S’abonner au mag
  • Mondial 2022
  • Dans les coulisses

Covid, fatigue, fièvre du chameau : quel virus traîne au Qatar et autour des Bleus ?

Par Mathieu Rollinger, à Doha
Covid, fatigue, fièvre du chameau : quel virus traîne au Qatar et autour des Bleus ?

Le forfait d'Adrien Rabiot contre le Maroc et les symptômes d'Upamecano et Coman ont rappelé à toute la caravane bleue que les virus pouvaient aux aussi jouer entre les lignes. Si ces joueurs seront rétablis pour la finale, l'ombre de la Covid-19 a même été remplacée par celle d'une mystérieuse infection nommée la fièvre du chameau.

« Un coup de froid. » Voilà ce qui a officiellement poussé mercredi Dayot Upamecano sur la touche et Adrien Rabiot au fond de son lit, pendant que leurs petits camarades se frottaient au Maroc en demi-finales. Ce vendredi, c’est Raphaël Varane et Ibrahima Konaté qui étaient laissés au chaud. Rien de grave, ça peut arriver à tout le monde. Mais quand ce même état de « fébrilité » touche dans la foulée Kingsley Coman, non entré en jeu pour les mêmes raisons, on peut légitimement se demander quel virus joue aujourd’hui le rôle du 25e homme du groupe France. Et pas que : séchée par le Portugal 6-1 en huitièmes, la Suisse aussi avait été tabassée par un étrange virus qui « circulait dans l’hôtel », d’après le team manager Pierluigi Tami, et qui a fragilisé Silvan Widmer, Fabian Schär et Nico Elvedi le jour de la débâcle.

Plusieurs supporters présents au Qatar ont aussi eu la goutte au nez et quelques quintes de toux, surnommant ça négligemment « la maladie de la clim ». « Les températures ont plutôt baissé, il y a la climatisation à fond. Il y a des états fébriles, concédait Didier Deschamps. On fait tous attention, on prend les précautions nécessaires et on s’adapte. On sait que tout ce qui est viral est transmissible, donc on a pris des précautions pour qu’il n’y ait pas de contact, avec Dayot et Adrien. » Aurélien Tchouaméni relevait également les nouvelles mesures prises : « On fait plus attention, il y a davantage de gel hydroalcoolique sur les tables, on espère que tout le monde va rester en bonne santé pour le prochain match parce que c’est une finale, et on veut avoir toutes nos forces présentes. » Portés à la demande de l’équipe d’Angleterre le match précédent, puis à celle de la délégation française mercredi, les masques chirurgicaux ont donc fait leur retour sur les visages des journalistes en zone mixte, ramenant tout ce petit monde au temps pas si lointain de la pandémie de Covid-19.

On sait que tout ce qui est viral est transmissible, donc on a pris des précautions pour qu’il n’y ait pas de contact, avec Dayot et Adrien.

Alors qu’elle avait dominé les débats pendant plus de deux ans, la maladie infectieuse chère au Docteur Raoult s’était faite bien discrète depuis l’ouverture du Mondial. Aucun contrôle, aucune restriction, levée de l’obligation de présenter un test négatif lors de l’entrée sur le territoire comme de l’installation de l’application Etheraz (version locale de Tous Anti-Covid), port du masque facultatif malgré les injonctions à le porter dans le métro (même si certains volontaires de la FIFA et serveurs l’avaient bien sur le nez) : Doha avait tout du long des airs de monde d’avant. Cela a crispé certains villes chinoises confinées, mais avec des milliers de visiteurs venus du monde entier qui se croisent, échangent, s’enlacent et font la fête sans geste barrière, cela ressemblait surtout à un sacré pari. Cependant, en l’absence de test PCR ou antigénique demandés par la FIFA et les symptômes ne se résumant qu’à des états fiévreux, rien n’indique que le coronavirus a fait de la luxueuse résidence des Bleus d’Al-Messila un cluster géant.

Les bosses de fin

Une autre affection fait parler d’elle ces dernières semaines, tout aussi nébuleuse que « la maladie du pangolin » à ses débuts. Les autorités sanitaires britanniques de l’UKHSA ont informé leurs médecins du risque chez les personnes revenant du Qatar d’avoir contracté le MERS (Middle East Respiratory Syndrome), appelé aussi « la fièvre du chameau ». Cette maladie fait partie de la famille des coronavirus, et les symptômes sont d’ailleurs assez proches de ceux du SARS-CoV-2 : toux, fièvre et difficultés respiratoires, parfois des troubles intestinaux. Elle a été identifiée la première fois en 2012 en Arabie saoudite, et 2600 cas ont été rapportés à l’OMS pour 938 décès, essentiellement dans 12 pays du Moyen-Orient. Avec une moyenne de 30% de décès, l’infection apparaît bien plus dangereuse que la Covid-19, mortelle entre 0,2 et 3% des cas.

Pas la peine non plus de céder à la panique : si aucun vaccin n’existe pour le contrer, le MERS n’est pas censé se transmettre entre humains, hors des hôpitaux et contaminations dans un même foyer. La fièvre du chameau se déclenche après contact avec des camélidés ou des produits dérivés de ces derniers. Sachant que les balades en dromadaire étaient une des attractions pour les touristes, qu’on peut en croiser derrière des enclos au souk, le risque existe, mais le niveau d’alerte n’a jamais été élevé. En France, le ministère des Affaires étrangères conseillait seulement, « dans la mesure du possible, d’éviter tout contact avec les animaux, en particulier avec les chameaux et les dromadaires » et déconseillait fortement de « consommer de la viande de chameau ou du lait de chamelle ». Les Bleus n’ayant pas fait d’excursion dans le désert et étant encadrés par un chef cuisinier bien briefé, la probabilité de leur voir pousser une bosse dans le dos est donc réduite. Et puis tant qu’Agnès Buzyn n’intervient pas pour dire que tout va bien se passer, il n’y a pas de quoi s’inquiéter, hein.

311€ à gagner avec Allemagne - France & Suisse - Andorre

Par Mathieu Rollinger, à Doha

À lire aussi
Articles en tendances
14
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
  • C1
  • Quarts
  • Barcelone-PSG
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)
Logo de l'équipe Bayer 04 Leverkusen
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Bundesliga
  • J29
  • Leverkusen-Brême (5-0)
Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen
21
Revivez Benfica-OM (2-1)
  • C3
  • Quarts
  • Benfica-OM (2-1)
Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Manchester City
Jack Grealish of Manchester City and Eduardo Camavinga and Aurelien Tchouameni of Real Madrid during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Jack Grealish of Manchester City and Eduardo Camavinga and Aurelien Tchouameni of Real Madrid during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
Pronostic Manchester City Real Madrid : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 10€ offerts sans déposer d’argent

Pronostic Manchester City Real Madrid : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 10€ offerts sans déposer d’argent

Pronostic Manchester City Real Madrid : Analyse, cotes et prono de l’affiche de Ligue des champions + 10€ offerts sans déposer d’argent

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

France

Suisse

Logo de l'équipe Danemark
September 10 2023: Rasmus Højlund (Denmark) looks on during a Group H EURO 2024 Qualification game, Finland versus Denmark , at Olympic stadium, Helsinki, Finland. Kim Price/CSM/Sipa USA (Credit Image: © Kim Price/Cal Sport Media/Sipa USA) - Photo by Icon sport
September 10 2023: Rasmus Højlund (Denmark) looks on during a Group H EURO 2024 Qualification game, Finland versus Denmark , at Olympic stadium, Helsinki, Finland. Kim Price/CSM/Sipa USA (Credit Image: © Kim Price/Cal Sport Media/Sipa USA) - Photo by Icon sport
Pronostic Danemark Suisse : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Danemark Suisse : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Danemark Suisse : Analyse, cotes et prono du match amical international

Adrien Rabiot

32
Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)
Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)

Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)

Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)
02
Revivez : France-Allemagne (0-2)
Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)
Logo de l'équipe Juventus
Foto Marco Alpozzi/LaPresse 8 Dicembre 2023 -Torino, Italia - sport - Juventus Vs Napoli - Campionato italiano di calcio Serie A TIM 2023/2024 - Allianz Stadium. Nella foto: Federico Gatti (Juventus FC); esulta dopo il gol cn la squadra December 8, 2023 Turin, Italy - sport soccer - Juventus Vs Napoli - Italian Football Championship League A TIM 2023/2024 - Allianz Stadium In the pic: Federico Gatti (Juventus FC); celebrates after scoring - Photo by Icon sport
Foto Marco Alpozzi/LaPresse 8 Dicembre 2023 -Torino, Italia - sport - Juventus Vs Napoli - Campionato italiano di calcio Serie A TIM 2023/2024 - Allianz Stadium. Nella foto: Federico Gatti (Juventus FC); esulta dopo il gol cn la squadra December 8, 2023 Turin, Italy - sport soccer - Juventus Vs Napoli - Italian Football Championship League A TIM 2023/2024 - Allianz Stadium In the pic: Federico Gatti (Juventus FC); celebrates after scoring - Photo by Icon sport
La Juve grignote la Roma

La Juve grignote la Roma

La Juve grignote la Roma

Dayot Upamecano

22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
32
Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)
Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)

Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)

Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)
02
Revivez : France-Allemagne (0-2)
Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)
Logo de l'équipe FC Bayern München
Ejection of Dayot Upamecano of Bayern Munchen by the referee Francois Letexier during the Champions League football match between SS Lazio and FC Bayern Munchen at Olimpico stadium in Rome (Italy), February 14th, 2024./Sipa USA No Sales in Italy - Photo by Icon Sport
Ejection of Dayot Upamecano of Bayern Munchen by the referee Francois Letexier during the Champions League football match between SS Lazio and FC Bayern Munchen at Olimpico stadium in Rome (Italy), February 14th, 2024./Sipa USA No Sales in Italy - Photo by Icon Sport
Upamecano répond aux insultes racistes à son encontre

Upamecano répond aux insultes racistes à son encontre

Upamecano répond aux insultes racistes à son encontre