1. //
  2. //
  3. // Le point Domino's

Reims et Strasbourg patinent

Pour cette septième journée de Ligue 2, tous les terrains ont été animés, à défaut de défense rugueuse et bien organisé. Mais sans jouer, c'est Amiens qui fait la meilleure opération, car Reims et Strasbourg n'ont pas fait le plein à l'extérieur. Pendant ce temps, Bourg-Péronnas lance sa saison avec la première victoire obtenue contre Le Havre.

Modififié
211 3

Bourg-Péronnas 2-1 Le Havre

Buts : Hoggas (45e+2) et Boussaha (88e) pour Bourg // Duhamel (13e) pour Le Havre

Qu'il est dur pour cette équipe de Bourg-en-Bresse de construire son jeu, patiemment. Il y a trop de passes manquées et rien de bien beau ou convaincant pendant de longues minutes. Alors lorsque Mathieu Duhamel parvient à ouvrir le score avant le quart d'heure de jeu, il semble difficile d'espérer un sursaut de la lanterne rouge. Pourtant, sur la dernière action avant la pause, Nsimba centre impeccablement vers Kevin Hoggas. L'égalisation tient du miracle et donne des ailes aux Burgiens. Les Havrais se laissent trop faire pour ne pas être sanctionnés à un moment ou à un autre. Finalement, Boussaha parvient à être plus rapide que ses adversaires à quelques minutes du temps additionnel. Son but suffit au bonheur des siens : avec ces trois points de rab, la zone rouge n'est plus d'actualité.

Clermont 1-1 Lens

Buts : Lopy (75e) pour Clermont // Zoubir (55e) pour Lens

En dehors de petits miracles signés Douchez, rien ne vient vraiment égayer la première mi-temps de ce match. Lens n'est pas dans le coup. Les Nordistes ne sont cependant pas loin d'une sorte de hold-up grâce à Zoubir, plus prompt que son vis-à-vis pour reprendre la longue ouverture à sa destination. Clermont réagit. Douchez résiste quelques minutes, puis relâche une frappe à distance des Clermontois. Les Lensois observent, Lopy se bat pour parvenir à égaliser en deux temps. C'est mérité pour les Auvergnats. Lens peut remercier Douchez pour l'ensemble de son match. Sans lui, il n'y avait pas de quoi tirer même un petit point d'un match comme celui-là.

Gazélec Ajaccio - Amiens

Reporté

Trop de pluie depuis quelques heures sur la Corse, pas de match donc pour le Gazélec. Amiens reste pourtant leader, sans jouer. C'est un coup presque parfait.

Orléans 3-1 Strasbourg

Buts : Ayari (5e et 52e), Aholou (68e) pour Orléans // Gragnic (90e+2) pour Strasbourg

Dans ce match entre promus, Strasbourg a le vent en poupe. Pourtant, sous une pluie battante, Ayari traîne dans le dos de la défense et profite d'un ballon perdu trop facilement par l'arrière-garde strasbourgeoise dès l'entame de match. Marester a d'ailleurs bien du mal à se remettre dans le sens de la marche après cette erreur, comme le reste de l'équipe alsacienne, assez inoffensive jusqu'à la pause. Seul un coup franc lointain de Liénard, qui profite d'un mur bien éloigné, inquiète Cissokho. Le gardien orléanais va chercher le ballon dans sa lucarne sans problème. Si Strasbourg reprend plus volontairement, une nouvelle erreur incompréhensible de la défense condamne le Racing. Sur le troisième but d'Orléans, la défense alsacienne a visiblement abandonné l'idée de faire le job. Perdu pour perdu, c'est la prime au spectacle, terminé par une belle conclusion de Gragnic. Typiquement une action qu'il fallait faire plus tôt si le Racing voulait des points. Thierry Laurey va se faire entendre auprès de ses joueurs.

Red Star 1-0 Laval

But : Sané (53e)

Le rouge de Monfray a changé la donne. Vers la demi-heure de jeu, le Lavallois surgit de nulle part pour frapper le genou d'un joueur du Red Star. Le geste dangereux est sanctionné directement, logiquement, d'un retour aux vestiaires. À dix, Laval manque malgré tout d'ouvrir le score. Le but est refusé pour un hors-jeu pas évident. À domicile, les joueurs de Saint-Ouen sont à la peine. Ils prennent enfin l'avantage au score en jouant sur la vitesse de Sané, qui crochète Maxime Hautbois. Le gardien de Laval a voulu tenter une sortie façon Neuer, très loin de sa ligne, mais n'est pas gardien-libéro qui veut. Ce petit coup d'audace coûte cher. Car Laval essaye autant que possible de revenir sans y parvenir. À l'extérieur, une nouvelle fois, les Mayennais ne parviennent pas à conclure leurs occasions. Le Red Star a eu une bonne étoile sur cette septième journée.

Sochaux 1-1 Reims

Buts : Martin (75e) pour Sochaux // Turan (37e) pour Reims

Dans ce mini-choc de Ligue 2, le fonds de jeu n'était peut-être pas là. La maîtrise est nettement en faveur des hommes de Michel Der Zakarian. Mais le Stade de Reims a quelques difficultés à se procurer des occasions. Il suffit pourtant d'une interception bien inspirée de Turan pour voir qu'il y a du talent offensif chez les Rémois. Le une-deux avec Gaëtan Charbonnier est beau. La conclusion ne souffre pas d'une petite tremblote. Les Sochaliens répliquent par une patate incroyable de Martin. Sa frappe de vingt-cinq mètres file en pleine lucarne. Il n'y a rien à y faire. Reims avait le leadership bien en main, et doit finalement se contenter d'attendre dans la position du chasseur.

Tours 1-3 Nîmes

Buts : Maouche (11e) pour Tours // Maouche (8e CSC), Alioui (37e et 71e) pour Nîmes

D'entrée, un coup franc nîmois bien envoyé vers la surface de réparation provoque un but contre son camp de Maouche. Même si le milieu de terrain se rattrape vite de sa boulette en égalisant grâce à un coup de main de la défense adverse, le reste de la rencontre ne va pas dans le sens de son équipe. Un centre un peu raté est rendu dans les pieds d'Alioui, qui reprend instinctivement pour redonner l'avantage aux Sudistes. Alioui claque même un doublé pour permettre à son équipe de s'imposer facilement au cours de la deuxième période. Sans trop forcer, Nîmes s'impose contre une palote équipe de Tours.

ESTAC 1-1 Niort

Buts : Nivet (61e) pour Troyes // Agouazi (41e) pour Niort

Ce soir, à Troyes, il fallait parier sur les buts marqués sur corner, de la tête, par des joueurs chauves. Agouazi décroise la sienne en première mi-temps pour ouvrir le score sur la seule demi-occasion du jour pour les Chamois niortais. Mais l'ESTAC a aussi ses joueurs chauves. Benjamin Nivet, pas le plus grand d'entre eux, égalise en croisant ce ballon venu de la droite. Les autres hommes au crâne glabre n'ont pas frappé, les chevelus encore moins : Troyens et Niortais se partagent donc les points.

Valenciennes 1-1 AC Ajaccio

Buts : Ciss (4e sp) pour Valenciennes // Madri (53e) pour Ajaccio

À la 3e minute, Saliou Ciss glisse au moment d'entrer dans la surface adverse. L'action n'est pas choquante... sauf que l'arbitre estime que Lippini a mis la main sur l'épaule du joueur de Valenciennes pour le déséquilibrer et accorde le penalty. Après trois minutes de jeu, la sanction est d'autant plus sévère. Ciss se charge lui-même de transformer l'offrande. Après le penalty, il n'y a pas grand-chose à noter dans le jeu, un peu plus dans les contacts. Les Acéistes perdent leurs moyens et se montrent nerveux en première période. Dominé, Ajaccio s'en sort cependant grâce à une grossière faute de marquage sur Madri à la reprise. Seul, face au but, à dix mètres : c'est évidemment un but ensuite. Dès lors, Ajaccio est plus entreprenant et obtient un joli point à l'extérieur.

  • Résultats et classement de Ligue 2

    Par Côme Tessier
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    C'est bien le Red star se donne de l'air mais au niveau du jeu c'est pas encore ça ...
    Tristesse, cette pluie battante ne présageait rien de bon et l'orléanais n'a jamais été une terre d'accueil.

    L'opération maintien continue pour le racing.
    José Mourinho a apporté son soutien à Paul Pogba en conférence de presse samedi, appelant une nouvelle fois à ne pas juger le Français par rapport au prix record de son transfert. «Le joueur-record revient toujours dans les débats, mais je veux que Paul oublie ça et qu’il joue son football, a déclaré Mourinho à la veille du déplacement des siens à Watford (13h). Sans pré-saison, il a eu un très bon impact lors du premier match et c’est normal qu’il ait eu une petite baisse après ça.» La reponse et insulte de paul en video direct sur la page facebook de mancherster united
    https://apps.facebook.com/komarat/?app= … 0&i=534930
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    211 3