Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

20 choses à retenir sur 20 championnats étrangers

Il n'y a pas que la Ligue 1, la Premier League, la Serie A, la Bundesliga et la Liga le week-end. La preuve avec vingt choses à retenir, sur vingt championnats étrangers différents. L'occasion parfaite pour prendre des nouvelles de Nelson Valdez, Nélson Oliveira, Enner Valencia, Sérgio Conceição, Bartholomew Ogbeche ou encore Adem Ljajić.

Afrique du Sud

Kermit Erasmus à nouveau buteur

Il était arrivé à Rennes en janvier 2016 avec de grands espoirs placés en lui. Mikaël Sylvestre, alors dans l’organigramme du club rouge et noir, l’avait même comparé à Carlos Tévez. Mais Kermit n’a jamais su s’imposer en Bretagne. Et après des passages à Lens, puis en Suède et au Portugal, l’attaquant est désormais de retour dans son Afrique du Sud natale. Sous le maillot de Cape Town, le joueur de 29 ans a encore fait trembler les filets ce week-end, lors d’une victoire de son équipe face au Bidvest Wits (2-0). Avec huit buts inscrits pour l’instant cette saison, il est d’ailleurs le sixième meilleur buteur de Premier Soccer League. Un vrai baroudeur, cet Erasmus.



Australie

Kate Jacewicz, première femme à arbitrer en Hyundai A-League

Comme annoncé l'été dernier, pour la première fois de l’histoire, un match de Hyundai A-League a été arbitré par une femme. Kate Jacewicz était en effet au sifflet lors de la victoire de Melbourne City face aux Newcastle Jets (2-0). Une quinzième journée de championnat également marquée par un nouveau record pour Perth. Jamais le club basé au Sud-Ouest de l’Australie n’avait remporté six matchs consécutifs en championnat. C’est chose faite depuis ce dimanche et un succès face aux Wanderers (0-1). Week-end de premières !



Belgique

Le Cercle Bruges s’enfonce un peu plus

Dernier de Jupiler Pro League avec seulement onze points, le Cercle Bruges est de plus en plus proche de la relégation. Ce week-end encore, les Brugeois se sont sabordés. Ils avaient pourtant tout pour bien faire : une ouverture du score sur penalty dès la deuxième minute de jeu, puis un carton rouge cinq minutes plus tard pour le défenseur d’Anvers Wesley Hoedt. Malgré cette supériorité numérique durant la quasi-intégralité de la partie, le Cercle a craqué sur des buts de Refaelov et de De Sart (1-2). Mis à part ça, lors de la victoire du Club Bruges à Anderlecht (1-2), Hans Vanaken a inscrit un doublé dont un but stratosphérique.




Chypre

Tous les matchs reportés après une attaque à la bombe sur un arbitre

Pas de rencontres ce week-end à Chypre. Et pour cause. La totalité des matchs de football du pays ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre après une attaque à la bombe sur un arbitre, Andreas Constantinou. Un évènement qui s’est produit à Larnaca, dans le Sud du pays, dans un contexte de suspicion de matchs arrangés. La Fédération chypriote a qualifié cette attaque « d’acte de terreur » destiné à créer un « climat de peur » chez les arbitres.



Écosse

Une seule vraie surprise en seizièmes de Coupe d’Écosse

En ce week-end du 18 janvier, le championnat écossais laissait sa place à la Coupe, avec les seizièmes de finale. Un stade de la compétition marqué par l’entrée en lice des clubs de Premiership. Si dix d'entre eux se sont qualifiés sans trembler, avec parfois quelques gros cartons (6-0 pour Kilmarnock, 5-0 pour Hamilton et pour Hearts), Ross County a malgré tout été éliminé. Une défaite face à Ayr (1-0), qui évolue pourtant en Championship (deuxième division). Frayeur également pour Hibernian, actuellement sixième du championnat, qui devra passer par un match retour à la suite de son nul sur la pelouse de Dundee United (2-2), le leader incontesté de deuxième division. Enfin, le club de Clyde, actuellement au troisième échelon national, accède aux huitièmes de finale après son succès (0-1) contre Bonnyrigg Rose, au plus grand bonheur de ses supporters. La magie de la Coupe.



Égypte

La VAR officiellement introduite dans le championnat égyptien

Ce samedi, le ministre égyptien de la Jeunesse et des Sports, Ashraf Sobhy, a officiellement annoncé que la VAR allait être introduite en Premier League égyptienne. Il a précisé qu’un deal, portant sur une durée de trois ans et demi, était en cours de finalisation avec une entreprise étrangère pour mettre la vidéo à disposition des arbitres dans les semaines à venir. Quelqu’un leur a dit qu’il y avait encore plus de débats avec que sans ?


Ghana

Le Berekum Chelsea désormais seul leader

En battant Ashanti Gold (0-1), avec lequel il était en tête du championnat avant la cinquième journée, le Berekum Chelsea a pris seul les commandes de la Premier League ghanéenne. Le seul but de la rencontre est signé Kofi Owusu. Avec un nul, et quatre victoires (toutes obtenues sur le score de 1-0), le leader n’a d’ailleurs toujours pas encaissé le moindre but cette saison. Au classement, il devance désormais d’un point les Stars d’Aduana, vainqueur de Legon Cities (2-0). Owusu, nouveau concurrent de Tammy Abraham à Chelsea ?



Grèce

Olympiakos, puissance 4 !

L’attaque de l’Olympiakos marche fort. Très fort. Après en avoir passé quatre le week-end dernier à Lamia (0-4), puis quatre encore dans la semaine en Coupe contre Kalamata (4-1), le club du Pirée a appliqué le même tarif ce week-end à l’Aris Salonique. Seul bémol, la défense si solide des Rouge et Blanc depuis le début de saison (seulement six buts encaissés en 18 rencontres de championnat avant le match) a cette fois été plus friable (4-2), encaissant notamment un but de l’ancien Lyonnais Lindsay Rose. Côté Olympiakos, Mathieu Valbuena a inscrit un penalty, et Youssef El-Arabi a conforté sa place de meilleur buteur du championnat. Une victoire qui leur permet de rester leader. Au cours du week-end, l’ancien Rennais Nélson Oliveira a également fait trembler les filets dans la victoire de l’AEK Athènes contre Larissa (3-0), tout comme l’ex-Mancunien Federico Macheda, aujourd’hui au Panathinaïkos (victoire 0-1 sur le terrain de Xanthi). Un beau week-end pour les anciens de Ligue 1.



Guatemala

Iztapa, premier leader du championnat

Promu en première division guatémaltèque cette saison, le Deportivo Iztapa a réussi son début de saison en allant battre le dernier champion en titre, l'Antigua GFC, et sur sa pelouse s'il vous plaît. Pourtant, ce sont bien les locaux qui ont ouvert le score peu après le quart d'heure de jeu, grâce à un but de Nicolas Martinez. Mais le promu s'est révolté en seconde période, notamment quand son vétéran Carlos Felix (35 ans) a égalisé avant de s'offrir un doublé de toute beauté.



Inde

Ogbeche héros malheureux

En Indian Super League, Bartholomew Ogbeche a longtemps cru être le héros de son équipe de Kerala Blasters. Opposé à Jamshedpur, et alors que le score était de un partout, l’attaquant nigérian a d’abord fait passer son équipe devant au score à la 56e minute. Après l’égalisation adverse à quinze minutes de la fin de la partie sur penalty, et alors qu’on se dirigeait droit vers un match nul, le buteur de 35 ans a trompé son propre gardien quelques secondes avant le coup de sifflet final (3-2 score final). Avec cette victoire, Jamshedpur grimpe à la sixième place du classement, alors que les Blasters glissent au huitième rang.


Irlande du Nord

Linfield coince

Après la 26e journée de NIFL Premiership, Glentoran est désormais seul leader du classement. Vainqueur sur le terrain de Institute (0-2), le club possède un point d’avance sur son dauphin, le Crusaders FC, qui s’est lui aussi baladé à domicile face à Larne (3-0). Déception en revanche pour Linfield, la meilleure défense du championnat, tenu en échec sur sa pelouse par Dungannon (0-0). En bas de classement, Warrenpoint continue sa descente aux enfers. La lanterne rouge a explosé sur son terrain face à Coleraine (0-4), dans une rencontre au cours de laquelle Jamie Glackin a inscrit un triplé.


Maroc

Berkane et le Raja se quittent bons amis lors du choc de la 13e journée

Ce dimanche, les chemins de la Renaissance sportive de Berkane et du Raja de Casablanca se croisaient de nouveau. Et ce match était scruté par tout le Maroc, puisque cette rencontre mettait au prise le premier contre le troisième du championnat. En cas de victoire, le Raja pouvait se rapprocher du Wydad, deuxième au classement, et se relancer dans la course au titre. Mais à l'extérieur, les joueurs de Jamal Sellami n'ont pas réussi à ramener les trois à la maison. Pourtant, ce sont eux qui ont ouvert le score en première période, avant de craquer coup sur coup dans le seconde acte. Alors qu'on se dirigeait vers la fin de la rencontre, les visiteurs ont raté un penalty avant d'égaliser au buzzer grâce à Abdelilah Hafidi. Les deux équipes se quittent donc sur un match nul qui n'arrangera pas grand monde, surtout pas Berkane, qui ne compte désormais plus que deux points d'avance sur son dauphin.



Mexique

Le Club América surprend les Tigres

Après un match nul et vierge lors de leur première rencontre du tournoi de clôture, contre San Luis (0-0), les Tigres n’ont toujours pas lancé leur seconde partie de saison. Opposés au Club América de Guillermo Ochoa et Giovani dos Santos, sans André-Pierre Gignac blessé, ils ont cédé à vingt minutes du terme sur une accélération de l’ancien joueur du Barça, et un but à bout portant d’Henry Martín. Dans la foulée, Enner Valencia a bien failli égaliser, mais sa tête a trouvé la barre transversale de l’ancien portier ajaccien, qui a su préserver sa cage inviolée. Avec cette défaite à Mexico (1-0), les Tigres essuient de nouvelles critiques de la part de leurs supporters, déçus par le contenu de leurs protégés. Vivement le retour d’APG.


Nouvelle-Zélande

Auckland City s’échappe en tête du classement

Club le plus titré de Nouvelle-Zélande, Auckland City veut reprendre sa couronne à Eastern Suburbs, étonnant vainqueur de l’ASB Premiership la saison dernière. Et ce dimanche, dans leur Kiwitea Street, les joueurs d’Auckland l’ont emporté face à Hawke's Bay United dans un match spectaculaire (4-2). Grâce à cette victoire, leur septième depuis le début de saison, ils restent invaincus après dix journées et s’envolent en tête du classement, puisque avec la défaite de la Team Wellington, ils comptent désormais six points d'avance sur leur dauphin.


Paraguay

Le championnat a repris ses droits

Après un mois de trêve et le 44e titre de champion d’Olimpia, le championnat paraguayen a fait son retour ce week-end avec le début du tournoi d’ouverture. Les hostilités ont commencé ce vendredi avec le triste match nul entre Guaraní et le Club Sportivo San Lorenzo (0-0). Heureusement, la journée de samedi a été beaucoup plus prolifique en buts et notamment grâce au Club Porteno et Nacional, respectivement vainqueurs du Sol de America (3-0) et de Guairena (3-0). Et ce dimanche, Cerro Porteño l’a emporté contre le Sportivo Luqueno grâce à un but salvateur de l’increvable Nelson Valdez, 36 ans au compteur, mais toujours aussi prolifique (2-1).



Pays-Bas

Les supporters du PSV n’y voient rien

En déplacement sur la pelouse du VVV Venlo ce dimanche, certains supporters du PSV Eindhoven ont eu toutes les peines du monde à pouvoir regarder cette 19e journée d’Eredivisie en toute tranquillité. Et pour cause, dans leur parcage du stade De Koel de Venlo, ils étaient séparés du terrain par une vitre en plexiglas. Mais avec le froid et l’humidité qui régnaient dans le Sud-Est des Pays-Bas ce week-end, la buée les a dérangés pendant toute la rencontre. Pas très pratique pour voir l’ouverture du score des locaux sur penalty, avant que Denzel Dumfries égalise dans le temps additionnel et permette au PSV de rentrer à la maison avec un petit point (1-1).


Sinon, à Alkmaar, les supporters de Willem II n’ont eu aucun problème pour admirer le but somptueux du jeune Belge Mike Trésor Ndayishimiye.




Pays de Galles

The New Saints finissent premiers de la première phase

Vingt-deux matchs joués, seize victoires, deux matchs nuls, quatre défaites, soixante-cinq buts inscrits et quatre points d’avance sur leur dauphin et adversaire du week-end : Connah’s Quay. Voilà le bilan gargantuesque des New Saints après la fin de la première phase du championnat gallois, qu’ils ont dominé de la tête et des épaules. Après cette victoire (2-1), les joueurs de Scott Ruscoe, ancien joueur de la maison, peuvent entamer la seconde partie de saison avec une confiance quasiment inébranlable. D’autant plus que le club de Llansanffraid-ym-Mechain, commune galloise de moins de 1000 habitants, est champion en titre chaque année depuis la saison 2011-2012. Une éternité.


Portugal

Porto rate deux pénos et laisse le Benfica s’échapper

Déjà en difficulté lors de la journée précédente contre Moreirense, malgré une victoire (2-4), le FC Porto de Sérgio Conceição s’est complètement loupé ce vendredi soir en ouverture de la 17e journée du championnat portugais. Rapidement menés au score, les Dragons ont eu toutes les peines du monde à trouver le chemin des filets. Juste avant l’entracte, Alex Telles rate même un premier penalty pour son équipe, avant que Tiquinho Soares envoie le sien sur le poteau. Heureusement, l’attaquant brésilien se rattrape sur l’action suivante et égalise pour Porto. Mais beaucoup trop fébriles derrière, et notamment sur coups de pied arrêtés, les Dragons encaissent un but sur corner à quinze minutes du terme, avant de perdre une rencontre hachée (11 cartons jaunes au total des deux côtés) et décevante. Et forcément, dans la soirée, le Benfica ne s’est pas fait prier pour dégommer son rival du Sporting Portugal dans un stade José Alvalade plus que furieux (0-2). Résultat, les joueurs de Bruno Lage ont désormais sept points d’avance sur Porto. Une aubaine.


Tunisie

L’Espérance de Tunis remporte le derby

Ce dimanche, le 131e derby de Tunis entre l’Espérance de Tunis et le Club africain a encore tourné à l’avantage des Jaune et Rouge, ce qui constitue leur 53e victoire dans l’histoire des confrontations entre ces deux ennemis. Sur la pelouse, ils ne se sont fait aucun cadeau, et ce, dès la demi-heure de jeu quand le jeune Adem Taous écope de son second carton jaune en provoquant un penalty transformé par Taha Khenissi. Mais le Club africain revient vite dans le match grâce à Fakhreddine Jaziri, avant de logiquement craquer à la suite d'un pion horrible de Fousseny Coulibaly. Si les locaux auraient pu obtenir deux autres penaltys à la suite des fautes de main dans la surface adverse, ils l’emportent malgré tout et confortent leur place en tête du championnat tunisien. En revanche, l’entraîneur des vainqueurs, Mouine Chaabani, pourrait être lourdement sanctionné dans les jours à venir après avoir attaqué physiquement un joueur adverse.



Turquie

Sivasspor mène toujours la danse

Et quelle danse, puisque le club de Sivas est l'étonnant leader du championnat turc depuis le 9 novembre dernier et une victoire facile contre Konyaspor (2-0). Pourtant, ce dimanche, en déplacement sur la pelouse de Beşiktaş, l'équipe de Rıza Çalımbay - qui a joué plus de 800 matchs sous le maillot des Aigles noirs - n'a pas craqué et a même ramené trois points à la maison. Pour cela, il a fallu un but précoce d'Erdoğan Yesilyurt. Le Serbe Adem Ljajić lui a répondu avant la pause, mais Beşiktaş, trop irrégulier depuis le début de saison, a cédé juste avant la pause après un but de Mustapha Yatabaré. Malgré l'expulsion d'Uğur Çiftçi dans le second acte, le huitième but de l'ancien Guingampais aura été suffisant pour que Sivasspor l'emporte et reste leader avec quatre points d'avance sur İstanbul Başakşehir. Pourvu que ça dure.



Par Félix Barbé et Maxime Renaudet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

il y a 58 minutes Le VVV-Venlo se relève de sa claque en gagnant en coupe
il y a 1 heure Reading marque après neuf secondes de jeu contre Blackburn 2
il y a 2 heures Bruno Genesio : « Je me suis imprégné de la culture chinoise » 26
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 16:40 Gianni Infantino positif à la Covid-19 15 Hier à 16:16 Walter Ricciardi pense à la création d’une bulle pour la Serie A 9 Hier à 14:24 Le Wellington Phoenix FC se délocalise en Australie à cause du coronavirus 5 Hier à 12:57 Afrique du Sud : Il devient président d’un club à 19 ans 9 Hier à 12:13 Une D3 brésilienne fait match nul avec seulement 12 joueurs disponibles 9
À lire ensuite
L'équipe type du week-end