S’abonner au mag
  • Mondial 2022
  • Gr. A
  • Sénégal-Pays-Bas

En voiture Simons !

Par Clément Barbier
En voiture Simons !

Cinquième roue du carrosse à Paris, Xavi Simons, transfuge du PSG au PSV, est désormais lancé sur l’autoroute de l’Eredivisie. Il en a profité pour passer le péage de la Coupe du monde, seulement trois mois après avoir fait vrombir son moteur.

Remko Pasveer a choisi de tout faire tard. Devenir titulaire à l’Ajax à 38 ans, international néerlandais à 39 et disputer sa première Coupe du monde, en tant que numéro un qui plus est, quelques mois plus tard. Pour son compatriote Xavi Simons, dont il pourrait être le père, et avec lequel il est parti au Qatar, tout est arrivé encore plus vite. Et beaucoup plus tôt. Ce gamin de la Masia, débarqué au PSG en 2019, était encore loin de Doha il n’y a que quelques mois, lorsque les matchs qu’il jouait étaient disputés à l’abri de tous ou presque, dans le centre d’entraînement du PSG. En trois ans à Paris, il n’avait accumulé que 341 minutes de jeu avec l’équipe professionnelle du club francilien, toutes compétitions confondues, et seulement trois titularisations (dont une seule en Ligue 1, contre Rennes, pour un temps de jeu grandiose de 139 minutes). Néanmoins, lorsque Simons est allé donner un coup de pouce à sa carrière en se relançant au PSV cet été, il y a fort à parier pour que ni lui ni personne n’ait misé quoi que ce soit pour que Louis van Gaal le préfère au virevoltant Arnaut Danjuma ou à Donyell Malen au moment de s’arracher les cheveux pour établir une liste de 26 mondialistes. À la base, il s’agissait juste d’un plan pour gratter des minutes de jeu, et un peu plus de quatre par match en moyenne si possible. « Il a choisi le PSV pour avoir le temps de jeu qui lui manquait à Paris, étant dans l’ombre de Mbappé, Messi et Neymar. Il grandit vite, on est tous contents », a détaillé son agent Rafaela Pimenta à la Gazzetta dello Sport.

Par ces mots, la remplaçante de Mino Raiola ne faisait sûrement pas allusion au mètre 68 du natif d’Amsterdam. Aux Pays-Bas, le joueur de 19 ans est plutôt parti sur les standards qu’il entretenait en Youth League, mais dont les échos ne franchissaient vraisemblablement pas les barrières du stade Georges-Lefèvre du Camp des Loges. La saison passée, dans cette version junior de la Ligue des champions, le jeune Batave s’était signalé en étant directement impliqué sur 11 buts (4 pions, 7 caviars) en seulement sept rencontres. Cette année, titulaire lors de chacun des 14 matchs de championnat d’Eindhoven, Simons a déjà inscrit 8 buts et délivré 3 passes – on montera même à 10 réalisations en 20 matchs, toutes compétitions confondues. La rapidité de l’ascension du Néerlandais est telle que le Paris Saint-Germain, qui l’avait donc invité à aller voir ailleurs cet été, pourrait faire machine arrière, selon ce qu’a expliqué Rafaela Pimenta. « Si Xavi Simons reviendra au PSG ? Qui sait ? Je ne vais pas répondre. »

Simons et la preuve par 3

Troisième d’Eredivisie, à égalité avec l’Ajax et à trois points de Feyenoord – le leader –, le PSV a déjà marqué à 42 reprises en championnat. Trois buts par match en moyenne, c’est ça. Après avoir dû dépanner en pointe à la suite de la blessure de Luuk de Jong, Xavi Simons s’est rapatrié sur le côté droit de l’attaque, qui le voit former un trio redoutable avec l’ancien du Barça et de Séville en pointe, promu capitaine dès son retour au PSV cet été, aux dépens de Cody Gakpo. Mais l’ailier gauche de 23 ans n’a pas perdu de sa superbe, bien au contraire. Xavi Simons a pu s’associer à un type ultradécisif qui cumule 9 buts et 12 passes en 14 matchs du championnat (13 golazos et 16 offrandes TCC) ; excusez du peu. Et puisque le foot fait bien les choses, les trois protagonistes de l’attaque du PSV ont été embarqués au Qatar par Louis van Gaal.

Dans cet article :
Pays-Bas-Angleterre : Virgil van Dijk n’a pas compris les décisions de l’arbitre
Dans cet article :

Par Clément Barbier

À lire aussi
12
Revivez Pays-Bas-Angleterre  (1-2)
  • Euro 2024
  • Demies
  • Pays-Bas-Angleterre
Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)

Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)

Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)
Articles en tendances

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Pays-Bas

12
Revivez Pays-Bas-Angleterre  (1-2)
Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)

Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)

Revivez Pays-Bas-Angleterre (1-2)