Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Euro 2020
  2. // Finale
  3. // Italie-Angleterre

Andrà tutto bene

Que les supporters italiens se rassurent : cette finale n’est à aborder qu’avec une pression positive. Tout ira bien, et pour cause, le pire est déjà derrière.

Modififié
C’était le 9 mars 2020, au Mapei Stadium de Reggio Emilia. Buteur face à Brescia, Ciccio Caputo, l’attaquant de Sassuolo, se dirige vers la caméra, et sort une feuille de papier A4. Sur celle-ci, un message, qu’il adresse à la caméra. « Andrà tutto bene. #RestateACasa. » Traduction : « Tout ira bien. #RestezChezVous. » Dans les yeux de Caputo, on peut alors lire un mélange d’incertitude, de peur et d’espoir. Nous sommes donc le 9 mars 2020, et l’Italie s’arrête. Complètement. Elle est le premier pays d’Europe sévèrement touché par la pandémie de Covid-19, et, bien avant leurs voisins européens, les Italiens ont compris la gravité de la chose.

Ce but de Caputo est le dernier avant l’interruption totale du football et le lockdown décrété dans tout le pays. À ce moment-là, personne ne sait combien de temps cela durera. Des semaines ? Des mois ? On ne sait rien. Les semaines qui suivent vont plonger l’Italie dans un long cauchemar. En Lombardie, plus qu’ailleurs, les journées et les nuits sont rythmées par le son des sirènes des ambulances dans les rues. Une ambiance terrifiante, rapportent ceux qui l'ont vécue. Mais jamais les Italiens n’ont cédé à la peur. Chaque message envoyé par un ami, un proche, ou un membre de la famille vivant là-bas se terminait de la même façon : « Andrà tutto bene. »


S'interdir de rêver à nouveau


C’était il y a 16 mois, mais cela semble être il y a des siècles. Depuis, après des déconfinements, des reconfinements et des re-déconfinements, l’Italie, comme le reste de l’Europe, s’est remise en route. Elle a eu du mal à se replonger dans son football. La fin de la saison 2019-2020 a été laborieuse, et la saison 2020-2021, vécue intégralement sans supporters dans les stades, a heureusement été pimentée par une rivalité retrouvée entre les trois grands du Nord, le Milan, l’Inter et la Juve.

Et l’Euro, dans tout ça ? Les Italiens n’y pensaient pas trop. Les exploits de la Nazionale de Roberto Mancini, qui remportait tous ses matchs, amicaux ou non, passaient quasiment en second plan. Après le fiasco du Mondial 2018, puis la pandémie, il en fallait plus pour recréer un engouement autour du sport roi et du maillot azzurro. Un peu comme si le peuple italien, après tant de déceptions et de frustration, s’interdisait de rêver à nouveau. Mais Mancini et ses gars ont bossé en silence, dans leur coin, sûrs de leur force. En se disant que tout irait bien.

Redonner du baume au cœur


Et nous voilà donc le 11 juillet 2021. Les rues italiennes, clairsemées, voire désertes pendant des mois et des mois, se sont repeuplées. Petit à petit. Match après match. Les Italiens se sont finalement rassemblés autour de leur équipe nationale, comme à chaque grande compétition. La peur d’une reprise épidémique est toujours là, mais elle a, semble-t-il, été reléguée au second plan. Tout ira bien. L’Italie avait besoin de ça. Aussi bien l’Italie du football, tant décriée après la non-qualification à la Coupe du monde 2018, que l’Italie tout court. Elle qui avait été pointée du doigt au début de la pandémie pour ses soi-disant « hôpitaux mal organisés et sa population vieillissante » .


Depuis un an, l’Italie vit au rythme des zones rouges, des zones orange et des zones jaunes, qui déterminent le niveau de circulation du virus et les restrictions en vigueur à tel ou tel endroit. Depuis quelques jours, l’Italie est clairement passée en zone bleue. C’est la fête dans les rues après les victoires de la Nazionale, il y règne un parfum de nuits magiques, un parfum de 2006 (dont on vient de fêter les 15 ans). La Nazionale a redonné du baume au cœur à tous les Italiens et à toutes les Italiennes, et finalement, le résultat de la finale de ce dimanche soir passerait presque au second plan. Évidemment, le pays tout entier espère une victoire pour basculer dans l’ivresse. Mais ce que les joueurs de Mancini ont apporté à leurs concitoyens en ce mois de juillet 2021 va bien au-delà, et s’apparente déjà à une grande victoire. C’est un vaccin contre la monotonie, une ode à la vie. Advienne que pourra à Wembley, tout ira bien. L’Italie a déjà gagné.


  • Analyse, paris à prendre & meilleurs bonus : Retrouvez notre Pronostic Italie - Angleterre sur la finale de l'Euro !

    La Botte et la Rose


    Par Éric Maggiori
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
    Hier à 17:07 52% des fans chinois trouvent l'e-sport aussi excitant que le football réel 99
    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
    Hier à 10:54 Le cousin d'Erling Haaland marque pour ses débuts pros 13