S’abonner au mag
  • Premier League
  • Chelsea/Liverpool (1-2)

Chelsea dans le rouge

Par Ronan Boscher
Chelsea dans le rouge

Invisibles pendant une mi-temps, les Blues ont lâché les points dans les dernières minutes, battus par un Liverpool opportuniste et discipliné. Les Reds se replacent dans le paquet des poursuivants.

Chelsea – Liverpool : 1-2

Buts : Sturridge pour Chelsea, Rodriguez et Johnson pour Liverpool
Le tableau commence sérieusement à se noircir pour la bande de Villas-Boas. Après une défaite contre Manchester United, une autre contre Arsenal à Stamford Bridge, les Blues repartent avec un nouveau zéro contre un gros bonnet. En première période, Chelsea n’a tout simplement jamais fait illusion. Enfin si, une fois en fait, lorsque Drogba cale un coup-franc dans le petit filet de Reina (20’). Le stade exulte, les supporters se tombent dans les bras parce que Chelsea avait jusque-là été compressé par les sangsues de Dalglish. Sacrée aubaine oui, mais illusion d’optique surtout, le petit filet dont on parle étant le petit filet extérieur. Mis constamment en panique par le pressing des Reds, Chelsea passe sa première période dans son propre camp, sans jamais trouver la profondeur ou Drogba dans de bonnes conditions et à multiplier les passes latérales, au petit trot dans le meilleur des cas. Pendant la première demi-heure, Liverpool réussit à gratter une foule de ballons, mais manque à chaque fois de justesse dans la dernière passe ou le dernier dribble (deux percées en pleine surface de Bellamy et Johnson notamment). Seulement, sur un énième coup de pressing d’Adam, Mikel perd le cuir aux abords de sa surface et assiste médusé à une séquence de toque, de une-deux entre Suarez, Bellamy et Maxi Rodiguez qui trompe Cech dans le contre-pied, du plat du pied. Bref, Chelsea n’a fait que traverser en victime un premier acte très décevant, le salut des hôtes du jour ne semblant passer que par un effondrement physique des Liverpuldiens.
Villas-Boas profite du break pour y mettre aussi un nouvel ingrédient. Le coupable Mikel est prié de prendre sa doudoune pour se poser sur le banc et laisser sa place à Sturridge. Option vitesse, percussion et Ramires à besogner en sentinelle défensive du milieu de terrain. Cette option s’avère rapidement payante puisque les Blues découvrent enfin le camp adverse, trouvent, grâce à plus de mobilité, des espaces qu’ils avaient vainement cherchés dans les 45 premières minutes, et reviennent au score dix minutes seulement après la reprise. Merci à la frappe faisandée de Malouda qui se transforme en centre parfait pour Sturridge. Liverpool vient de prendre un gros coup sur le casque et ne se maintient à flot qu’au prix d’une manchette grande classe de Reina sur une tête de David Luiz, d’un pied trop ouvert de Drogba et de la maladresse de Malouda (volée vendangée dans les six mètres). Les Reds sont essoufflés et laissent Cech plutôt peinard avec pour seul danger un déboulé d’Henderson, au Pento toujours impeccable, mal conclu par Kuyt à dix minutes du terme. Le rythme retombe quelque peu, l’entrée de Torres ne change pas grand chose, si ce n’est pour les supporters de Liverpool qui se voient offrir le plaisir de huer le blondinet. Le plaisir est même total lorsque, sans prévenir, Adam envoie une longue diagonale sur Johnson, toujours à l’affût de la moindre montée offensive. Le latéral droit repique vers l’axe, passe en revue les doigts dans le nez la défense adverse en pleine surface et renvoie Chelsea dans les cordes juste avant le temps additionnel. Avec 22 points, les Reds reviennent au niveau d’Arsenal, de Chelsea et de Tottenham.

Par Ronan Boscher

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine