En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Tony Andreu : « Je suis tombé amoureux d'Edimbourg »

De Monaco à l'Écosse, avec un passage en Suisse, Tony Andreu raconte son parcours, tout en pluie, en Lac Léman et avec un peu de référendum dedans.

Modififié
Tu as fait ta formation à Monaco, des souvenirs ?
Au départ, j'étais avec les amateurs, puis je suis monté avec la réserve et les jeunes U17 puis U19. Il y avait des mecs comme Djamel Bakar, Yohan Mollo ou Yohann Thuram, le cousin de Lilian. Eux ont eu leur contrat pro, pas moi. Et je vais te dire : personnellement, je ne sentais pas d'écart de niveau entre eux et moi. Les formateurs de l'époque ont juste fait un choix.

Et après, tu fais quoi du coup ?
J'avais passé mon bac, j'avais fini l'école. Il était temps pour moi de définitivement me consacrer à ma carrière. J'avais une offre pour Saint-Raphaël qui n'était à l'époque pas couplé à Fréjus. C'était une CFA ou CFA2. Mais au final, le gars qui me veut là-bas part monter quelque chose dans une D3 Suisse. Franchement, à ce moment-là, j'aurais pris tout et n'importe quoi. Je file respirer le bon air suisse. Même si le salaire était très mince, le club me fournit un logement à ses frais. Je mets 8 buts et fais une saison plutôt bonne.

Comment est le niveau en D3 suisse ?
Bah, très franchement, j'ai été très surpris. Je m'attendais à quelque chose de... et, finalement, t'avais des équipes qui jouaient au ballon. C'est un peu comme la Ligue 2 ou le National en France. Le jeu est assez lent, tactique, pas trop direct. Puis parfois, tu tombes sur d'anciens joueurs de D2-D1 et tu sens qu'ils ont du ballon. Donc j'ai été globalement bien stupéfait. Mais ça n'a pas duré. L'année d'après, je signe au Stade nyonnais, alors en D2. Là, c'est plus professionnel niveau infrastructure, puis j'avais un cadre de vie sympa. J'étais au bord du lac Léman. C'est pas un gros dépaysement, mais quand t'es jeune et t'es indépendant, t'as ton appartement, ton salaire, c'est sympa.

Finalement au bout de trois saisons, ton club ne parvient pas à monter et il descend même en D3...
Oui, à ce moment-là, je suis en fin de contrat et je ne compte pas prolonger. Retrouver la D3 ne me branchait pas. Malheureusement, je n'avais aucune offre de club en première division suisse. Heureusement, le même type qui m'avait fait venir au CS Chênois me dégote un essai au Livingston FC. C'était une D2 écossaise. Je suis parti là-bas. J'ai fait ma semaine avec le groupe, puis ils m'ont signé. J'étais très excité, car l'Écosse, c'est un vrai pays de passion et de football. La Suisse, dans les divisions inférieures, ça l'est moins quoi... Bref, je débarque, c'était genre fin juin, début juillet. J'étais à Nice avec ma famille et il faisait environ 30 C°. Arrivé sur les terrains de Livingston, il faisait super froid. Je dirais 20 C° de moins qu'à Nice. Et on avait encore la gamme d'été : shorts, T-shirts. Les gars attendaient avec impatience les pulls et les joggings. En fait, j'ai réalisé qu'ici, l'été ne dure que deux semaines. Pour un gars du Sud, c'est pas évident (Il rit).

Le club est en proie et à des difficultés financières et doit te vendre après une saison...
J'ai fait une super saison même si, au début, c'était pas gagné. Le rythme ici est bien plus élevé qu'en Suisse ou en France. Ça joue sans se poser de question. C'est du box-to-box. Pour moi qui suis milieu de terrain, c'est pas tout de suite facile. Même si nous, on jouait un peu au ballon, t'as plus du 3/4 des équipes qui balancent devant. Tu dois sauter et courir tout le temps. Donc au début, dès les vingt premières minutes de jeu, j'étais déjà cramé. Mais je me suis vite mis dans le bain. J'ai progressé, j'ai pris du volume de jeu, chose que je n'aurais jamais développé si j'étais resté en Suisse. Mais après cette expérience, je n'ai pas forcément eu beaucoup d'offres, et pas une seule de D1 écossaise. J'ai le Servette FC en Suisse, qui vient de descendre et projette de remonter directement, qui me veut. Je vais à Genève pour signer mon contrat, mais finalement les négociations coincent. Finalement, je retourne en Écosse. Hamilton Academical qui projette aussi de monter en D1 est intéressé. Je signe, mais j'ai raté toute la préparation. Obligé de s'entraîner seul dans le brouillard pendant que tes coéquipiers jouent tous les week-ends. Pendant une dizaine de journées, je ne joue pas. L'équipe gagne et du coup, le coach ne fait pas tourner. Il me laisse enfin ma chance contre... Livingston, mon ancien club. Je fais un match énorme et à partir de ce moment-là, je ne quitte plus l'équipe première.

Raconte-nous la montée d'Hamilton. Ça été un bourbier pas possible, non ?
Ouais, c'est sûr. Moi, j'angoissais de jouer les play-offs. D'abord parce que je voulais finir plus tôt. Puis parce que c'est assez éprouvant physiquement et psychologiquement. En fait, en D2 écossaise, t'as le premier qui monte automatiquement. Le deuxième doit affronter le vainqueur du quatrième contre le troisième. Et celui qui gagne ce match doit affronter l'avant-dernier de D1. Je peux te dire que le dernier match, tu le joues émoussé et avec des crampes. Donc nous, on joue Falkirk FC (l'ancien club de Sir Alex Ferguson, ndlr). Une équipe dure à jouer, avec un stade bien hostile. Un vrai traquenard. On fait 1-1 chez eux et je marque le seul but du match au retour, chez nous. Un grand délire. Du coup, nous voilà, nous, petit club de D2, habilités à jouer la finale de playoffs contre Hiberninan ! Honneur au relégable, on commence chez nous. On prend une veste 2-0... Mais pendant le match on joue bien, seul petit espoir pour le retour. À Hibernian, devant 20 000 supporters, dont 3000 de chez nous qui ont chanté tout le match, on inverse la tendance dans un match fou. On mène 1-0 jusqu'à la 93e sous des trombes d'eau. Dernière action : l'arbitre a le sifflet sur le bord des lèvres et moi, je plante le but du 2-0 à la toute dernière seconde. Un truc de fou.

T'avais une chanson ?
Oui, ils chantaient : « Twenty two, Tony Andreu » . Certains avaient parfois un drapeau bleu-blanc-rouge avec mon numéro. Quand tu viens d'où je reviens, tu trouves ça génial.

Et du coup, raconte-nous la prolongation...
Pendant la prolongation, c'est du kif-kif. Tout le monde est rincé, mais eux jouent avec la peur au ventre, ça se sent. Au sifflet, on est sereins. Moi, je m'en vais tirer le deuxième tir au but, sans pression. D'ailleurs, j'en reviens pas, tu vas tirer peut-être le penalty le plus important de ta carrière, et je n'avais aucune pression. Je le marque, comme tous mes coéquipiers. Finalement, on gagne à la mort subite. De la folie.

Enfin, tu vas pouvoir goûter à une D1. D'ailleurs la D1 écossaise, sans le Celtic Park et l'Ibrox Stadium, les stades sont lambda ou pas ?
Oui et non. T'as des stades qui font quand même 20 000 places. Certains sont old school. Moi, j'aime bien. Puis où que tu sois en Écosse, en D4, D3, D2, t'as toujours des supporters qui chantent. Un jour, il m'est arrivé d'en voir trente, mais trente qui chantent torses nus et sous la pluie pendant 90 minutes.

Tu peux nous raconter ta vie en Écosse ?
Là où je vis, à Hamilton, c'est mignon. C'est une ville pas très grande, mais tu as tout ce qu'il faut. Il y a toujours plus de pubs que d'habitants. Mais c'est pas la ville que je préfère en Écosse. Tu vois, je suis tombé amoureux d'Édimbourg, qui est une vraie ville de charme. Puisque tu me le demandes, je suis aussi allé voir le lac du Loch Ness, furtivement.

Tu n'as pas trop eu de soucis avec l'anglais ?
Quand je pars de Suisse où je parlais toujours français, j'ai l'ambition d'apprendre une nouvelle langue. En Écosse, j'ai eu du mal au début, même si j'avais quelques notions avec le bac. Ici, l'accent écossais est terrible, mais celui de Glasgow est encore pire. Moi, je suis pas loin de Glasgow et les gens d'ici ont l'accent de Glasgow. Donc j'ai eu du mal. Mais maintenant, ça va.

Vous avez un derby à Hamilton ?
Oui, on est à quelques mètres de Motherwell, « maman va bien » . Il y a juste une rivière qui nous sépare. On ne l'a pas encore joué et les supporters ne nous ont pas encore mis au parfum, mais ça ne devrait pas tarder.

On rit beaucoup des gardiens au Royaume-Uni. En début de saison, il y en a même un qui a marqué sur un dégagement. T'en penses quoi, toi ?
Généralement, ils sont très bons sur leur ligne. Mais tu sais, c'est pas facile d'être gardien en Écosse ou en Angleterre. Tu prends tellement de coups que c'est dur de ne faire aucune boulette.

T'as suivi les débats sur le référendum en Écosse ?
Bien sûr. Dans mon équipe, les Écossais en parlaient et en débattaient beaucoup. La majorité est contre même si tous sont patriotes. En tant que résidant en Écosse, je pouvais aller voter.

Tu y es allé ?
Non, mais j'ai un coéquipier espagnol qui a voté oui. C'est un Catalan, ça le touche forcément.


Propos recueillis par Quentin Müller
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 21 Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 15
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 19 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements
dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 3 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16 lundi 28 août Liverpool offre 80 millions pour Thomas Lemar 121
À lire ensuite
Lucas, le choix de soliste