S’abonner au mag
  • C1
  • 3e tour
  • PSV-Monaco

Axel Disasi, le nouveau roc du Rocher

Par Florian Porta
Axel Disasi, le nouveau roc du Rocher

Lorsque Axel Disasi débarque à l'AS Monaco en 2020, c'est pour intégrer la rotation. Profitant des blessures et méformes de ses concurrents, il goûte rapidement au onze de départ. À l'image de sa carrière, l'ancien Rémois, qui devrait à nouveau être titulaire ce mardi soir face au PSV, n'a désormais plus rien d'un choix par défaut.

19 mai 2021, alors que l’armoire à trophées de l’AS Monaco prend la poussière depuis 2017, la joyeuse bande emmenée par Niko Kovač défie le PSG en finale de la Coupe de France. À la clef, la possibilité de valider une impressionnante deuxième partie de saison des Rouge et Blanc. Un espoir vite balayé par Axel Disasi qui, d’un contrôle manqué, offre l’ouverture du score aux Parisiens. Complètement carbonisés et à court d’idées, les joueurs du Rocher ne reviendront pas (défaite 2-0). Douze mois plus tard, la poussière est toujours là mais l’ancien Rémois a troqué son costume de fossoyeur pour endosser celui de patron de la défense monégasque. Une habitude pour celui qui ne cesse de gravir les échelons et qui tentera d’aller encore plus haut face au PSV ce mardi soir.

En l’espace d’un an, il est passé des U17 à la Ligue 2.

Mature sans être majeur

Buteur au match aller face aux Néerlandais et auteur d’une prestation pleine d’autorité samedi à la Meinau, Axel Disasi a le vent en poupe. Tout n’avait pourtant pas idéalement démarré pour le défenseur de 24 ans. Après avoir été refusé au centre de formation du PSG, il atterrit à l’académie du PFC où Mathieu Lacan, alors entraîneur des U19 le récupère très vite : « On ne s’était pas dit dès le départ que c’était un profil de joueur de très haut niveau comme il l’est aujourd’hui. Assez rapidement, il a passé les étapes, il a été surclassé de U17 à U19. Le premier match qu’il fait en U19 Nationaux, j’avais l’impression qu’il jouait en U19 depuis un an ou deux. Et là, c’est allé très vite, en l’espace d’un an, il est passé des U17 à la Ligue 2 ». Douze mois plus tard, le voilà qui enfonce la porte de l’équipe première. « C’était un jeune joueur, il donnait l’air d’avoir la tête sur les épaules, rembobine Hervé Lybohy, son ancien coéquipier au PFC. D’ailleurs, parfois, on se moquait de lui en lui disant qu’il ne faisait pas vraiment son âge, il se comportait comme un adulte, un papa, alors qu’il avait à peine 18 ans. »

Question terrain, le jeune Français ne blague pas lorsqu’il débute. « C’était un match de Ligue 2 face à Lens(le 11 décembre 2015, NDLR), on m’a dit :« Encadre le petit jeune », se rappelle l’ancien joueur d’Amiens. Mais je n’ai pas eu grand-chose à lui dire, il avait été propre et solide dans ses duels. » Une première réussie qui n’étonne pas celui qui est aujourd’hui directeur adjoint du centre de formation des pensionnaires de Charléty : « C’est un défenseur calme, qui reste toujours debout et qui n’est pas toujours dans l’émotion. Il est capable de mettre de l’impact tout en restant froid et ça le rend plus performant. » Et lui a permis de passer du rôle de troisième roue du carrosse de la défense monégasque à celui de pilote. En témoignent ses 45 apparitions la saison passée contre seulement 34 et 37 pour ses deux concurrents, Benoît Badiashile et Guillermo Maripán, tous les deux supplantés par leur surpuissant collègue.

Il s’est métamorphosé, c’est un autre joueur que je vois

Capitaine courage

En revanche, le natif de Gonesse étonne par son leadership nouveau. « C’était plutôt quelqu’un de réservé. On ne peut pas dire que c’était un leader, ce n’était pas quelqu’un qui emmenait les autres », abonde Mathieu Lacan. Hervé Lybohy valide : « On n’aurait pas pu le deviner parce que quand il est arrivé, il était tout calme, tout gentil. Aujourd’hui, il s’est métamorphosé, c’est un autre joueur que je vois ». Pourtant, dès son arrivée, ou presque, Niko Kovač n’hésite pas à le placer parmi les vice-capitaines. Un statut qu’il a conservé avec l’arrivée de Philippe Clement – il portait d’ailleurs le brassard face au RCSA en l’absence de Wissam Ben Yedder – preuve de la confiance accordée par ses coachs, mais aussi de sa capacité à fédérer.

Une capacité sublimée par cette volonté permanente de montrer l’exemple et de ne jamais baisser les bras. « On était à entraînement, on faisait une opposition et Axel aimait bien porter le ballon dans les petits jeux. Trois joueurs ont essayé de l’arrêter en tirant son maillot, son short et sa chasuble, mais comme il était lancé, ils n’ont pas réussi », rembobine Thomas Fontaine qui a évolué à ses côtés à Reims, une autre étape qu’il a brillamment validée dans sa carrière. En plus de l’entraînement, cette rage se perçoit assez aisément sur le terrain, à l’image de cette fin de match contre le PSV où il s’est véritablement arraché pour égaliser. Une détermination communicative qui pourrait bien permettre aux Monégasques de ressortir vainqueur de ce duel qui les attend sur la pelouse du Philips Stadion. Et qu’importe le résultat de ce match face au PSV, une seule certitude : s’il y en a dix assis, l’ancien Rémois sera le seul debout, prêt à repartir au combat.

Dans cet article :
Comment Dieu a décidé de l’avenir de Cody Gakpo
Dans cet article :

Par Florian Porta

Tous propos recueillis par FP.

À lire aussi
Articles en tendances
00
Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France  (0-0)
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Pays-Bas-France
Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)

Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)

Revivez le nul entre les Pays-Bas et la France (0-0)
Logo de l'équipe France
Les notes des Bleus
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Pays-Bas-France (0-0)
Les notes des Bleus

Les notes des Bleus

Les notes des Bleus
22
Revivez le match Croatie - Albanie  (2-2)
  • Euro 2024
  • Gr. B
Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)

Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)

Revivez le match Croatie - Albanie (2-2)
11
Revivez Suisse-Allemagne (1-1)
  • Euro 2024
  • Gr. A
  • Suisse-Allemagne
Revivez Suisse-Allemagne (1-1)

Revivez Suisse-Allemagne (1-1)

Revivez Suisse-Allemagne (1-1)
20
Revivez Belgique-Roumanie (2-0)
  • Euro 2024
  • Gr. E
  • Belgique-Roumanie
Revivez Belgique-Roumanie (2-0)

Revivez Belgique-Roumanie (2-0)

Revivez Belgique-Roumanie (2-0)
10
Revivez Espagne-Italie (1-0)
  • Euro 2024
  • Gr. B
  • Espagne-Italie
Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

13
Revivez Pologne - Autriche (1-3)
Revivez Pologne - Autriche (1-3)

Revivez Pologne - Autriche (1-3)

Revivez Pologne - Autriche (1-3)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

PSV

Axel Disasi

00
Revivez France-Canada (0-0)
Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)
02
Revivez : France-Allemagne (0-2)
Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Actus LDC