après le premier match, nous savions que nous devions gagner les deux matchs et nous savions même que nous pouvions terminer premiers, c’était notre objectif, s’est félicité Mac Allister au coup de sifflet final auprès de TycSports. Aujourd’hui, nous avons fait un grand match. Je suis heureux pour moi personnellement, mais l’important, c’est l’équipe. » Un collectif qui pourrait bien rapidement recommencer à faire peur.

La course à l’étoile relancée ?

Huit jours auront suffi à cette équipe amorphe, incapable de se rebeller après les deux buts concédés coup sur coup face aux hommes d’Hervé Renard, pour se transfigurer. Apeurée jusqu’à l’exploit individuel de Messi face au Mexique, cette équipe d’Argentine a montré un visage bien plus digne d’un favori ce mercredi soir. Et elle le doit en bonne partie à cette jeunesse décomplexée. Débarquée à Doha avec en tête l’idée de vivre la dernière danse de Lionel Messi et Ángel Di María, l’Albiceleste se retrouve peut-être témoin du premier ballet d’une nouvelle génération en devenir.

Son salut dans cette Coupe du monde passera par cette alchimie naissante entre les deux. Lionel Scaloni possède désormais trois jours pour renforcer encore un peu sa copie, avant le huitième de finale face à l’Australie. « Nous sommes redevenus l’équipe que nous avions l’habitude d’être, nous manions le ballon, nous étions calmes. On a fait dix, quinze passes, reprend Mac Allister. Nous n’avons pas perdu espoir et nous avons joué un grand match. » Une partition à même d’imaginer à nouveau cette équipe qui totalisait 36 sorties sans défaite s’inviter à la table des favoris du tournoi ? Nul doute qu’au-delà des derniers rescapés des campagnes précédentes qui abattent leur dernière carte, cela passera également par cette classe biberon inattendue.

Andreas Brehme est décédé

Par Tom Binet

À lire aussi
Articles en tendances
Logo de l'équipe Bologna
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara
Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium
In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
  • Italie
  • Bologna
Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nice
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Lyon-Nice (1-0)
L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage
22
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
  • C3
  • Barrages
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Le facteur Kyks
  • C1
  • 8es
  • PSG-Real Sociedad (2-0)
Le facteur Kyks

Le facteur Kyks

Le facteur Kyks

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

10
Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético
Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético

Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético

Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Argentine

Julián Álvarez

Actus A. Mac Allister

02
Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)
Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)

Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)

Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)
11
Revivez Liverpool-Arsenal  (1-1)
Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)

Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)

Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)
00
En direct : Liverpool-Manchester United  (0-0)
En direct : Liverpool-Manchester United (0-0)

En direct : Liverpool-Manchester United (0-0)

En direct : Liverpool-Manchester United (0-0)