S’abonner au mag
  • France
  • Nantes
  • Disparition d'Emiliano Sala

Et Nantes clama son amour pour Emiliano Sala…

Par Jérémie Baron, à Nantes
Et Nantes clama son amour pour Emiliano Sala…

Hier soir dans le centre de Nantes, plus d'un millier de Nantais avaient décidé de venir clamer leur amour pour Emiliano Sala et essayer de surmonter cette épreuve collectivement. Récit d'une soirée émouvante.

Dans la capitale du 44, la mythique place Royale accompagne depuis des dizaines d’années les chavirements de la cité des ducs pour le ballon rond. Elle a été assiégée lors des derniers titres des Canaris en 1995 et 2001, réinvestie lors de la montée dans l’élite en 2013, et était encore noire de monde en juillet dernier au moment où Mbappé & co ont brodé une deuxième étoile sur le maillot bleu. Ce 22 janvier, c’est encore dans ce lieu que bon nombre de Nantais ont rendez-vous, mais malheureusement pas pour vibrer de la même façon. En ce mardi maudit, c’est l’esprit meurtri et les yeux embués que des centaines de supporters se rejoignent dans l’épicentre de leur ville, pour y affronter ensemble la disparition d’un être cher : l’unique Emiliano Sala.

Tulipe orange et drapeau argentin

À 18h30, un constat donne du baume au cœur : le peuple a répondu à l’appel improvisé et collectif né sur Internet et est déjà bien massé devant l’imposante fontaine (on dépasse les mille personnes), même si tous n’ont pas pu se déplacer. Cette fois, l’ambiance est bien plus pesante que le 15 juillet 2018 et les chants viennent encore plus du fond du cœur. Les « Emiliano, Emiliano, Emiliano Sala ! » résonnent au milieu du cercle d’immeubles, comme ils ont résonné cette saison dans les travées de la Beaujoire après chacun des neuf buts inscrits à domicile par le goleador. Symbole de l’hommage, les tulipes jaunes sont quasiment dans chaque paire de mains, à tel point que le fleuriste du coin a été pris de court. « Il n’y avait plus de jaunes, on a dû prendre des orange, raconte Zafer, venu se recueillir avec son fils Karan et qui refuse encore d’utiliser l’imparfait pour parler de l’attaquant. On est venus en soutien à lui et à sa famille. Emiliano est avant tout quelqu’un de très humble, un exemple pour les enfants. Il a créé beaucoup d’émotion à la Beaujoire, il a fait bouger les foules. »

Maxime, lui, s’est déplacé avec son toutou, qu’il a même affublé d’une tunique jaune et vert. « Sala a marqué le club de son empreinte, quoi qu’il arrive, on ne l’oubliera pas, déclare-t-il. Emiliano, on t’aime ! » Au sein d’une foule diverse, compacte et unie, quelques courageux n’ont pas hésité à faire tomber le manteau pour exhiber fièrement leur maillot floqué du nom du numéro 9. Chacun leur tour, les gens se fraient un passage pour venir déposer leurs fleurs sur un monticule d’écharpes, dessins, drapeaux – dont celui de l’Argentine, évidemment – et cierges, provoquant à chaque fois des salves d’applaudissements.

Cafard et fumigène

Pour beaucoup, cette étrange journée a été longue et improductive, alors il y a un besoin de se livrer, d’échanger.

Ce transfert, c’était le bon moment pour lui, c’était une récompense. Finir comme ça… J’ai envie de dire « pas lui ! » Trop gentil, trop exemplaire. J’en ai gros sur le cœur.

Franck, la soixantaine quasi atteinte, partage son chagrin avec un inconnu qui s’est retrouvé à côté de lui. « Ça me touche, il a l’âge de mon fils, lâche-t-il d’un ton résigné alors qu’un craquage de fumigène (jaune) a lieu au même moment. C’était un homme admirable. Il était irréprochable sur le terrain et en dehors, il véhiculait une image positive du club, il nous a tellement apporté… Ce transfert, c’était le bon moment pour lui, c’était une récompense. Finir comme ça… J’ai envie de dire « pas lui ! » Trop gentil, trop exemplaire. Comme l’a dit Vahid, il était attachant. J’en ai gros sur le cœur. »

Quelques larmes viennent trahir chez certains un attachement qui dépasse le football. Incognito, quelques membres du club sont présents, renforçant la symbolique de ce rassemblement. Et Laurent Gomis, éternel ambianceur de la Tribune Erdre, est également là, mais son tambour et son habituelle joie de vivre manquent à l’appel : « Ça fait mal, j’ai appris la nouvelle après le travail par ma voisine : ça me choque. Il donnait tout, jusqu’à la fin. » Deux tours d’horloge sont passés, et la place a commencé à se vider, conservant au pied de son bassin la marque d’un émoi sincère. Parmi celles et ceux ayant du mal à quitter les lieux, Maryline raconte son Salagol : « Il ne demandait rien, mouillait le maillot. Un guerrier accessible, simple et gentil. » Pour beaucoup, le cafard sera difficile à surpasser. Alors désormais, et avant des prochaines échéances sportives qui s’annoncent glaçantes pour le FCN, ce sera l’heure de trinquer à la mémoire d’un joueur rare : de la trempe de ceux qui deviennent des membres de la famille.

Photographie : JB

Dans cet article :
Affaire Sala : Cardiff compte sur les expected goals pour chiffrer son préjudice
Dans cet article :

Par Jérémie Baron, à Nantes

À lire aussi
Articles en tendances
01
Revivez Autriche-France (0-1)
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Autriche-France
Revivez Autriche-France (0-1)

Revivez Autriche-France (0-1)

Revivez Autriche-France (0-1)
00
Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France  (0-0)
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Pays-Bas-France
Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)

Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)

Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)
Logo de l'équipe France
Les notes des Bleus
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Pays-Bas-France (0-0)
Les notes des Bleus

Les notes des Bleus

Les notes des Bleus
01
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)
  • Euro 2024
  • Gr. E
  • Belgique-Slovaquie
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)
22
Revivez le match Croatie - Albanie  (2-2)
  • Euro 2024
  • Gr. B
Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)

Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)

Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)
10
Revivez Espagne-Italie (1-0)
  • Euro 2024
  • Gr. B
  • Espagne-Italie
Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)
20
Revivez Belgique-Roumanie (2-0)
  • Euro 2024
  • Gr. E
  • Belgique-Roumanie
Revivez Belgique-Roumanie (2-0)

Revivez Belgique-Roumanie (2-0)

Revivez Belgique-Roumanie (2-0)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

20
Revivez Belgique-Roumanie (2-0)
Revivez Belgique-Roumanie (2-0)

Revivez Belgique-Roumanie (2-0)

Revivez Belgique-Roumanie (2-0)
03
Revivez Turquie-Portugal (0-3)
Revivez Turquie-Portugal (0-3)

Revivez Turquie-Portugal (0-3)

Revivez Turquie-Portugal (0-3)
11
Revivez Géorgie-Tchéquie (1-1)
Revivez Géorgie-Tchéquie (1-1)

Revivez Géorgie-Tchéquie (1-1)

Revivez Géorgie-Tchéquie (1-1)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Cardiff City

Emiliano Sala

Logo de l'équipe Nantes
Turin, Italien, 16.02.2023: Nicolas Pallois (Fc Nantes) in aktion, am Ball, Einzelaktion waehrend des Spiels der UEFA Europa League - Knockout Round Play-Off Leg One zwischen Juventus Turin vs FC Nantes im Allianz Stadion am 16. February 2023 in Turin, Italien. (Foto von Sportinfoto/DeFodi Images) Turin, Italy, 16.02.2023: Nicolas Pallois (Fc Nantes) controls the ball during the UEFA Europa League - Knockout Round Play-Off Leg One match between Juventus FC vs FC Nantes at Allianz Stadium on February 16, 2023 in Turin, Italy. (Photo by Sportinfoto/DeFodi Images) - Photo by Icon sport
Turin, Italien, 16.02.2023: Nicolas Pallois (Fc Nantes) in aktion, am Ball, Einzelaktion waehrend des Spiels der UEFA Europa League - Knockout Round Play-Off Leg One zwischen Juventus Turin vs FC Nantes im Allianz Stadion am 16. February 2023 in Turin, Italien. (Foto von Sportinfoto/DeFodi Images) Turin, Italy, 16.02.2023: Nicolas Pallois (Fc Nantes) controls the ball during the UEFA Europa League - Knockout Round Play-Off Leg One match between Juventus FC vs FC Nantes at Allianz Stadium on February 16, 2023 in Turin, Italy. (Photo by Sportinfoto/DeFodi Images) - Photo by Icon sport
Comment Nicolas Pallois est devenu une star dans un petit village de Madagascar

Comment Nicolas Pallois est devenu une star dans un petit village de Madagascar

Comment Nicolas Pallois est devenu une star dans un petit village de Madagascar

France