Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

À quoi va ressembler le « laboratoire » de la Ligue 2 ?

Dans son plan stratégique de développement dévoilé il y a quelques semaines, la LFP a notamment prévu de faire de la Ligue 2 un « laboratoire » afin d'essayer des nouveautés au sein de la compétition, comme les play-offs ou l'expulsion temporaire, des règles empruntées à d'autres sports. Quitte à faire des tests, autant ne pas faire les choses à moitié. Voici à quoi pourrait ressembler la Domino's Ligue 2 dans les prochaines années si le football continue à piocher dans les autres sports pour réaliser sa mue.

Modififié

2018 : Challenges arbitrage vidéo (tennis)


Dans la foulée de la Coupe du monde 2018, l’arbitrage vidéo est mis en place dans l’ensemble des compétitions. La LFP se propose d'essayer les challenges en Ligue 2. Chaque entraîneur en dispose de trois par rencontre qu'il peut utiliser uniquement pour s'assurer qu'un de ses joueurs n'est pas hors jeu. Lorsqu'il mène au score, René Girard, nouvel entraîneur de Reims, demande à son attaquant fétiche, Jean-Kévin Augustin, de se positionner volontairement hors jeu et utilise ses challenges afin de gagner du temps. « Un crime contre le football » selon Christian Gourcuff. « Une révolution géniale » d'après Pablo Correa. Dans cette bataille des idées, la victoire revient aux révolutionnaires. La norme est désormais de pourrir le jeu en abusant de cette règle.


2020 : Bonus offensif (rugby)


Avec l’instauration de la vidéo et des challenges, le jeu est plus haché et la moyenne de buts est en baisse depuis trois ans. Pour corriger le tir, un nouveau barème de points est mis en place afin d’inciter les équipes à prendre plus de risques et la victoire avec trois buts d’écart vaut désormais quatre points. Après trois barrages consécutifs perdus, Brest termine champion avec 107 points. Principal bénéficiaire de cette réforme, Jean-Marc Furlan décide de ne pas poursuivre l’aventure en Ligue 1 avec le club breton. « Je crois bien que j'ai fait le tour du football » , lâche le Marcelo Bielsa de Sainte-Foy-la-Grande.


2022 : Huit secondes pour franchir la moitié de terrain adverse (basket)


Fini les séquences interminables de passes entre les défenseurs centraux et le gardien. Afin de rendre le jeu plus direct et spectaculaire, les équipes ont désormais huit secondes, une fois le ballon récupéré, pour franchir la moitié du terrain. Cette contrainte pousse la plupart des équipes à abuser de longs ballons dans la boîte. Voilà pourquoi les postes sont redéfinis : n'importe quel défenseur ou milieu défensif de plus d'1m90 ne devient utile qu'au poste d'avant-centre. Cheikh Ndoye, 36 ans, de retour à Angers après un passage à West Bromwich et en Indonésie, est repositionné « pivot » . Choix payant puisque le Sénégalais réalise le premier double-double-double de l’histoire de la deuxième division, avec 27 buts (dont 16 de l’occiput) et 21 passes décisives. En hommage, le stade Raymond-Kopa est rebaptisé à son nom.


2025 : Interdiction de tirer à l’intérieur de la surface de réparation (handball)


La règle des huit secondes a fait augmenter de manière considérable les scores des matchs et un but ne procure plus les mêmes émotions qu’auparavant. Les derbys entre l'OL de Sergio Conceição et le Lyon-Duchère de Paul Le Guen se sont par exemple soldés par des 7-4 et 9-6. Afin de revenir à des scores plus décents, il est désormais interdit de tirer avec le pied posé dans la surface de réparation. Les ciseaux et autres papinades retrouvent leurs lettres de noblesse, et le kung-fu devient la combinaison la plus utilisée du championnat. Le trophée Amara Simba récompense désormais le plus beau but du championnat.



2027 : Autorisation des bagarres entre joueurs (hockey sur glace)


Le jeu est devenu plus direct et les contacts se multiplient, les échauffourées entre les joueurs sont de plus en plus nombreuses et cela nuit au rythme des matchs. Afin d’y remédier, les bagarres entre deux joueurs sont désormais autorisées comme en NHL, et des plexiglas sont installés au bord des terrains pour faciliter les charges à l'épaule. Maxime Lopez perd sa clavicule et sa place de titulaire à Marseille Consolat au profit de Zambo Anguissa. Si cette nouvelle règle ne fait pas l'unanimité, elle ravit Sosh, nouveau diffuseur de la Ligue 2 Tang Frères, puisque les audiences sont en hausse de 7% par rapport à la saison précédente.


2032 : Introduction d’un carton rose (Booba)


Booba est inhumé au Panthéon pour son apport à la langue française. En hommage au rappeur, la LFP décide de mettre en place des cartons roses. Lorsqu'un joueur se rend coupable d'une faute, il doit faire un câlin à son adversaire pour se faire pardonner. La France est entrée dans une société post-répressive, et cette initiative est saluée à travers le pays comme une « avancée » . Le choix du rose est validé par des psychanalystes, cette couleur jouant « un rôle positif sur l'intelligence émotionnelle des joueurs » . Thiago Silva, nouvel ambassadeur de la LFP, est à l'origine de cette proposition.

Par Aurélien Sadrin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article